Communauté de communes Touraine-Est Vallées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes Touraine-Est Vallées
Blason de Communauté de communes Touraine-Est Vallées

De gauche à droite et de haut en bas : le château de la Bourdaisière à Montlouis et celui de Valmer à Chançay, le vignoble de Vouvray et le Cher à Azay-sur-Cher.
Chateau de la Bourdaisiere southwest 01.jpg Château de Valmer, jardin.jpg
Chapelle-Gaudrelle.JPG Azay-sur-Cher - le Cher.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre-et-Loire
Forme Communauté de communes
Siège Montlouis-sur-Loire
Communes 10
Président Pierre Dourthe (PS)
Date de création
Code SIREN 200 073 161
Démographie
Population 39 116 hab. (2016)
Densité 183 hab./km2
Géographie
Superficie 213,50 km2
Liens
Site web touraineestvallees.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Touraine-Est Vallées est une communauté de communes créée le dans le département français d'Indre-et-Loire.

Historique[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Géographie physique[modifier | modifier le code]

Située au centre-est du département d'Indre-et-Loire, la communauté de communes Touraine-Est Vallées regroupe 10 communes et présente une superficie de 213,5 km2[1].

La maison communautaire de la Communauté Touraine-Est Vallées est située au 48 Rue de la Frelonnerie à Montlouis-sur-Loire.

Carte de la communauté de communes Touraine-Est Vallées au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes Touraine-Est Vallées. Composition en communes au [2].

Elle est composée des communes suivantes[3] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Montlouis-sur-Loire
(siège)
37156 Montlouisiens 24,55 10 628 (2016) 433
Azay-sur-Cher 37015 Azayens 22,85 3 073 (2016) 134
Chançay 37052 Chancéens 15,04 1 135 (2016) 75
Larçay 37124 Larcéens 11,19 2 437 (2016) 218
Monnaie 37153 Modéniens 39,42 4 369 (2016) 111
Reugny 37194 Reugnois 29,72 1 660 (2016) 56
Véretz 37267 Véretzois 13,86 4 441 (2016) 320
Vernou-sur-Brenne 37270 Vernadiens 25,91 2 705 (2016) 104
La Ville-aux-Dames 37273 Gynépolitains 8 5 434 (2016) 679
Vouvray 37281 Vouvrillons 22,92 3 234 (2016) 141

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
17 10519 77024 73229 51233 22835 87737 62539 116
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[4])


Politique communautaire[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Présidents de la communauté de communes[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
10 janvier 2017 En cours Pierre Dourthe[5] PS Conseiller municipal de Montlouis-sur-Loire

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Aménagement de l'espace communautaire
  • Développement économique
  • Politique du logement social d’intérêt communautaire et action, par des opérations d’intérêt communautaire, en faveur des logements des personnes défavorisées
  • Création, aménagement et entretien de la voirie d'intérêt communautaire
  • Assistance technique et administrative aux communes
  • Ordures ménagères
  • Action sociale
  • Environnement
  • Sport, culture et loisirs
  • Tourisme
  • Gens du voyage
  • Contrat de pays
  • Services incendie et secours

Finances locales[modifier | modifier le code]

Projets communautaires[modifier | modifier le code]

Fruit d’une longue construction législative, les PLH ont été créés par la loi du 7 janvier 1983. Depuis cette date, une quinzaine de lois et autant de décrets sont venus consolider et dessiner les contours de ce qui est aujourd’hui l’un des principaux outils de pilotage des collectivités. Document stratégique définissant le projet résidentiel du territoire pour six ans, le PLH s’articule naturellement avec les autres documents de planification locaux, qu’ils soient communaux ou supra-communaux (PLU, SCoT, PDALHPD, PCAET…). Son contenu, strictement encadré par le Code de la construction et de l’habitation, se compose de trois parties :

  • Un diagnostic,
  • Une liste d’objectifs à atteindre et de grandes orientations,
  • Un programme d’actions détaillé.

Le PLH permet donc de répondre précisément aux besoins en logement de la population grâce à une connaissance plus fine du territoire et une répartition équilibrée des modes de logement et d’hébergement. La création de Touraine-Est Vallées impose de redéfinir le projet résidentiel de la collectivité à l’échelle du nouveau territoire. Par délibération du 18 mai 2017, le conseil communautaire de Touraine Est Vallées a  voté le lancement d’un nouveau PLH. Les travaux du comité de pilotage, composé d’élus représentant les dix communes, ont déjà commencé. Le futur PLH sera exécutoire en septembre 2019.

Plan Climat Air Énergie Territorial de la Communauté Touraine-Est Vallées

Ce plan place la collectivité dans un rôle de « chef d’orchestre » de la transition énergétique et écologique à l’échelle locale.

Le PCAET a 5 objectifs :

Les 5 objectifs d'un PCAET


Ainsi, Touraine-Est Vallées a initié l’élaboration de son Plan Climat. Pour se faire, elle est épaulée par un groupement de bureaux d’études pour le recueil et l’analyse de données, la réalisation d’études techniques, l’animation des phases de concertation, l’élaboration de document de sensibilisation et de communication et pour l’estimation des impacts environnementaux du plan.

Deux instances ont été créées pour suivre la construction de ce PCAET :

  • Un comité de pilotage – composés d’élus représentant toutes les communes de Touraine-Est Vallées,
  • Un « Club Climat » – composés d’acteurs de la société civile : associations, habitants, chefs d’entreprises, agriculteurs, viticulteurs, responsables et techniciens d’institutions telles qu’ENEDIS, GRDF, la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire, la Chambre de Métier et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire,…

Une plateforme Internet a été créée afin de partager les éléments et les réflexions liés au PCAET / Ce plan sera composé :

- D’un diagnostic du territoire, permettant de déceler les forces et faiblesses du territoire ainsi que les principaux enjeux locaux de la transition énergétique,

- D’une stratégie territoriale, définissant les orientations politiques à suivre dans la mise en œuvre effective du plan

- D’un programme d’actions concret et opérationnel, explicitant les opérations menées par la collectivité et ses partenaires

- D’un dispositif de suivi et d’évaluation du plan, afin de juger de l’efficacité des actions accomplis et programmées.

Activités agricoles et viticulture[modifier | modifier le code]

  • Projet Agricole Alimentaire Territorial

Ce travail va permettre d’identifier les faiblesses et les potentiels de développement du secteur agricole et alimentaire sur le territoire. Le but, à terme, est de viser une autosuffisance alimentaire. Grâce aux soutiens financiers de l’ADEME et de la Région Centre-Val de Loire, Touraine-Est Vallées pourra engager des actions en synergie avec les projets similaires des territoires voisins (Tours Métropole, Communauté de communes du Val d’Amboise…) et des acteurs de la profession, notamment la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire.

Cette dynamique donne suite au projet initié en 2013 aboutissant à la construction d’un bâtiment agricole et à l’installation d’un maraîcher en agriculture biologique sur une exploitation de 2,5 hectares.

  • La Viticulture face au changement climatique

Dans le cadre du projet d’étude nommé « Habiter l’eau au sein du périmètre UNESCO, les étudiants du Master Environnement, Territoire et Paysage de l’Université François Rabelais de Tours ont orienté leur recherche sur l’évolution du paysage viticole dans un contexte de changement climatique. L’AOC Montlouis et plus précisément le périmètre de la Zone Agricole Protégée (ZAP) était leur terrain d’étude, l’idée étant d’alimenter les réflexions sur le plan climat en cours d’élaboration par la communauté Touraine-Est Vallées.

Plus précisément, deux stratégies ont été étudiées : « l’innovante » et « la nomade ». Les hypothèses ayant un impact spatial ont été approfondies, notamment les suivantes

- le déplacement des plantations,

- la diversification des cépages,

- leur extension pour permettre d’accueillir des cultures complémentaires.

Vous retrouverez ci-dessous le rapport de l’étude, ainsi que 4 tableaux résumés :

- Rapport

- L’enjeu

- Mettre de l’eau dans son vin

- Scenario 2030

- Scenario 2080

Dans un second temps, les étudiants de la promotion 2018-2019 de ce même master ont travaillé plus précisément sur les solutions techniques d’adaptations au changement climatique. La durabilité des différentes solutions est également étudiée. Ainsi l’analyse qui en découle présente la pertinence de leur mise en oeuvre sur ce territoire. Dans ce rapport, il est également détaillé la dynamique locale du secteur viticole qui en fait un territoire propice au développement de stratégies d’adaptation.

- Rapport

- Rendu synthétique

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

logo_communaute_touraine_est_vallees

Logo de la Communauté de communes Touraine-Est Vallées

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 30 août 2019)
  2. Les densités de populations sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la superficie géographique de la commune et non la superficie cadastrale définie par l'Insee. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  3. « L'intercommunalié en Indre-et-Loire », sur le site des services de l'État en Indre-et-Loire (consulté le 2 janvier 2017).
  4. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC Touraine-Est Vallées (200073161)., sur le site de l'Insee (consulté le 26 août 2019)
  5. « Pierre Dourthe élu président de Touraine Est Vallées », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]