Communauté d'agglomération du Bassin de Brive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté d'agglomération du Bassin de Brive
Blason de Communauté d'agglomération du Bassin de Brive
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Forme Communauté d'agglomération
Siège Brive-la-Gaillarde
Communes 48
Président Frédéric Soulier (LR)
Date de création
Code SIREN 200043172
Démographie
Population 107 507 hab. (2018)
Densité 133 hab./km2
Géographie
Superficie 808,70 km2
Localisation
Localisation de Communauté d'agglomération du Bassin de Brive
Localisation de la CAB en Corrèze.
Liens
Site web agglodebrive.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération du Bassin de Brive (CAB) ou Agglo de Brive est une communauté d'agglomération française, située dans le département de la Corrèze en région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Carte de la CAB.

La communauté d'agglomération du Bassin de Brive résulte de la fusion au de la communauté d'agglomération de Brive avec les communautés de communes de Juillac-Loyre-Auvézère, du Pays de l'Yssandonnais, des Portes du Causse, Vézère-Causse, ainsi que quatre des six communes de la communauté de communes des trois A : A20, A89 et Avenir, et les communes isolées d'Ayen et Segonzac. Ce nouvel ensemble compte désormais environ 107 000 habitants.

Le , la communauté d'agglomération compte une commune de moins à la suite de la fusion des communes de Malemort-sur-Corrèze et Venarsal, créant la commune nouvelle de Malemort[1].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté d'agglomération du Bassin de Brive.
Composition en communes au [2].

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération est composée des 48 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Brive-la-Gaillarde
(siège)
19031 Brivistes 48,59 46 630 (2018) 960
Allassac 19005 Allassacois 39,01 3 941 (2018) 101
Ayen 19015 Ayennois 13,16 708 (2018) 54
Brignac-la-Plaine 19030 Brignacois 18,72 971 (2018) 52
Chabrignac 19035 Chabrignacois 11,04 560 (2018) 51
La Chapelle-aux-Brocs 19043 Chapellois 4,99 435 (2018) 87
Chartrier-Ferrière 19047 Chartriens 15,16 366 (2018) 24
Chasteaux 19049 Castellois 18,75 752 (2018) 40
Cosnac 19063 Cosnacois 19,98 2 976 (2018) 149
Cublac 19066 Cublacois 20,18 1 715 (2018) 85
Dampniat 19068 Dampniacois 15,38 711 (2018) 46
Donzenac 19072 Donzenacois 24,24 2 664 (2018) 110
Estivals 19077 Estivalais 8,88 127 (2018) 14
Estivaux 19078 16,58 427 (2018) 26
Jugeals-Nazareth 19093 Jugealiens-Nazaréens 10,95 968 (2018) 88
Juillac 19094 Juillacais 33,14 1 117 (2018) 34
Larche 19107 Larchois 5,74 1 584 (2018) 276
Lascaux 19109 Lascautois 7,26 224 (2018) 31
Lissac-sur-Couze 19117 Lissacois 12,62 712 (2018) 56
Louignac 19120 21,91 237 (2018) 11
Malemort 19123 19,65 7 984 (2018) 406
Mansac 19124 Mansacois 18,4 1 442 (2018) 78
Nespouls 19147 Nespoulois 20,14 636 (2018) 32
Noailles 19151 Noaillais 12,57 922 (2018) 73
Objat 19153 Objatois 9,57 3 624 (2018) 379
Perpezac-le-Blanc 19161 Perpezacois 19,42 466 (2018) 24
Rosiers-de-Juillac 19177 9,85 178 (2018) 18
Sadroc 19178 Sadrocois 19,26 952 (2018) 49
Saint-Aulaire 19182 Saint-Aulairiens 10,79 770 (2018) 71
Saint-Bonnet-l'Enfantier 19188 Saint-Bonnetois 11,78 409 (2018) 35
Saint-Bonnet-la-Rivière 19187 10,11 394 (2018) 39
Saint-Cernin-de-Larche 19191 Saint-Cerninois 9,15 650 (2018) 71
Saint-Cyprien 19195 Cypriannais 7,86 382 (2018) 49
Saint-Cyr-la-Roche 19196 Saint-Cyriens 8,24 493 (2018) 60
Saint-Pantaléon-de-Larche 19229 Saint-Pantaléonnais 23,47 4 768 (2018) 203
Saint-Pardoux-l'Ortigier 19234 Saint-Pardousiens 12,98 479 (2018) 37
Saint-Robert 19239 Saint-Robertois 6,08 297 (2018) 49
Saint-Solve 19242 5,84 460 (2018) 79
Saint-Viance 19246 16,23 1 868 (2018) 115
Sainte-Féréole 19202 Flégéolois 35,58 1 989 (2018) 56
Segonzac 19253 20,21 222 (2018) 11
Turenne 19273 Turennois 28,03 825 (2018) 29
Ussac 19274 Ussacois 24,63 4 186 (2018) 170
Varetz 19278 Varetziens 20,38 2 439 (2018) 120
Vars-sur-Roseix 19279 Varsois 4,26 378 (2018) 89
Vignols 19286 Vignolais 15,41 542 (2018) 35
Voutezac 19288 Voutézacois 22,38 1 248 (2018) 56
Yssandon 19289 Yssandonnais 20,17 679 (2018) 34

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2018
83 57591 42496 07698 04899 572106 188106 962107 507
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Source : Insee[3])

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté d'agglomération est situé à Brive-la-Gaillarde[4].

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté d'agglomération se compose de 92 conseillers[5], représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[5] :

Nombre de conseillers Communes
34 Brive-la-Gaillarde
5 Malemort
3 Saint-Pantaléon-de-Larche, Ussac
2 Allassac, Cosnac, Objat
1 (+1 suppléant) les 41 autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

Elle est présidée par Frédéric Soulier, maire de Brive-la-Gaillarde[6].

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2014 avril 2014 Philippe Nauche PS Maire de Brive-la-Gaillarde (2008-2014)
avril 2014 En cours Frédéric Soulier UMP-LR Maire de Brive-la-Gaillarde (depuis 2014)

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Développement économique
  • Aménagement de l'espace communautaire
  • Transports
  • Équilibre social de l'habitat
  • Politique de la ville
  • Voirie d'intérêt communautaire
  • Assainissement
  • Déchets ménagers
  • Protection et mise en valeur de l'environnement
  • Eau

Par arrêté préfectoral du , toutes ses communes sont labellisées communes touristiques pour une période de cinq ans[7].

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté d'agglomération est la fiscalité professionnelle unique (FPU)[4].

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arrêté du 14 novembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Malemort », Recueil des actes administratifs de la Corrèze,‎ (lire en ligne [PDF]).
  2. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  3. « Population en historique depuis 1968 - CA du Bassin de Brive (200043172). », sur Insee, (consulté le )
  4. a et b « Fiche signalétique - CA du Bassin de Brive (N° SIREN : 200043172). », sur Banatic, (consulté le )
  5. a et b « La collectivité. », sur le site de la communauté d'agglomération (consulté le )
  6. Passation de pouvoir à l'agglo sur Brivemag.fr, consulté le 21 mai 2014.
  7. Arrêté 201603-05 accordant pour cinq ans la dénomination de commune touristique aux communes de la communauté d'agglomération du Bassin de Brive, p.  17-18, Préfecture de la Corrèze, 15 mars 2016.