Communauté de communes Rhôny Vistre Vidourle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes Rhôny Vistre Vidourle
Blason de Communauté de communes Rhôny Vistre Vidourle
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Forme Communauté de communes
Siège Gallargues-le-Montueux
Communes 10
Président Jean-Baptiste Estève (DVD)
Date de création
Code SIREN 243000569
Démographie
Population 26 152 hab. (2015)
Densité 322 hab./km2
Géographie
Superficie 81,32 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Rhôny Vistre Vidourle
Localisation de la communauté de communes Rhony Vistre Vidourle dans le Gard, France
Liens
Site web ccrvv.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Rhôny Vistre Vidourle est une communauté de communes française, située dans le département du Gard. Elle a été créée en janvier 2001 et est composée de 10 communes regroupant une population dépassant les 20 000 habitants.

Communes[modifier | modifier le code]

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Gallargues-le-Montueux
(siège)
30123 Gallarguois 10,89 3 689 (2016) 339
Aigues-Vives 30004 Aigues-Vivois 12,00 3 271 (2016) 273
Aubais 30019 Aubaisiens 11,79 2 682 (2016) 227
Boissières 30043 Boissiériens 3,33 548 (2016) 165
Codognan 30083 Codognanais 4,65 2 425 (2016) 522
Mus 30185 Mussois 2,60 1 397 (2016) 537
Nages-et-Solorgues 30186 Nageois 6,18 1 653 (2016) 267
Uchaud 30333 Uchaudois 8,80 4 285 (2016) 487
Vergèze 30344 Vergézois 10,16 5 044 (2016) 496
Vestric-et-Candiac 30347 Vestriçois 10,92 1 420 (2016) 130

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2010 2011 2012 2013
9 38110 67013 24416 50119 64624 50524 86625 26225 747
2014 2015 - - - - - - -
25 95526 152-------
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[1])



Organisation[modifier | modifier le code]

À sa création en décembre 2000 son périmètre et ses statuts ont été approuvés par les conseils municipaux des 9 communes fondatrices à la quasi- unanimité (114 voix pour, 0 contre et 2 abstentions). La dixième commune (Nages-et-Solorgues) a été associée ensuite par vote unanime de tous les conseils. Son conseil communautaire compte 34 conseillers titulaires et 34 conseillers suppléants.

Présidents[modifier | modifier le code]

Le premier président a été René Pourreau de 2001 à 2008, le président actuel, Jean-Baptiste Estève (Maire de Nages-et-Solorgues), lui a succédé.

Domaines de compétence[modifier | modifier le code]

En 2005, ses compétences ont été étendues à la gestion des sept crèches, des sept centres de loisirs, des dix restaurants scolaires, des services de garderie périscolaires, de l'urbanisme (en ce compris l'instruction des permis de construire et autorisations assimilées), d'une police municipale intercommunale — la seconde à avoir été structurée en France[réf. nécessaire] — qui patrouille toutes les nuits avec dix agents, ainsi qu'à la promotion du tourisme et à la gestion d'un réseau de chemins de randonnées.

Pour agir la communauté dispose de 230 fonctionnaires et d'un budget annuel de 16 millions d'euros (en 2009). Son siège est à Gallargues dans un immeuble de 1 300 m2 au centre de la ZAC « Pôle Actif » qu'elle a réalisée. Par ailleurs, compétente dès sa création pour promouvoir l'activité économique, la communauté est intervenue à Aigues-Vives, Aubais, Vestric-et-Candiac, et a réalisé à Gallargues un parc d'activité de 40 hectares que le schéma de cohérence territoriale (SCOT) du sud du Gard classe dans les trois sites économiques majeurs des 75 communes de ce territoire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]