Communauté de communes de Montaigne Montravel et Gurson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes de Montaigne Montravel et Gurson
Blason de Communauté de communes de Montaigne Montravel et Gurson
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Forme Communauté de communes
Siège Vélines
Communes 18
Président Thierry Boidé (LR)
Date de création
Code SIREN 200034197
Démographie
Population 12 003 hab. (2015)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Superficie 260,91 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de Montaigne Montravel et Gurson
Localisation en 2013 dans le département de la Dordogne de la communauté de communes Montaigne Montravel et Gurson.
Liens
Site web https://cdcmontaignemontravelgurson.fr/
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes de Montaigne Montravel et Gurson[1] est une structure intercommunale française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est créée par un arrêté du préfet de la Dordogne, en date du 25 octobre 2012[2]. Issue de la fusion de deux communautés de communes : du Gursonnais et de Montaigne en Montravel, elle prend effet le 1er janvier 2013[2]. Ce nouvel ensemble comprend 18 communes, (soit 11 884 habitants selon le recensement de 2010).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2013
(réélu en avril 2014[3])
en cours Thierry Boidé UMP
puis LR
Chef d'entreprise
Maire de Saint-Géraud-de-Corps depuis 2001
Conseiller général du canton de Villefranche-de-Lonchat (2004-2015)
Conseiller départemental du canton du Pays de Montaigne et Gurson (depuis 2015)

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupe 18 communes : huit des neuf communes du canton de Villefranche-de-Lonchat (seule Moulin-Neuf en est absente) et dix des douze communes du canton de Vélines (sans Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt et Saint-Michel-de-Montaigne).


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vélines
(siège)
24568 Vélinois 10,47 1 130 (2015) 108
Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières 24048 Bonnevillois 7,04 311 (2015) 44
Carsac-de-Gurson 24083 Carsacois 6,91 199 (2015) 29
Fougueyrolles 24189 Fougueyrollais 11,45 495 (2015) 43
Lamothe-Montravel 24226 Lamothais 11,63 1 311 (2015) 113
Minzac 24272 Minzacois 15,91 456 (2015) 29
Montazeau 24288 Montazelais 13,78 305 (2015) 22
Montcaret 24289 Montcaretois 17,07 1 431 (2015) 84
Montpeyroux 24292 Peyroumontois 23,37 447 (2015) 19
Nastringues 24306 Nastringuois 6,22 103 (2015) 17
Saint-Antoine-de-Breuilh 24370 Saint-Antoinais 17,82 1 932 (2015) 108
Saint-Géraud-de-Corps 24415 14,95 222 (2015) 15
Saint-Martin-de-Gurson 24454 Saint-Martinois 24,58 662 (2015) 27
Saint-Méard-de-Gurçon 24461 Saint-Méarois 28,38 794 (2015) 28
Saint-Rémy 24494 Saint-Rémois 22,26 499 (2015) 22
Saint-Seurin-de-Prats 24501 Saint-Seurinois 5,56 484 (2015) 87
Saint-Vivien 24514 8,53 265 (2015) 31
Villefranche-de-Lonchat 24584 Villefranchois 14,98 957 (2015) 64

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2013 2014 2015
11 85211 90712 003



Compétences[modifier | modifier le code]

L'arrêté préfectoral no 2013088-0001 du 29 mars 2013 redéfinit les compétences de la communauté de communes[4] :

  • Développement économique.
  • Aménagement de l'espace.
  • Protection et mise en valeur de l'environnement.
  • Logement et cadre de vie.
  • Voirie d'intérêt communautaire.
  • Action sociale.
  • Gestion de l'assainissement non collectif.
  • Santé (maisons de santé et/ou EHPAD).
  • Culture et sport d'intérêt communautaire
  • Autres.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les statuts de la Communauté de Communes de Montaigne Montravel et Gurson
  2. a et b Arrêté du 25 octobre 2012, Recueil des actes administratifs de l'État en Dordogne - Octobre 2012, p. 25-27, sur le site de la Préfecture de la Dordogne, consulté le 15 décembre 2012.
  3. Patrick Laperrousaz, Thierry Boidé, élu président de l'intercommunalité, Sud Ouest édition Dordogne du 25 avril 2014, p. 23.
  4. [PDF] Arrêté no 2013088-0001 du 29 mars 2013 sur le site de la Préfecture de la Dordogne, consulté le 3 novembre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]