Communauté de communes de Forez-Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes de Forez-Est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Forme communauté de communes
Siège Feurs
Communes 42
Président Jean-Michel Merle (SE)
Date de création
Code SIREN 200065894
Démographie
Population 63 070 hab. (2015)
Densité 114 hab./km2
Géographie
Superficie 553,02 km2
Liens
Site web www.forez-est.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes de Forez-Est est une structure intercommunale française, située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des 42 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Feurs
(siège)
42094 Foréziens 24,39 8 056 (2015) 330
Aveizieux 42010 Aveizieudaires 9,02 1 593 (2015) 177
Balbigny 42011 Balbignois 16,98 2 989 (2015) 176
Bellegarde-en-Forez 42013 18,91 1 979 (2015) 105
Bussières 42029 16,76 1 576 (2015) 94
Chambéon 42041 Chambéonnais 16,85 521 (2015) 31
Chazelles-sur-Lyon 42059 Chazellois 20,91 5 219 (2015) 250
Civens 42065 Civensois 13,10 1 376 (2015) 105
Cleppé 42066 Clepperots 15,48 559 (2015) 36
Cottance 42073 Cottançois 13,55 697 (2015) 51
Cuzieu 42081 11,51 1 494 (2015) 130
Épercieux-Saint-Paul 42088 Sparcirots 7,92 715 (2015) 90
Essertines-en-Donzy 42090 6,97 490 (2015) 70
Jas 42113 Jaséens 6,22 222 (2015) 36
Marclopt 42135 Marcloptaires 8,43 505 (2015) 60
Mizérieux 42143 Mizérois 7,01 431 (2015) 61
Montchal 42148 Montchaliens 8,84 502 (2015) 57
Montrond-les-Bains 42149 Montrondais 10,11 5 290 (2015) 523
Néronde 42154 Nérondois 8,57 462 (2015) 54
Nervieux 42155 Nervieuxins 19,44 976 (2015) 50
Panissières 42165 Panissièrois 26,71 2 943 (2015) 110
Pinay 42171 Pinayons 6,62 277 (2015) 42
Poncins 42174 20,63 1 009 (2015) 49
Pouilly-lès-Feurs 42175 Pouillerots 13,03 1 254 (2015) 96
Rivas 42185 Rivatiers 4,60 637 (2015) 138
Rozier-en-Donzy 42193 Rozierois 9,51 1 444 (2015) 152
Saint-André-le-Puy 42200 Podoandréens 8,66 1 524 (2015) 176
Saint-Barthélemy-Lestra 42202 Godelons 11,06 678 (2015) 61
Saint-Cyr-de-Valorges 42213 9,91 306 (2015) 31
Saint-Cyr-les-Vignes 42214 19,38 987 (2015) 51
Sainte-Agathe-en-Donzy 42196 Saint-Agathois 3,39 125 (2015) 37
Sainte-Colombe-sur-Gand 42209 Colombins 13,56 427 (2015) 31
Saint-Jodard 42241 Gildariens 6,65 454 (2015) 68
Saint-Laurent-la-Conche 42251 Laurentins 15,51 619 (2015) 40
Saint-Marcel-de-Félines 42254 Félinois 22,43 826 (2015) 37
Saint-Martin-Lestra 42261 16,33 895 (2015) 55
Saint-Médard-en-Forez 42264 San-Miardères 10,39 1 063 (2015) 102
Salt-en-Donzy 42296 Saltois 8,93 543 (2015) 61
Salvizinet 42297 Salvizinois 10,84 600 (2015) 55
Valeille 42319 Valeillois 16,43 717 (2015) 44
Veauche 42323 Veauchois 10,41 8 852 (2015) 850
Violay 42334 Violaysiens 27,07 1 238 (2015) 46

Compétences[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes de Forez-Est est issue de la fusion des communautés de communes de Feurs en Forez, des Collines du matin, de Balbigny, de Saint-Galmier (à l’exception des communes de Saint-Bonnet-les-Oules, Chamboeuf et Saint-Galmier) et de Forez en Lyonnais (à l’exception de la commune de La Gimond)[1]. Le 1er janvier 2018, 7 communes issues de l'ancienne communauté de communes de Forez en Lyonnais, rejoignent la communauté de communes des Monts du Lyonnais : Châtelus, Chevrières, Grammond, Maringes, Saint-Denis-sur-Coise, Viricelles et Virigneux. De 49, Forez-Est passe alors à 42 communes.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Jean-Michel Merle[2] SE Ancien président de la communauté de communes des Collines du matin
Conseiller municipal de Panissières

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recueil des actes administratifs Spécial N°42-2016-046, Préfecture de la Loire, publié le 30 septembre 2016.
  2. Jean-Michel Merle élu président, Le Progrès du 12/01/2017.