Communauté de communes Cœur d'Astarac en Gascogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes Cœur d'Astarac en Gascogne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Siège Mirande
Communes 19
Président Patrick Fanton (LR)
Date de création 3 décembre 1999
Code SIREN 243 200 425
Démographie
Population 8 522 hab. (2011)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Superficie 237,73 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Cœur d'Astarac en Gascogne
Localisation de la communauté de communes Cœur d'Astarac en Gascogne dans le département du Gers.
Liens
Site web http://www.coeur-dastarac.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Cœur d'Astarac en Gascogne est une communauté de communes française, située dans le département du Gers.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle correspond à la partie ouest de l'Astarac gersois.

Communes adhérentes[modifier | modifier le code]

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Mirande
(siège)
32256 Mirandais 23,42 3 468 (2017) 148
Armous-et-Cau 32009 Arcausiens 9,33 86 (2017) 9,2
Bars 32030 Barsais 10,61 135 (2017) 13
Bassoues 32032 Bassouais 32,29 321 (2017) 9,9
Castelnau-d'Anglès 32077 Castelnausiens 11,94 89 (2017) 7,5
Estipouy 32128 Estipouyais 11,69 208 (2017) 18
Laas 32167 Légatiens 10,94 298 (2017) 27
Lamazère 32187 Lamazériens 7,47 121 (2017) 16
L'Isle-de-Noé 32159 25,66 543 (2017) 21
Louslitges 32217 Louslitgeois 12,03 67 (2017) 5,6
Marseillan 32238 Marseillanois 4,34 90 (2017) 21
Mascaras 32240 Mascarassais 5,95 64 (2017) 11
Miélan 32252 Miélanais 21,88 1 139 (2017) 52
Monclar-sur-Losse 32265 Monclarais 10,47 106 (2017) 10
Montesquiou 32285 Montesquivais 46,8 581 (2017) 12
Mouchès 32293 Mouchésiens 3,07 75 (2017) 24
Pouylebon 32326 Pouylebonnais 14,38 139 (2017) 9,7
Saint-Christaud 32367 Saint-Christophins 11 65 (2017) 5,9
Saint-Maur 32393 Saint-Mauriens 13,84 142 (2017) 10

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1999 2009 2011
7 109--

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 2014 Pierre Beaudran Radical Maire de Mirande
2014 en cours Patrick Fanton LR Médecin, adjoint au maire de Mirande
Les données manquantes sont à compléter.

Historique[modifier | modifier le code]

En application de la loi d'orientation no 92.586 du 12 juillet 1996 relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale, il est formé entre les communes se situant dans un espace défini par la RN21 entre la vallée de Losse et la vallée de la grande Baïse.

La communauté des communes est constituée pour une durée illimitée.

Compétences[modifier | modifier le code]

L'objectif de cette Communauté est le développement harmonieux des communes susvisées dans le cadre d'une véritable solidarité entre l'ensemble d'entre elles et plus particulièrement entre villes centres et communes rurales.

Cette Communauté a pour but l'étude, la programmation, la création, le fonctionnement et le financement d'équipements concourant à un aménagement coordonné du territoire ; le développement de la solidarité entre les communes adhérentes ; le développement d'actions au service des populations pour laquelle elle a les compétences.

Aménagement de l'espace communautaire[modifier | modifier le code]

- Développement des voies de communication.

- Création et réalisation de ZAC.

- Création et gestion d'infrastructures et réseaux de télécommunications à très haut débit.

Protection et mise en valeur de l’environnement[modifier | modifier le code]

- Assainissement individuel

- Collecte et traitement des déchets ménagers et assimilé

- Amélioration de la qualité paysagère et du cadre de vie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]