Communauté d'agglomération de Brive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec la Communauté d'agglomération du bassin de Brive, structure intercommunale qui lui a succédé en 2014, ni avec le CAB (Club athlétique Brive Corrèze Limousin), club de rugby à XV de Brive.

Communauté d'agglomération de Brive
Blason de Communauté d'agglomération de Brive
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Corrèze
Forme Communauté d'agglomération
Siège Brive-la-Gaillarde
Communes 16
Président Frédéric Soulier
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 241927300
Démographie
Population 80 253 hab. (2009)
Densité 232 hab./km2
Géographie
Superficie 345,70 km2
Localisation
Localisation de Communauté d'agglomération de Brive
Localisation en Corrèze.
Liens
Site web http://www.agglo-brive.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Carte de la CAB

La communauté d'agglomération de Brive (CAB) est une ancienne communauté d'agglomération française, située dans le département de la Corrèze et la région Limousin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Logo de la CAB jusqu'en 2010

Érigée en 1992, l’intercommunalité a été réaménagée en profondeur par la loi du 12 juillet 1999 (dite « Loi Chevènement »), relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale.

Cette loi, clarifiant les statuts de l’intercommunalité et renforçant sa cohérence, marque la naissance des communautés d’agglomération. Une communauté d'agglomération est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) qui constitue un ensemble d'au moins 50 000 habitants avec une ville centre d'au moins 15 000 habitants.

Première communauté d'agglomération à taxe professionnelle unique du Limousin, la communauté d'agglomération de Brive (AGGLO de Brive), créée le 28 décembre 2001, est composée de 15 communes formant ensemble un bassin de vie de 80 000 habitants, soit un tiers de la population du département. Ce nombre n'est pas figé puisque la communauté peut décider d'accepter en son sein une ou plusieurs municipalités supplémentaires. Ces communes s’unissent autour d’une même volonté de mettre en place des actions plus performantes et plus efficaces pour leurs habitants.

En 2012, la commune de Voutezac y adhère à son tour[1].

Au , elle fusionne avec les communautés de communes de Juillac-Loyre-Auvézère, du Pays de l'Yssandonnais, des Portes du Causse, Vézère-Causse, ainsi que quatre des six communes de la Communauté de communes des trois A : A20, A89 et Avenir, et les communes isolées d'Ayen et Corrèze pour former la communauté d'agglomération du bassin de Brive.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupait 16 communes à sa disparition, le 31 décembre 2013 :

Elle est présidée par Frédéric Soulier, maire de Brive-la-Gaillarde.

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Développement économique
  • Aménagement de l'espace communautaire
  • Transports
  • Équilibre social de l'habitat
  • Politique de la ville
  • Voirie d'intérêt communautaire
  • Assainissement
  • Déchets ménagers
  • Protection et mise en valeur de l'environnement
  • Eau

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Qui sommes-nous ? sur le site de la communauté d'agglomération de Brive, consulté le 10 décembre 2012.