Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une intercommunalité française image illustrant la Haute-Loire
Cet article est une ébauche concernant une intercommunalité française et la Haute-Loire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) ; pour plus d’indications, visitez le Projet des intercommunalités françaises.

Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay
Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Loire
Forme Communauté d'agglomération
Siège Le Puy-en-Velay
Communes 71
Président Michel Joubert (NC)
Date de création
Code SIREN 244300018
Démographie
Population 81 778 hab. (2014)
Densité 64 hab./km2
Géographie
Superficie 1 282,85 km2
Localisation
Localisation en Haute-Loire(ancien périmètre).
Localisation en Haute-Loire
(ancien périmètre).
Liens
Site web agglo-lepuyenvelay.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté d'agglomération du Puy-en-Velay est une structure intercommunale française, située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes. Son nom usuel est « l'Agglo ».

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération du Puy-en-Velay a succédé à l'ancien district urbain du Puy-en-Velay qui comprenait la ville-préfecture et ses cinq communes limitrophes. Au moment de sa création, en 2000, elle a toutefois absorbé deux communautés de communes situées à proximité, celle de Loudes et celle de Saint-Germain-Laprade.

Le schéma départemental de coopération intercommunale, approuvé le par la commission départementale de coopération intercommunale de la Haute-Loire, prévoit la fusion, le , de la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay avec les communautés de communes du Plateau de La Chaise-Dieu (moins Berbezit), du Pays de Craponne, des Portes d'Auvergne (moins Varennes-Saint-Honorat), de l'Emblavez et les communes du Pertuis et de Saint-Hostien (membres de la communauté de communes du Meygal)[1].

Le , le périmètre de la communauté d'agglomération est élargi conformément au SDCI[2].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupe les 71 communes suivantes[2] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Le Puy-en-Velay
(siège)
43157 Ponots 16,79 18 634 (2014) 1 110
Aiguilhe 43002 Aiguilhais 1,10 1 571 (2014) 1 428
Allègre 43003 Allegrats 23,57 955 (2014) 41
Arsac-en-Velay 43010 Arsacois 12,15 1 233 (2014) 101
Bains 43018 Bainsois 37,56 1 331 (2014) 35
Beaulieu 43021 22,27 1 001 (2014) 45
Beaune-sur-Arzon 43023 14,38 230 (2014) 16
Bellevue-la-Montagne 43026 Bellimontains 32,74 420 (2014) 13
Blanzac 43030 Blanzaniers 8,58 368 (2014) 43
Blavozy 43032 Blavoziens 6,38 1 642 (2014) 257
Bonneval 43035 14,66 77 (2014) 5,3
Borne 43036 5,48 423 (2014) 77
Le Brignon 43039 Brignonais 34,90 598 (2014) 17
Brives-Charensac 43041 Brivois 4,87 4 153 (2014) 853
Céaux-d'Allègre 43043 Cellens 32,41 466 (2014) 14
Ceyssac 43045 Ceyssacois 10,86 408 (2014) 38
Chadrac 43046 Chadracois 2,48 2 620 (2014) 1 056
La Chaise-Dieu 43048 Casadéens 13,58 630 (2014) 46
Chamalières-sur-Loire 43049 13,40 495 (2014) 37
La Chapelle-Bertin 43057 11,29 55 (2014) 4,9
La Chapelle-Geneste 43059 Chapellons 18,06 116 (2014) 6,4
Chaspinhac 43061 Chaspinhacois 16,44 801 (2014) 49
Chaspuzac 43062 Chaspuzacois 9,77 742 (2014) 76
Chomelix 43071 Chalméliens 26,47 484 (2014) 18
Cistrières 43073 21,89 142 (2014) 6,5
Connangles 43076 Connanglois 21,89 145 (2014) 6,6
Coubon 43078 Coubonais 22,73 3 104 (2014) 137
Craponne-sur-Arzon 43080 Craponnais 33,37 2 129 (2014) 64
Cussac-sur-Loire 43084 Cussacois 10,27 1 750 (2014) 170
Espaly-Saint-Marcel 43089 Espaviots 6,29 3 542 (2014) 563
Félines 43093 20,50 292 (2014) 14
Fix-Saint-Geneys 43095 Fixois 7,91 130 (2014) 16
Jullianges 43108 Julliangeois 18,44 455 (2014) 25
Laval-sur-Doulon 43116 12,28 64 (2014) 5,2
Lavoûte-sur-Loire 43119 10,16 862 (2014) 85
Lissac 43122 12,03 267 (2014) 22
Loudes 43124 Loudois 24,33 895 (2014) 37
Malrevers 43126 Malreversois 14,09 749 (2014) 53
Malvières 43128 Malvièrois 13,72 139 (2014) 10
Mézères 43134 Mézèrois 8,58 164 (2014) 19
Monlet 43138 Monletois 35,70 388 (2014) 11
Le Monteil 43140 2,22 625 (2014) 282
Le Pertuis 43150 Pertuisiens 11,89 433 (2014) 36
Polignac 43152 33,05 2 821 (2014) 85
Roche-en-Régnier 43164 26,92 495 (2014) 18
Rosières 43165 26,82 1 529 (2014) 57
Saint-Christophe-sur-Dolaison 43174 Saint-Christophoriens 27,34 968 (2014) 35
Saint-Étienne-Lardeyrol 43181 11,80 745 (2014) 63
Saint-Geneys-près-Saint-Paulien 43187 16,49 311 (2014) 19
Saint-Georges-Lagricol 43189 Saint-Georgeois 19,17 523 (2014) 27
Saint-Germain-Laprade 43190 28,09 3 546 (2014) 126
Saint-Hostien 43194 13,49 731 (2014) 54
Saint-Jean-d'Aubrigoux 43196 17,80 186 (2014) 10
Saint-Jean-de-Nay 43197 28,26 365 (2014) 13
Saint-Julien-d'Ance 43201 Ancelois 17,82 246 (2014) 14
Saint-Pal-de-Senouire 43214 Saint-Palins 18,35 109 (2014) 5,9
Saint-Paulien 43216 Ruessiens 40,63 2 400 (2014) 59
Saint-Pierre-du-Champ 43217 Campopedrociliens 31,09 507 (2014) 16
Saint-Privat-d'Allier 43221 37,67 416 (2014) 11
Saint-Victor-sur-Arlanc 43228 11,88 89 (2014) 7,5
Saint-Vidal 43229 Valladiers 7,71 572 (2014) 74
Saint-Vincent 43230 20,40 989 (2014) 48
Sanssac-l'Église 43233 Sanssacois 15,28 1 150 (2014) 75
Sembadel 43237 Sembadelois 18,59 233 (2014) 13
Solignac-sur-Loire 43241 24,00 1 259 (2014) 52
Vals-près-le-Puy 43251 Valladiers 5,12 3 345 (2014) 653
Vazeilles-Limandre 43254 11,72 254 (2014) 22
Vergezac 43257 Vergezacois 20,31 452 (2014) 22
Vernassal 43259 19,23 364 (2014) 19
Le Vernet 43260 3,82 21 (2014) 5,5
Vorey 43267 Voreysiens 39,23 1 424 (2014) 36

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la communauté d'agglomération
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
50 459 54 721 56 946 57 500 57 369 58 065 58 652 81 778[N 1]
(Source : Insee[3])

Administration[modifier | modifier le code]

Le siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé place de la Libération au Puy-en-Velay.

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay se compose de 95 membres[4] représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[4] :

Nombre de délégués Communes
1 Aiguilhe, Allègre, Arsac-en-Velay, Bains, Beaulieu, Beaune-sur-Arzon, Bellevue-la-Montagne, Blanzac, Blavozy,
Bonneval, Borne, Le Brignon, Céaux-d'Allègre, Ceyssac, La Chaise-Dieu, Chamalières-sur-Loire, La Chapelle-Bertin,
La Chapelle-Geneste, Chaspinhac, Chaspuzac, Chomelix, Cistrières, Connangles, Craponne-sur-Arzon, Cussac-sur-Loire,
Félines, Fix-Saint-Geneys, Jullianges, Laval-sur-Doulon, Lavoûte-sur-Loire, Lissac, Loudes, Malrevers, Malvières,
Mézères, Monlet, Le Monteil, Le Pertuis, Roche-en-Régnier, Rosières, Saint-Christophe-sur-Dolaison, Saint-Étienne-Lardeyrol,
Saint-Geneys-près-Saint-Paulien, Saint-Georges-Lagricol, Saint-Hostien, Saint-Jean-d'Aubrigoux, Saint-Jean-de-Nay,
Saint-Julien-d'Ance, Saint-Pal-de-Senouire, Saint-Pierre-du-Champ, Saint-Privat-d'Allier, Saint-Victor-sur-Arlanc, Saint-Vidal,
Saint-Vincent, Sanssac-l'Église, Sembadel, Solignac-sur-Loire, Vazeilles-Limandre, Vergezac, Vernassal, Le Vernet, Vorey
2 Chadrac, Coubon, Polignac, Saint-Germain-Laprade, Saint-Paulien, Vals-près-le-Puy
3 Brives-Charensac, Espaly-Saint-Marcel
15 Le Puy-en-Velay

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2000 2001 Jean-Pierre Alix[5] DVD Adjoint au maire du Puy-en-Velay (1983-2001)
Conseiller général du canton du Puy-en-Velay-Sud-Ouest (1994-2001)
Président du district urbain du Puy-en-Velay (1995-2000)
2001 2008 Marcel Schott PS[6] Adjoint au maire du Puy-en-Velay (2001)
Avocat au barreau du Puy
2008 2009 Jacques Volle DVD Maire d'Espaly-Saint-Marcel (depuis 2001)
Conseiller général du canton du Puy-en-Velay-Ouest (2004-2009)
2009 en cours Michel Joubert NC Vice-président du conseil général (canton de Loudes, 1979-2015)
Conseiller départemental (canton de Saint-Paulien) depuis 2015
Maire de Chaspuzac

Compétences[modifier | modifier le code]

Compétences obligatoires[modifier | modifier le code]

La communauté de communes exerce, dès son extension, l'ensemble des compétences obligatoires prévues par la loi.

Compétences optionnelles et facultatives[modifier | modifier le code]

Elle exerce l'ensemble des compétences optionnelles et facultatives qu'exerçaient les communautés de communes fondatrices. La liste de ces compétences figure dans l'annexe 1 de l'arrêté du 26 décembre 2016[4]. Elles devront être harmonisées dans le délai d'un an pour les compétences optionnelles et de deux ans pour les compétences facultatives.

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Périmètre à partir du 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Schéma départemental de coopération intercommunale de la Haute-Loire » [PDF], Préfecture de la Haute-Loire,‎ (consulté le 8 mai 2016).
  2. a et b « Arrêté n°DIPPAL/B3/2016/194 du 23 septembre 2016 » [PDF], sur Préfecture de la Haute-Loire., p 5-7,‎ (consulté le 2 janvier 2017).
  3. « Séries historiques des résultats du recensement - EPCI de La CA du Puy en Velay (244300018) », Insee (consulté le 11 juillet 2016).
  4. a, b et c « Arrêté n°DIPPAL/B3/2016/254 du 26 décembre 2016 » [PDF], sur Préfecture de la Haute-Loire., p 3-23,‎ (consulté le 2 janvier 2017).
  5. Source : notice Who's Who.
  6. Source : « Les 50 qui font bouger Le Puy-en-Velay », article de L'Express.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]