Communauté de communes Caux-Austreberthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes Caux-Austreberthe
Communauté de communes Caux-Austreberthe
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Forme Communauté de communes
Siège Pavilly
Communes 9
Président Michel Bentot
Date de création
Code SIREN 247600646
Démographie
Population 24 958 hab. (2014)
Densité 282 hab./km2
Géographie
Superficie 88,54 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Communauté de communes Caux-Austreberthe
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La Communauté de communes Caux-Austreberthe est une communauté de communes française, située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la communauté de communes s'est agrandie en intégrant deux communes appartenant auparavant à la communauté de communes du Plateau Vert : Blacqueville et Bouville[1].

Communes adhérentes[modifier | modifier le code]

La Communauté de communes Caux-Austreberthe regroupe 9 communes du département de la Seine-Maritime :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Pavilly
(siège)
76495 Pavillais 14,19 6 308 (2014) 445
Barentin 76057 Barentinois 12,74 12 053 (2014) 946
Blacqueville 76099 Blacquevillais 10,02 664 (2014) 66
Bouville 76135 12,48 962 (2014) 77
Émanville 76234 6,43 672 (2014) 105
Goupillières 76311 4,13 418 (2014) 101
Limésy 76385 Limésiens 15,01 1 480 (2014) 99
Sainte-Austreberthe 76566 6,13 617 (2014) 101
Villers-Écalles 76743 Villers-Écaillois 7,41 1 784 (2014) 241

Administration[modifier | modifier le code]

Le président de la Communauté de communes Caux-Austreberthe est Michel Bentot. Les vice-présidents : Gressent Daniel , Tierce Francois , Emo jean-Christophe , Chemin Jean Francois , Hondier Hubert , Delafosse René , Verhalle Chantal et Bulard Sylvain

Annexes[modifier | modifier le code]

  1. « La Seine-Maritime adopte sa nouvelle carte des intercommunalités et dit « oui » au futur pôle métropolitain de l’estuaire de la Seine », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]