Communauté d'agglomération de l'Albigeois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté d’agglomération de l’Albigeois
Blason de Communauté d’agglomération de l’Albigeois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Forme Communauté d'agglomération
Siège Albi
Communes 16
Présidente Stéphanie Guiraud-Chaumeil (SE-DVC)
Date de création
Code SIREN 248100737
Démographie
Population 82 351 hab. (2019)
Densité 394 hab./km2
Géographie
Superficie 208,90 km2
Localisation
Localisation de Communauté d’agglomération de l’Albigeois
Localisation EPCI de l'Albigeois dans le Tarn.
Liens
Site web grand-albigeois.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération de l'Albigeois est une communauté d'agglomération française, située dans le département du Tarn et la région Occitanie.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté d’agglomération de l'Albigeois est créée le par la fusion des communautés de communes de l'Albigeois et d'Albi Périphérie.

Le , Marssac-sur-Tarn rejoint la communauté d’agglomération.

Le , Labastide-Dénat fusionne avec Puygouzon sous le régime de la commune nouvelle.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération est composée des 16 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Albi
(siège)
81004 Albigeois 44,26 48 902 (2019) 1 105
Arthès 81018 Arthèsiens 10,01 2 512 (2019) 251
Cambon 81052 Cambonnais 7,71 2 128 (2019) 276
Carlus 81059 Carlusiens 10,6 669 (2019) 63
Castelnau-de-Lévis 81063 Castellévisiens 21,42 1 621 (2019) 76
Cunac 81074 Cunacois 6,38 1 607 (2019) 252
Dénat 81079 Dénatois 15,01 803 (2019) 53
Fréjairolles 81097 Fréjairollais 17,41 1 328 (2019) 76
Lescure-d'Albigeois 81144 Lescuriens 14,18 4 574 (2019) 323
Marssac-sur-Tarn 81156 Marssacois 7,17 3 395 (2019) 474
Puygouzon 81218 Puygouzonais 19,96 3 510 (2019) 176
Rouffiac 81232 Rouffiacois 11,13 626 (2019) 56
Saint-Juéry 81257 Saint-Juériens 9,21 6 694 (2019) 727
Saliès 81274 Saliéssois 3,55 836 (2019) 235
Le Sequestre 81284 Sequestrois 5,42 1 917 (2019) 354
Terssac 81297 Terssacois 5,43 1 229 (2019) 226

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2019
58 41165 06268 43972 01973 50679 67281 36582 351
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Source : Insee[1])

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté d'agglomération est situé à Albi[2].

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté d'agglomération se compose de 50 conseillers[3], représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[3] :

Nombre de conseillers Communes
25 Albi
5 Saint-Juéry
3 Lescure-d'Albigeois, Puygouzon
2 Arthès, Marssac-sur-Tarn
1 (+1 suppléant) les 10 autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

À l'issue des élections municipales et communautaires de 2020, le conseil communautaire a réélu Stéphanie Guiraud-Chaumeil présidente de la communauté d'agglomération ainsi que 15 vice-président(e)s qui constituent avec elle le bureau communautaire de l'intercommunlité[4].

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2002 2017
(démission)
Philippe Bonnecarrère UDI Maire d'Albi (1995 → 2014)
Sénateur (2014 → )
2017[5],[4] En cours Stéphanie Guiraud-Chaumeil DVC Maire d'Albi (2014 → )
Les données manquantes sont à compléter.

Compétences[modifier | modifier le code]

4 compétences obligatoires

Elles répondent aux enjeux d’aménagement et de développement du territoire communautaire :

  1. Développement économique
  2. Aménagement de l’espace communautaire et transports urbains
  3. Équilibre social de l’habitat
  4. Politique de la ville

3 compétences optionnelles

  1. Voirie d’intérêt communautaire
  2. Protection et mise en valeur de l’environnement : élimination et valorisation des déchets des ménages et déchets assimilés, lutte contre la pollution de l’air, et contre les nuisances sonores
  3. Construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire

5 compétences facultatives à ce jour

  1. Assainissement collectif, et traitement des eaux usées
  2. Contribution au schéma de développement de l’enseignement supérieur et de la recherche
  3. Développement des activités de pleine nature par la structuration d'un réseau de chemins de randonnée et de découverte-valorisation du patrimoine de l'agglomération
  4. Chenil communautaire
  5. Nouvelles technologies de l'information et de la communication - Résorption des zones blanches ADSL
  6. Contribution au développement de l'enseignement supérieur

Parmi les équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire, on compte les espaces aquatiques Altantis et Taranis et les médiathèques d'Albi, de Saint-Juéry et de Lescure.

Au 1er janvier 2010[6], les compétences ont été élargies aux domaines suivants :

  1. Assainissement collectif et non collectif des eaux usées
  2. Assainissement des eaux pluviales
  3. Éclairage public
  4. Voirie
  5. Nettoiement et balayage, salage et déneigement

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté d'agglomération est la fiscalité professionnelle unique (FPU)[2].

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population en historique depuis 1968 - CA de l'Albigeois (C2A) (248100737). », sur Insee, (consulté le )
  2. a et b « Fiche signalétique - CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne (N° SIREN : 200067668). », sur Banatic, (consulté le )
  3. a et b « Le conseil communautaire. », sur le site de la communauté d'agglomération (consulté le )
  4. a et b « Albi. Sans surprise, Stéphanie Guiraud-Chaumeil a été réélue présidente du conseil d'agglomération », sur La Dépêche, (consulté le )
  5. Éric Berger, « Stéphanie Guiraud-Chaumeil élue présidente de l'agglomération albigeoise », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. http://www.tarn.pref.gouv.fr/IMG/pdf/RAA_SPE_20091230.pdf