Communauté de communes Saône Beaujolais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes Saône Beaujolais
Blason de Communauté de communes Saône Beaujolais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Forme Communauté de communes
Siège Belleville-en-Beaujolais
Communes 35
Président Bernard Fialaire (PR)
Date de création
Code SIREN 200067817
Démographie
Population 43 868 hab. (2016)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Superficie 539,8 km2
Liens
Site web ccsb-saonebeaujolais.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Saône Beaujolais est une communauté de communes française, située dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Historique[modifier | modifier le code]

Par arrêté préfectoral du 29 avril 2013[1], la communauté est créée le par la fusion entre les communautés de communes de la région de Beaujeu et Beaujolais Val de Saône et l'intégration de la commune de Cenves. Elle prend le nom de communauté de communes Saône Beaujolais[2].

La communauté de communes Saône Beaujolais fusionne avec la communauté de communes du Haut-Beaujolais et intègre la commune de Saint-Georges-de-Reneins le , dans le cadre du nouveau schéma de coopération intercommunal validé par arrêté préfectoral le [3],[4].

Le , le nombre de communes passe de 42 à 35 avec la création des communes de Deux-Grosnes (par fusion d'Avenas, Monsols, Ouroux, Saint-Christophe, Saint-Jacques-des-Arrêts, Saint-Mamert et Trades) et de Belleville-en-Beaujolais (par fusion de Belleville et Saint-Jean-d'Ardières).

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est composée des 35 communes suivantes[5] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Belleville-en-Beaujolais
(siège)
69019 22,86 12 776 (2016) 559
Aigueperse 69002 Aiguepersirons 12,95 251 (2016) 19
Azolette 69016 Azolettons 4,18 121 (2016) 29
Beaujeu 69018 Beaujolais 17,85 2 122 (2016) 119
Cenves 69035 Cenvards 26,48 399 (2016) 15
Cercié 69036 Cerciatons 4,94 1 123 (2016) 227
Charentay 69045 Charentois 13,78 1 240 (2016) 90
Chénas 69053 Chénaillons 8,18 551 (2016) 67
Chiroubles 69058 Chiroublons 7,32 401 (2016) 55
Corcelles-en-Beaujolais 69065 Corcellois 9,3 927 (2016) 100
Deux-Grosnes 69135 83,6 1 904 (2016) 23
Dracé 69077 Dracéens 14,87 957 (2016) 64
Émeringes 69082 Émeringeons 3,01 251 (2016) 83
Fleurie 69084 Fleuriatons 13,94 1 256 (2016) 90
Juliénas 69103 Juliénatons 7,56 915 (2016) 121
Jullié 69104 Julliatons 9,88 439 (2016) 44
Lancié 69108 Lancerons 6,6 1 020 (2016) 155
Lantignié 69109 Lantignatons 7,4 887 (2016) 120
Les Ardillats 69012 Ardillatons 23,1 627 (2016) 27
Marchampt 69124 Grobis 17,74 455 (2016) 26
Odenas 69145 Odenassiens 9,02 930 (2016) 103
Propières 69161 Propirons 16 450 (2016) 28
Quincié-en-Beaujolais 69162 Quinciatons 22,05 1 322 (2016) 60
Régnié-Durette 69165 Durégnatons 11,72 1 114 (2016) 95
Saint-Bonnet-des-Bruyères 69182 Saint-Bonnetis 21,2 356 (2016) 17
Saint-Clément-de-Vers 69186 Saint-Clémentois 8,96 227 (2016) 25
Saint-Didier-sur-Beaujeu 69196 Saint-Didiatons 14,62 616 (2016) 42
Saint-Étienne-la-Varenne 69198 Stéphanois 6,96 743 (2016) 107
Saint-Georges-de-Reneins 69206 Reneimois 27,49 4 363 (2016) 159
Saint-Igny-de-Vers 69209 Saint-Ignons 27,35 588 (2016) 21
Saint-Lager 69218 Saint-Lageois 7,74 1 030 (2016) 133
Taponas 69242 Taponassiens 7,64 972 (2016) 127
Vauxrenard 69258 Varnaudis 19,19 322 (2016) 17
Vernay 69261 Vernayons 5,59 104 (2016) 19
Villié-Morgon 69267 Villiatons 18,74 2 109 (2016) 113

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
31 13431 26731 45131 91433 98737 48441 59543 868
(Sources : Insee[6])


Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Belleville-en-Beaujolais.

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de Saône Beaujolais se compose de 67 délégués[7] représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[7] :

Nombre de délégués Communes
18 Belleville-en-Beaujolais[Note 1]
7 Deux-Grosnes[Note 2]
6 Saint-Georges-de-Reneins
3 Beaujeu, Villié-Morgon
1 Les autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté de communes est la fiscalité professionnelle unique (FPU).

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Conseillers communautaires des anciennes communes de Belleville (12) et Saint-Jean-d'Ardières (6).
  2. Conseillers communautaires des anciennes communes d'Avenas, Monsols, Ouroux, Saint-Christophe, Saint-Jacques-des-Arrêts, Saint-Mamert et Trades (1 par ancienne commune).

Références[modifier | modifier le code]