Communauté de communes Bresse Haute Seille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes du Bresse Haute Seille
Communauté de communes Bresse Haute Seille
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Forme Communauté de communes
Siège Bletterans
Communes 56
Président Yves Bouloux
Date de création
Code SIREN 200069615
Démographie
Population 18 929 hab. (2014)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Superficie 451,76 km2
Localisation
Localisation de l'EPCI dans le département de le Jura
Localisation de l'EPCI dans le département de le Jura
Liens
Site web http://www.bresse-revermont.com/
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes Bresse Haute Seille est une communauté de communes française, située au sud du département du Jura et la région Bourgogne-Franche-Comté.

Elle est issue de la fusion en 2017 de la Bresse-Revermont et de la communauté de communes des coteaux de la Haute Seille.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est créée à la suite du Schéma de coopération intercommunale (SDCI) prenant effet le [1] car la population de la CC des Coteaux de la Haute Seille était inférieure au seuil adapté de 7558 habitants imposé par la Loi NOTRe.

La première proposition prévoyait en absence de consensus entre les élus concernés pour rattacher l’intégralité de la CCCHS à un autre EPCI

  • 2 communes rattachées à la CC Bresse Revermont : Brery et Saint-Germain-les-Arlay (qui fusionne avec Arley en commune nouvelle)
  • 9 communes rattachées à la CC Comté de Grimont : Saint-Lamain, Passenans, Frontenay, Menetru le Vignoble, Ladoye sur Seille, Chateau Chalon, Blois sur Seille, La Marre et Bonnefontaine
  • 11 communes rattachées à la CA ECLA : Domblans, Voiteur, Plainoiseau, Le Louverot, Le Vernois, Montain, Lavigny, Nevy sur seille, Baume les Messieurs , Granges sur Beaume et Crancot.

Le schéma est amendé en CDCI et valide le projet de fusion des deux communautés de communes : coteaux de la Haute Seille et Bresse Revermont.

L’arrêté fixant le périmètre est signé le 25 mars 2016[2] confirmé le 7 décembre par l’arrêté définitif[3].


Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bletterans
(siège)
39056 Bletteranois 7,97 1 430 (2014) 179
Arlay 39017 20,19 1 234 (2014) 61
Baume-les-Messieurs 39041 13,09 182 (2014) 14
Blois-sur-Seille 39057 Blézois 5,40 118 (2014) 22
Bois-de-Gand 39060 3,25 57 (2014) 18
Bonnefontaine 39065 8,80 98 (2014) 11
Bréry 39075 Brairiens 4,85 224 (2014) 46
Champrougier 39100 8,73 87 (2014) 10
Chapelle-Voland 39104 Chapellois 30,50 621 (2014) 20
Château-Chalon 39114 Castel-Chalonnais 10,17 153 (2014) 15
Chaumergy 39124 Calmergiens 6,14 473 (2014) 77
Chemenot 39136 4,74 34 (2014) 7,2
Chêne-Sec 39140 0,76 34 (2014) 45
Commenailles 39160 Commenaillais 21,52 827 (2014) 38
Cosges 39167 Cosgeois 13,49 361 (2014) 27
Desnes 39194 Desnois 9,06 462 (2014) 51
Domblans 39199 Domblanais 10,01 941 (2014) 94
Fontainebrux 39229 6,75 201 (2014) 30
Foulenay 39234 Botrays 4,16 82 (2014) 20
Francheville 39236 1,46 43 (2014) 29
Frontenay 39244 8,13 175 (2014) 22
Hauteroche (Jura) 39177 38,93 933 (2014) 24
La Charme 39110 3,71 66 (2014) 18
La Chassagne 39112 Chassagnards 5,67 120 (2014) 21
La Chaux-en-Bresse 39132 2,05 37 (2014) 18
Ladoye-sur-Seille 39272 3,69 57 (2014) 15
La Marre 39317 Nisses 10,63 332 (2014) 31
Larnaud 39279 Larnaudiens 10,67 576 (2014) 54
Lavigny 39288 5,38 373 (2014) 69
Le Louverot 39304 Louvarets 1,74 226 (2014) 130
Les Deux-Fays 39196 6,77 96 (2014) 14
Les Repôts 39457 Reposiens 4,02 54 (2014) 13
Le Vernois 39553 Vernoisiens 1,08 305 (2014) 282
Le Villey 39575 3,57 85 (2014) 24
Lombard 39296 5,41 207 (2014) 38
Mantry 39310 10,83 444 (2014) 41
Menétru-le-Vignoble 39321 Ménétriciens 5,88 153 (2014) 26
Montain 39349 Montinois 2,29 514 (2013) 224
Nance 39379 Nanciers 7,34 496 (2014) 68
Nevy-sur-Seille 39388 6,56 218 (2014) 33
Passenans 39407 4,94 348 (2014) 70
Plainoiseau 39422 5,38 548 (2014) 102
Quintigny 39447 Quintignois 3,65 225 (2014) 62
Recanoz 39454 3,01 90 (2014) 30
Relans 39456 Relanais 4,74 347 (2014) 73
Ruffey-sur-Seille 39471 18,01 710 (2014) 39
Rye 39472 11,84 216 (2014) 18
Saint-Lamain 39486 Saint-Laminois 4,16 117 (2014) 28
Sellières 39508 Selliérois 9,90 756 (2014) 76
Sergenaux 39511 3,24 78 (2014) 24
Sergenon 39512 3,88 58 (2014) 15
Toulouse-le-Château 39533 Toulousiens 4,16 216 (2014) 52
Vers-sous-Sellières 39555 8,48 236 (2014) 28
Villevieux 39574 Villevieusins 9,87 715 (2014) 72
Vincent-Froideville 39577 11,69 389 (2014) 33
Voiteur 39582 Victoriens 9,42 744 (2014) 79

Administration[modifier | modifier le code]

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Les 71 délégués sont ainsi répartis selon le droit commun[4] comme suit :

Nombre de délégués Communes
4 Bletterans
3 Arlay, Hauteroche
2 Chapelle-Voland, Commenailles, Domblans, Ruffey-sur-Seille, Sellières, Villevieux, Vincent-Froideville, Voiteur
1 Les autres communes

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017[5] en cours
(au 31 août 2017)
Jean-Louis Maitre PS Maire de Commenailles

Compétences[modifier | modifier le code]

La communauté de commune adhère également à 4 syndicats mixtes

  • PETR du Pays Lédonien
  • SICTOM de la zone de Lons-le-Saunier
  • Syndicat mixte d’Énergies, d’Équipements et de Communication (SIDEC) du Jura
  • Syndicat mixte à vocation scolaire du Chalet
  • Syndicat interdépartemental mixte pour l'équipement rural

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]