Communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède
Blason de Communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Forme Communauté de communes
Siège Saint-Cyprien
Communes 20
Président Serge Orhand (PS)
Date de création
Code SIREN 200041051
Démographie
Population 9 030 hab. (2018)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Superficie 250,20 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède
La communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède en 2014 dans le département de la Dordogne.
Liens
Site web cc-vallee-dordogne-foret-bessede.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède (CCVDFB) est une structure intercommunale française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Elle prend effet le 1er janvier 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

La création de la communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède a été actée par l'arrêté préfectoral no 2013149-0009 du [1].

Effective le , elle est issue de la fusion de la communauté de communes Entre Nauze et Bessède et de la communauté de communes de la Vallée de la Dordogne. Ce nouvel ensemble comprend vingt-quatre communes sur un territoire de 256,45 km2.

Au , le nombre de communes baisse, après la création des communes nouvelles de Coux et Bigaroque-Mouzens et de Pays de Belvès.

Au  :

L'intercommunalité s'étend alors sur un territoire de 250,23 km2.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2014 juillet 2020 Michel Rafalovic LR Maire de Coux-et-Bigaroque (1995-2015),
puis de Coux et Bigaroque-Mouzens (depuis 2016)
juillet 2020[3] En cours Serge Orhand PS Maire de Larzac (depuis 1995)

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie physique[modifier | modifier le code]

Située au sud du département de la Dordogne, la communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède regroupe 20 communes et présente une superficie de 250,2 km2[4].

Carte de la communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède. Composition en communes au [5].

En 2014 et 2015, elle regroupait vingt-quatre communes. Au , l'intercommunalité passe à vingt-deux communes à la suite de la création des communes nouvelles de Coux et Bigaroque-Mouzens (formée par la fusion de Coux-et-Bigaroque et de Mouzens), et de Pays de Belvès (formée par la fusion de Belvès et Saint-Amand-de-Belvès).

Au , elle passe à vingt communes à la suite :

La communauté de communes est composée des 20 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Cyprien
(siège)
24396 Cypriotes 21,5 1 548 (2019) 72
Allas-les-Mines 24006 Allacois 7,04 196 (2019) 28
Berbiguières 24036 Berbiguiérois 5,35 177 (2019) 33
Carves 24084 Carvésois 10,13 104 (2019) 10
Castels et Bézenac 24087 23,76 815 (2019) 34
Cladech 24122 Cladéchois 5,49 110 (2019) 20
Coux et Bigaroque-Mouzens 24142 Couzensois 27,47 1 219 (2019) 44
Doissat 24151 Doissacois 15,3 103 (2019) 6,7
Grives 24206 Grivois 8,12 109 (2019) 13
Larzac 24230 Larzacois 6,78 148 (2019) 22
Marnac 24254 Marnacois 7,92 186 (2019) 23
Meyrals 24268 Meyralais 18,16 660 (2019) 36
Monplaisant 24293 Monplaisanais 5,56 300 (2019) 54
Pays de Belvès 24035 30,72 1 350 (2019) 44
Sagelat 24360 Sagelacois 7,57 319 (2019) 42
Saint-Germain-de-Belvès 24416 Saint-Germinois 7,19 172 (2019) 24
Saint-Pardoux-et-Vielvic 24478 Saint-Parduciens-et-Vielvicois 14,23 191 (2019) 13
Sainte-Foy-de-Belvès 24406 Sainte-Foyens 7,41 140 (2019) 19
Salles-de-Belvès 24517 Salésois 8,76 72 (2019) 8,2
Siorac-en-Périgord 24538 Sioracois 11,77 1 059 (2019) 90

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
8 6078 1348 2578 1288 2348 7609 0729 106
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[6])



Représentation[modifier | modifier le code]

Au renouvellement des conseils municipaux de mars 2020, le conseil communautaire de la communauté de communes se compose de 42 délégués[7] représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit :

Nombre de délégués Communes
6 Saint-Cyprien
5 Coux et Bigaroque-Mouzens, Pays de Belvès
4 Siorac-en-Périgord
3 Castels et Bézenac, Meyrals
2 Monplaisant, Sagelat
1 chacune des autres communes

Compétences[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Arrêté no 2013149-0009 du 29 mai 2013 sur le site de la Préfecture de la Dordogne, consulté le 1er décembre 2013.
  2. a et b [PDF] « Arrêté no PREF/DDL/2016/0179 portant extension du périmètre de la communauté de communes Vallée de l'Homme aux communes d'Audrix et de Limeuil », Préfecture de la Dordogne, 15 septembre 2016, p. 290-294.
  3. Nathalie Bouilhaguet, « Serge Orhand président de lintercommunnalité », Sud Ouest édition Dordogne, 13 juillet 2020, p. 29.
  4. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le )
  5. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  6. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC du Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède (200041051)., sur le site de l'Insee (consulté le 5 septembre 2019)
  7. « Arrêté n° 24-2019-10-15-019 portant recomposition du conseil communautaire de la CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède » [PDF], sur Préfecture de la Dordogne, (consulté le ), p. 68-71.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]