Communauté de communes Creuse Sud-Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes Creuse Sud-Ouest
Blason de Communauté de communes Creuse Sud-Ouest
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Creuse
Forme Communauté de communes
Siège Saint-Dizier-Masbaraud
Communes 43
Président Sylvain Gaudy
Date de création
Code SIREN 200067189
Démographie
Population 13 835 hab. (2016)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Superficie 908,60 km2
Liens
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Creuse Sud-Ouest est une communauté de communes française située dans le département de la Creuse en région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est créée le par arrêté du [1]. Elle est formée par fusion de la communauté intercommunale d'aménagement du territoire Creuse-Thaurion-Gartempe et de la communauté de communes Bourganeuf et Royère-de-Vassivière[2].

Le , les communes de Mazeirat, Peyrabout et Saint-Yrieix-les-Bois rejoignent la communauté d'agglomération du Grand Guéret[3].

Le , les communes de Masbaraud-Mérignat et Saint-Dizier-Leyrenne fusionnent pour constituer la commune nouvelle de Saint-Dizier-Masbaraud[4].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie physique[modifier | modifier le code]

Située au sud-ouest du département de la Creuse, la communauté de communes Creuse Sud-Ouest regroupe 43 communes et présente une superficie de 908,6 km2[5].

Carte de la communauté de communes Creuse Sud-Ouest au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes Creuse Sud-Ouest. Composition en communes au [6].

La communauté de communes comprend 43 communes[7].

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Dizier-Masbaraud
(siège)
23189 67,02 1 126 (2017) 17
Ahun 23001 Ahunois 33,74 1 432 (2017) 42
Ars 23007 Arsois 21,69 244 (2017) 11
Auriat 23012 Auriats 21,66 111 (2017) 5,1
Banize 23016 Banizois 15,24 187 (2017) 12
Bosmoreau-les-Mines 23027 Bosmorois 9,01 244 (2017) 27
Bourganeuf 23030 Bourgouniauds 22,54 2 572 (2017) 114
Chamberaud 23043 7,44 101 (2017) 14
La Chapelle-Saint-Martial 23051 10,12 90 (2017) 8,9
Chavanat 23060 Chavanatais 12,73 143 (2017) 11
Le Donzeil 23074 Donzeillois 13,54 188 (2017) 14
Faux-Mazuras 23078 19,96 182 (2017) 9,1
Fransèches 23086 Franséchois 18,29 242 (2017) 13
Janaillat 23099 28,29 330 (2017) 12
Lépinas 23107 Espinassous 14,8 139 (2017) 9,4
Maisonnisses 23118 Maisonnissaux 11,12 190 (2017) 17
Mansat-la-Courrière 23122 9,42 83 (2017) 8,8
Montboucher 23133 27,68 349 (2017) 13
Le Monteil-au-Vicomte 23134 Monteillois 14,4 201 (2017) 14
Moutier-d'Ahun 23138 Moutiérots 9,91 184 (2017) 19
Pontarion 23155 Pontarionnais 5,25 365 (2017) 70
La Pouge 23157 7,58 90 (2017) 12
Royère-de-Vassivière 23165 74,14 575 (2017) 7,8
Saint-Amand-Jartoudeix 23181 18,74 168 (2017) 9
Saint-Avit-le-Pauvre 23183 4,99 78 (2017) 16
Saint-Georges-la-Pouge 23197 24,09 370 (2017) 15
Saint-Hilaire-la-Plaine 23201 11,06 210 (2017) 19
Saint-Hilaire-le-Château 23202 19,59 233 (2017) 12
Saint-Junien-la-Bregère 23205 25,66 140 (2017) 5,5
Saint-Martial-le-Mont 23214 10,25 261 (2017) 25
Saint-Martin-Château 23216 31,25 144 (2017) 4,6
Saint-Martin-Sainte-Catherine 23217 27,27 343 (2017) 13
Saint-Michel-de-Veisse 23222 Saintmichelots 15,57 162 (2017) 10
Saint-Moreil 23223 23,94 219 (2017) 9,1
Saint-Pardoux-Morterolles 23227 36,5 206 (2017) 5,6
Saint-Pierre-Bellevue 23232 32,78 210 (2017) 6,4
Saint-Pierre-Chérignat 23230 23,72 168 (2017) 7,1
Saint-Priest-Palus 23237 10,64 55 (2017) 5,2
Sardent 23168 Sardentais 41,11 788 (2017) 19
Soubrebost 23173 20,76 136 (2017) 6,6
Sous-Parsat 23175 9,14 115 (2017) 13
Thauron 23253 Thauronnais 22,34 174 (2017) 7,8
Vidaillat 23260 Vidaillats 23,59 157 (2017) 6,7

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
20 38018 26217 17415 68814 99314 64914 31713 835
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[8])



Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Saint-Dizier-Masbaraud.

Les élus[modifier | modifier le code]

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 En cours Sylvain Gaudy[9] DVD maire de Saint-Pierre-Chérignat (depuis 2014)

Compétences[modifier | modifier le code]

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté de communes est la fiscalité professionnelle unique (FPU).

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté portant fusion des CC Bourganeuf/ Royère de V et CIATE, p.38
  2. « Communauté de Communes Creuse Sud-Ouest », sur http://www.cc-bourganeuf-royeredevassiviere.fr/ (consulté le 17 mai 2018)
  3. « Arrêté n° 23-2017-12-26-03 du 26 décembre 2017 » [PDF], sur le site de la préfecture de la Creuse (consulté le 6 août 2018), p. 45-47.
  4. Magali Debatte, « Recueil des actes administratifs n°23-2018-049 : Arrêté n°23-2018-12-03-001 portant création de la commune nouvelle « Saint-Dizier-Masbaraud » à compter du 1er janvier 2019 » [PDF], (consulté le 19 décembre 2018), p. 44-46
  5. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 30 août 2019)
  6. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  7. Composition de la CC Creuse Sud Ouest (200067189)., sur le site de l'Insee
  8. « Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC Creuse Sud-Ouest (200067189). », sur Insee, (consulté le 14 juillet 2019)
  9. Julien Rapegno, « Intercommunalité - Sylvain Gaudy est finalement le "vrai président" du sud-ouest de la Creuse », La Montagne,‎ (lire en ligne, consulté le 24 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]