Communauté de communes Cœur de Puisaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes Cœur de Puisaye
Blason de Communauté de communes Cœur de Puisaye
Communauté de communes Cœur de Puisaye
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Forme Communauté de communes
Siège Toucy
Communes 24
Président Jean-Philippe Saulnier-Arrighi
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 200034353
Démographie
Population 16 950 hab. (2011[1])
Densité 24 hab./km2
Géographie
Superficie 718,06 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Cœur de Puisaye
Situation dans le département au .
Liens
Site web http://www.cc-coeurdepuisaye.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes Cœur de Puisaye est une ancienne communauté de communes française située dans le département de l'Yonne et la région Bourgogne-Franche-Comté.

Historique[modifier | modifier le code]

Cet EPCI est créé le . Il est issu de la fusion des communautés de communes préexistantes du canton de Bléneau, de la Puisaye Fargeaulaise et du Toucycois.

Elle est dissoute le pour former la communauté de communes de Puisaye-Forterre par fusion avec deux autres communautés de communes.

Composition[modifier | modifier le code]

La CCCP se composait des 24 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Toucy
(siège)
89419 Toucycois 34,85 2 748 (2014) 79


Beauvoir 89033 6,72 374 (2014) 56
Bléneau 89046 Blénaviens 39,41 1 356 (2014) 34
Champcevrais 89072 Champosylvestriens 32,73 330 (2014) 10
Champignelles 89073 Champignellois 53,29 1 042 (2014) 20
Diges 89139 Digeois 35,84 1 148 (2014) 32
Dracy 89147 Dracycois 21,86 223 (2014) 10
Égleny 89150 Égléniens 8,02 456 (2014) 57
Fontaines 89173 25,18 471 (2014) 19
Lalande 89217 Lalandais 10,13 133 (2014) 13
Lavau 89220 55,06 482 (2014) 8,8
Leugny 89221 13,34 357 (2014) 27
Mézilles 89254 Mézillois 52,42 589 (2014) 11
Moulins-sur-Ouanne 89272 10,19 302 (2014) 30
Parly 89286 Parlycois 20,77 798 (2014) 38
Pourrain 89311 Pulveriniens 23,84 1 434 (2014) 60
Rogny-les-Sept-Écluses 89324 Rognycois 32,59 740 (2014) 23
Ronchères 89325 11,33 100 (2014) 8,8
Saint-Fargeau 89344 Fargeaulais 67,20 1 648 (2014) 25
Saint-Martin-des-Champs 89352 34,22 302 (2014) 8,8
Saint-Privé 89365 41,41 570 (2014) 14
Tannerre-en-Puisaye 89408 Tannerrois 28,93 289 (2014) 10
Villeneuve-les-Genêts 89462 Villeneuviens 24,69 289 (2014) 12
Villiers-Saint-Benoît 89472 Villerois 34,04 516 (2014) 15

Administration[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Toucy. Elle emploie 10 salariés dont 1 secrétaire générale, 1 chargé de mission, 1 technicienne environnement, 1 coordinateur enfance-jeunesse, 1 animatrice et 5 agents administratifs[2].

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité est gérée par un conseil communautaire. Il est composé, depuis les élections municipales de 2014, de 45 délégués issus de chacune des communes membres[3].

Les délégués sont répartis comme suit :

Nombre de délégués Communes
6 Toucy
4 Saint-Fargeau
3 Bléneau, Champignelles, Diges, Pourrain
2 Mézilles, Parly, Rogny-les-Sept-Écluses, Saint-Privé, Villiers-Saint-Benoît
1 Beauvoir, Champcevrais, Dracy, Égleny, Fontaines, Lalande, Lavau, Leugny, Moulins-sur-Ouanne, Ronchères, Saint-Martin-des-Champs, Tannerre-en-Puisaye, Villeneuve-les-Genêts

Avant les élections, ils étaient 61, répartis comme suit[4] :

Nombre de délégués Communes
6 Toucy
3 Bléneau, Champignelles, Diges, Parly, Pourrain, Saint-Fargeau
2 Beauvoir, Champcevrais, Dracy, Égleny, Fontaines, Lalande, Lavau, Leugny, Mézilles, Moulins-sur-Ouanne, Rogny-les-Sept-Écluses, Ronchères, Saint-Martin-des-Champs, Saint-Privé, Tannerre-en-Puisaye, Villeneuve-les-Genêts, Villiers-Saint-Benoît

Présidence[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est présidée par l'ancien président de la communauté de communes du Toucycois, Jean-Philippe Saulnier-Arrighi. Son élection a lieu immédiatement après la formation de l'intercommunalité, le [5]. Son mandat est prolongé de 6 ans le , à la suite des échéances municipales[6].

Présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Janvier 2013 Décembre 2016 Jean-Philippe Saulnier-Arrighi DVD Avocat.
Maire de Moulins-sur-Ouanne

Le président, chargé de l'économie, est assisté de sept vice-présidents chacun chargé d'un secteur particulier (les élus en cours en 2014 sont indiqués entre parenthèses pour chaque poste)[7] :

  • 1er vice-président chargé des finances et de la commission locale des Transferts de charges (M. Gérard Legrand) ;
  • 2e vice-président chargé du tourisme, des loisirs et de la culture (M. Jean Joumier) ;
  • 3e vice-président chargé de l’aménagement du territoire (M. Jean-Luc Salamolard) ;
  • 4e vice-présidente chargée de l’enfance-jeunesse (Mme Christine Picard) ;
  • 5e vice-président chargé de la santé (M. Martial Hermier) ;
  • 6e vice-président chargé de l’environnement (M. Claude Ferron) ;
  • 7e vice-président chargé du sport et de la formation (M. Jean-François Boisard).

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Développement économique intéressant l’ensemble de la Communauté de Communes
  • Aménagement du territoire / habitat
  • Politique du logement et du cadre de vie
  • Protection et mise en valeur de l’environnement
  • Petite enfance et jeunesse
  • Sports
  • Tourisme, loisirs et culture
  • Santé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiffre de population paru en 2014.
  2. CCCP, les services sur cc-coeurdepuisaye.fr.
  3. Statuts annexés à l'arrêté préfectoral n°2013/0370 du 18 septembre 2013 de la préfecture de l'Yonne, disponible dans le RAA n°9.
  4. Arrêté préfectoral n°2012/0460 du 6 décembre 2012 disponible dans le RAA n°21.
  5. « Jean-Philippe Saunier-Arrighi prend les rênes de Cœur de Puisaye » sur le site du quotidien L'Yonne républicaine. Consulté le 12 juin 2013.
  6. « Jean-Philippe Saulnier-Arrighi réélu président de Cœur de Puisaye », 18 avril 2014, sur le site de L'Yonne républicaine. Consulté le 17 mai 2014.
  7. CCCP, fonctionnement et élus sur cc-coeurdepuisaye.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]