Communauté de communes Haut-Limousin en Marche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes Haut-Limousin en Marche
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Haute-Vienne
Forme communauté de communes
Siège Bellac
Communes 40
Président Jean-François Perrin (PS)
Date de création
Code SIREN 200071942
Démographie
Population 23 146 hab. (2017)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Superficie 1 266,20 km2
Liens
Site web hautlimousinenmarche.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Haut-Limousin en Marche est une communauté de communes française, située dans le département de la Haute-Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est issue de la fusion au de trois intercommunalités : la communauté de communes de la Basse Marche, la communauté de communes Brame-Benaize et la communauté de communes du Haut Limousin[1],[2].

Le , les communes de Bussière-Poitevine, Darnac, Saint-Barbant et Thiat fusionnent pour constituer la commune nouvelle de Val-d'Oire-et-Gartempe[3],[4].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord du département de la Haute-Vienne, la communauté de communes Haut Limousin en Marche regroupe 40 communes et présente une superficie de 1 266,2 km2[5].

Carte de la communauté de communes Haut Limousin en Marche au .

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupe les 40 communes suivantes[6],[Note 1].

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bellac
(siège)
87011 Bellachons 24,42 3 652 (2018) 150
Arnac-la-Poste 87003 46,62 942 (2018) 20
Azat-le-Ris 87006 Azataux 56,22 251 (2018) 4,5
La Bazeuge 87008 Bazeugeois 10,19 144 (2018) 14
Berneuil 87012 26,09 432 (2018) 17
Blanzac 87017 23,5 497 (2018) 21
Blond 87018 64,69 694 (2018) 11
Cieux 87045 Ciellois 41,06 993 (2018) 24
La Croix-sur-Gartempe 87052 12,74 184 (2018) 14
Cromac 87053 Cromachons 24,15 245 (2018) 10
Dinsac 87056 Dinsacois 19,43 274 (2018) 14
Dompierre-les-Églises 87057 30,62 367 (2018) 12
Le Dorat 87059 Dorachons 23,77 1 638 (2018) 69
Droux 87061 Drouniers 23,98 346 (2018) 14
Gajoubert 87069 14,11 143 (2018) 10
Les Grands-Chézeaux 87074 Chézaliens 13,51 246 (2018) 18
Jouac 87080 Jouacais 20,31 179 (2018) 8,8
Lussac-les-Églises 87087 41,02 510 (2018) 12
Magnac-Laval 87089 Magnachons 72,22 1 716 (2018) 24
Mailhac-sur-Benaize 87090 21,2 268 (2018) 13
Montrol-Sénard 87100 27,17 277 (2018) 10
Mortemart 87101 Mortemartois 3,6 116 (2018) 32
Nouic 87108 Nouaijauds 35,95 464 (2018) 13
Oradour-Saint-Genest 87109 37,9 330 (2018) 8,7
Peyrat-de-Bellac 87116 Peyrachons 31,2 1 054 (2018) 34
Saint-Bonnet-de-Bellac 87139 34,51 471 (2018) 14
Saint-Georges-les-Landes 87145 Georgeois 16,21 239 (2018) 15
Saint-Hilaire-la-Treille 87149 29,14 378 (2018) 13
Saint-Junien-les-Combes 87155 20,59 176 (2018) 8,5
Saint-Léger-Magnazeix 87160 55,71 493 (2018) 8,8
Saint-Martial-sur-Isop 87163 23,44 138 (2018) 5,9
Saint-Martin-le-Mault 87165 12,5 134 (2018) 11
Saint-Ouen-sur-Gartempe 87172 22,12 215 (2018) 9,7
Saint-Sornin-la-Marche 87179 24,39 250 (2018) 10
Saint-Sulpice-les-Feuilles 87182 35,63 1 221 (2018) 34
Tersannes 87195 Tersannauds 24,64 137 (2018) 5,6
Val d'Issoire 87097 71,6 1 038 (2018) 14
Val-d'Oire-et-Gartempe 87028 121,46 1 655 (2018) 14
Verneuil-Moustiers 87200 19,39 128 (2018) 6,6
Villefavard 87206 Villefavardais 9,22 158 (2018) 17

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2017
34 33632 12929 62327 61525 37025 10324 23023 146
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Source : Insee[7])

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Bellac[8].

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté de communes se compose de 62 conseillers[9], représentant toutes les communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[9] :

Nombre de conseillers Communes
9 Bellac
4 Le Dorat, Magnac-Laval, Val-d'Oire-et-Gartempe
2 Arnac-la-Poste, Cieux, Peyrat-de-Bellac, Saint-Sulpice-les-Feuilles,
Val d'Issoire
1 (+ 1 suppléant) les autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 Juillet 2020 Corine Hourcade-Hatte SE Maire de Bellac
Juillet 2020[10] En cours Jean-François Perrin PS Maire de Blond

Compétences[modifier | modifier le code]

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté de communes est la fiscalité professionnelle unique (FPU)[8].

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce nombre était de 43 avant la création de la commune nouvelle de Val-d'Oire-et-Gartempe le .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté portant création d'un nouvel EPCI à fiscalité propre issu de la fusion des communatés de communes du Haut-Limousin, de la Basse-Marche et Brame-Benaize dénommé « Haut-Limousin en Marche », p 216
  2. Marcel Oudot, « Le projet de fusion des communautés de communes du Nord Haute-Vienne a été adopté », sur lepopulaire.fr, (consulté le 15 janvier 2017)
  3. « Arrêté portant création de la commune nouvelle de Val-d'Oire-et-Gartempe », sur le site de la préfecture de la Haute-Vienne, (consulté le 20 novembre 2018).
  4. « Création de la commune nouvelle de Val-d'Oire-et-Gartempe - Arrêt modificatif », sur le site de la préfecture de la Haute-Vienne, (consulté le 20 novembre 2018).
  5. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  6. Composition de la CC Haut Limousin en Marche (200071942)., sur le site de l'Insee
  7. « Population en historique depuis 1968 - CC Haut Limousin en Marche (200071942). », sur Insee, (consulté le 19 février 2021)
  8. a et b « Fiche signalétique - CC Haut Limousin en Marche (N° SIREN : 200071942). », sur Banatic, (consulté le 19 février 2021)
  9. a et b « Conseil communautaire du 15 juillet 2020. » [PDF], sur le site de la communauté de communes, (consulté le 19 février 2021)
  10. Anne-Marie Muia, « Jean-François Perrin élu président du Haut Limousin en Marche », sur lepopulaire.fr, (consulté le 29 juillet 2020)