Aller au contenu

Communauté d'Afrique de l'Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté d'Afrique de l'Est
East African Community
Jumuiya ya Afrika ya Mashariki
Logo de l'organisation
Drapeau de la Communauté d'Afrique de l'Est
Carte de l'organisation

Devise : « One People, One Destiny »

Situation
Type Organisation internationale
Siège Drapeau de la Tanzanie Arusha (Tanzanie)
Langue Anglais, français[1], swahili
Organisation
Membres 8 pays

Site web Site officiel
Logo de la Communauté d'Afrique de l'Est.

La Communauté d'Afrique de l'Est (en anglais East African Community, EAC) est une organisation internationale de huit pays d'Afrique de l'Est comprenant le Burundi, le Kenya, l'Ouganda, la république démocratique du Congo, le Rwanda, la Somalie, le Soudan du Sud et la Tanzanie. Elle est présidée par Salva Kiir, le président du Soudan du Sud, élu le 24 novembre 2023 à Arusha en république unie de Tanzanie pour un mandat d'une année. La Communauté d'Afrique de l'Est est l'un des piliers de la Communauté économique africaine.

Le siège de l'organisation est à Arusha en Tanzanie.

Pays membres[modifier | modifier le code]

Cette région de l'Afrique de l'Est couvre une superficie de 4,8 millions de km2 environ, avec une population de 295 millions (estimation de 2022) et dispose d'importantes ressources naturelles.

Le , les pays membres de la Communauté approuvent l'admission de la république démocratique du Congo[2]. Le pays ratifie les lois et règlements de la Communauté et devient un membre à part entière en juillet 2022[3].

Le , les pays membres de la Communauté approuvent l'admission de la Somalie en tant que huitième membre. La Somalie dépose ses instruments de ratification auprès de la Communauté le [4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La Communauté d'Afrique de l'Est a initialement été fondée de [5], puis a été dissoute en 1977 avant d'être recréée le .

Lors de son 8e sommet le 30 novembre 2006, la CAE a admis en son sein le Burundi et le Rwanda qui en sont officiellement devenus membres le .

En 2008, après des négociations avec la Communauté de développement d'Afrique australe et le Marché commun de l'Afrique orientale et australe, la Communauté d'Afrique de l'Est accorde une expansion du marché de libre-échange incluant les pays membres des trois organisations.

Extension[modifier | modifier le code]

La Tanzanie soutient l'extension de la Communauté d'Afrique de l'Est. En 2010, les autorités tanzaniennes expriment le souhait d'inviter le Malawi, la République démocratique du Congo et la Zambie à joindre la Communauté. Cependant, le ministre des affaires étrangères du Malawi, Etta Banda, indique qu'il n'y avait pas de négociations officielles concernant l'adhésion du Malawi.

Les présidents du Kenya et du Rwanda ont invité le gouvernement autonome du Soudan du Sud à poser leur candidature à l'adhésion après l'indépendance du pays en 2011, ce qui a été fait au mois de juillet. Des analystes ont suggéré au pays les premiers efforts à réaliser afin d'intégrer la Communauté, comme le transport ferroviaire et le transport par canalisation de pétrole avec ceux du Kenya et de l'Ouganda. La dépendance unique envers le Soudan ne serait donc plus obligatoire avec cet élargissement vers le sud. En 2016, le Soudan du Sud rejoint la Communauté d'Afrique de l'Est.

Le 29 mars 2022, la république démocratique du Congo est admise dans la Communauté d'Afrique de l'Est par décision unanime des chefs d'État lors du 19e sommet ordinaire des chefs d'État de la communauté[6]. Le 8 avril 2022, la RDC signe le traité d'adhésion à la Communauté d'Afrique de l'Est[7],[8]. À compter de cette date, elle disposait de cinq mois pour accomplir les formalités internes lui permettant de ratifier son entrée dans la communauté[9], ce qu'elle fait le [3].

En janvier 2023, la Communauté d'Afrique de l'Est annonce prévoir l'émission d'une monnaie unique dans les quatre prochaines années. Le Conseil des ministres de l'organisation devrait décider en 2023 du lieu d'implantation de l'Institut monétaire est-africain et établir une feuille de route pour l'émission de la monnaie unique[10].

Projet de fédération[modifier | modifier le code]

La CAE pourrait donner lieu à l'établissement d'une Fédération d'Afrique de l'Est. En 2010, la CAE lance son propre marché commun des biens, du travail et des capitaux de la région avec l'objectif de la création d'une monnaie commune en 2012 et d'une fédération politique en 2015.

Dirigeant[modifier | modifier le code]

Président
Président Pays Période
Yoweri Museveni Drapeau de l'Ouganda Ouganda 2012-2013
Uhuru Kenyatta Drapeau du Kenya Kenya 2013-2015
John Magufuli Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 2015-2017
Yoweri Museveni Drapeau de l'Ouganda Ouganda 2017-2019
Paul Kagame Drapeau du Rwanda Rwanda 2019-2021
Uhuru Kenyatta Drapeau du Kenya Kenya 2021-2022
Évariste Ndayishimiye Drapeau du Burundi Burundi 2022-2023
Salva Kiir Drapeau du Soudan du Sud Soudan du Sud depuis 2023
Secrétaire général
Secrétaire général Pays Période
Francis Muthaura Drapeau du Kenya Kenya 1996-2001
Amanya Mushega Drapeau de l'Ouganda Ouganda 2001-2006
Juma Mwapachu Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 2006-2011
Richard Sezibera Drapeau du Rwanda Rwanda 2011-2016
Libérat Mfumukeko Drapeau du Burundi Burundi 2016-2021
Peter Mathuki (en) Drapeau du Kenya Kenya depuis 2021

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]