Communauté de communes Cœur de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cœur de France.

Communauté de communes Cœur de France
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Forme Communauté de communes
Siège Saint-Amand-Montrond
Communes 19
Président Thierry Vinçon
Date de création
Code SIREN 200036135
Démographie
Population 19 679 hab. (2012)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Superficie 379,07 km2
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes Cœur de France est une communauté de communes française, située dans le département du Cher.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ancienne communauté de communes du Cœur de France[modifier | modifier le code]

Avant 2013, la communauté de communes initiale du Cœur de France regroupait les 13 communes formant le canton de Saint-Amand-Montrond :

pour une population totale de 17 020 habitants en 2009, répartis sur 182,35 km².

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Amand-Montrond
(siège)
18197 Saint-Amandois 20,17 9 919 (2015) 492
Arpheuilles 18013 Arpheuillois 48,01 301 (2015) 6
Bessais-le-Fromental 18029 Bessaisiens 25,75 333 (2015) 13
Bouzais 18034 Bozaciens 3,35 322 (2015) 96
Bruère-Allichamps 18038 Bruérois 13,90 566 (2015) 41
La Celle 18042 12,80 347 (2015) 27
Charenton-du-Cher 18052 Charentonnais 47,89 1 082 (2015) 23
Colombiers 18069 9,51 405 (2015) 43
Coust 18076 Coustois 21,89 452 (2015) 21
Drevant 18086 Drevantais 4,84 563 (2015) 116
Farges-Allichamps 18091 8,30 245 (2015) 30
La Groutte 18107 Grouttois 2,92 130 (2015) 45
Marçais 18136 29,03 288 (2015) 10
Meillant 18142 Meillantais 40,60 677 (2015) 17
Nozières 18169 10,35 218 (2015) 21
Orcenais 18171 Orcenayens 18,93 252 (2015) 13
Orval 18172 Orvalais 7,65 1 838 (2015) 240
Saint-Pierre-les-Étieux 18231 Étieusois 27,34 700 (2015) 26
Vernais 18276 25,84 202 (2015) 8

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Élus[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération est administrée par son Conseil communautaire, composé de conseillers municipaux représentant les 19 communes membres.

Le Conseil communautaire du 16 avril 2014 a réélu son président, Thierry Vinçon, maire de Saint-Amand-Montrond, et ses huit vice-présidents :

  1. Annie Lallier (conseillère municipale à Saint-Amand et conseillère générale du canton de Saint-Amand), chargée des Finances ;
  2. Pascal Aupy (maire de Charenton et conseiller général du canton de Charenton), chargé des Nouvelles compétences et de l’intercommunalité ;
  3. Daniel Bône (maire de Colombiers), chargé de l’Assainissement ;
  4. Clarisse Duluc (maire d’Orval), chargée de l’Économie ;
  5. Bernard Jamet (maire de Drevant), chargé de la Représentation de la CDC ;
  6. Serge Audonnet (maire de Bessais), chargé du Tourisme ;
  7. Claude Roger (premier adjoint à la Ville de Saint-Amand), chargé de la Voirie urbaine ;
  8. Pascal Collin (maire de Coust), chargé de la voirie rurale ;

qui constituent le bureau communautaire pour le mandat 2014-2020.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
??? en cours
(au 23 avril 2014)
Thierry Vinçon DVD maire de Saint-Amand-Montrond
Réélu pour le mandat 2014-2020[2]

Compétences[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité exerce des compétences qui lui sont déléguées par l'ensemble des communes qui la composent.

Il s'agit de :

  • Aménagement de l'espace
    • Aménagement rural (à titre facultatif)
    • Création et réalisation de zone d'aménagement concerté (ZAC) (à titre obligatoire)
    • Schéma de secteur (à titre obligatoire)
  • Nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) (Internet, câble…) (à titre facultatif)
  • Développement et aménagement économique
    • Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, soutien des activités agricoles et forestières…) (à titre obligatoire)
    • Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique (à titre obligatoire)
    • Tourisme (à titre obligatoire)
  • Développement et aménagement social et culturel
    • Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements culturels, socioculturels, socioéducatifs, sportifs (à titre optionnel)
  • Énergie - Production, distribution d'énergie (à titre facultatif)
  • Environnement
    • Assainissement collectif (à titre facultatif)
    • Assainissement non collectif (à titre facultatif)
    • Collecte des déchets des ménages et déchets assimilés (à titre optionnel)
    • Politique du cadre de vie (à titre optionnel)
    • Protection et mise en valeur de l'environnement (à titre optionnel)
  • Logement et habitat - Programme local de l'habitat (à titre optionnel)
  • Voirie - Création, aménagement, entretien de la voirie (à titre optionnel)

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La communauté de communes Cœur de France, version 2, est née sur le site du Berry républicain.
  2. Anne-Lise Dupays, « Le nouveau conseil communautaire Cœur de France est installé », L'Echo du Berry (Édition du Cher), no 3127,‎ , p. 13

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]