Commelinaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La famille des Commelinaceae (Commélinacées) est constituée de plantes monocotylédones ; elle comprend dans les 500 espèces réparties en une quarantaine de genres.

Ce sont des plantes herbacées, annuelles ou pérennes, largement répandues, des zones subtropicales. Elles forment souvent une strate herbacée épaisse en sous-bois. Certaines espèces sont utilisées comme plantes ornementales. C'est le cas des « misères » (genre Tradescantia).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom vient du genre Commelina donné en l'honneur du botaniste hollandais Jan Commelijn (Johannes Commelinus, 1629–1692), fondateur du Jardin botanique (hortus botanicus) d'Amsterdam, et de son neveu Caspar Commelijn (Casparus Commelinus, 1667–1734), qui suivit les traces de son oncle. Linné nomma le genre pour ces deux botanistes par analogie aux deux pétales supérieurs (les plus développés) de certaines espèces de Commelina, laissant le troisième pétale (situé en position inférieure et de dimension réduite) en mémoire symbolique de Casparus Commelinus senior, frère de Jan, qui, lui, n'était pas botaniste mais libraire et éditeur de journaux à succès[1].

Commelina benghalensis (en) remarquez les 5 étamines 2 grands pétales supérieurs 1 pétale inférieur réduit

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (19 avr. 2010)[2] :

Selon Angiosperm Phylogeny Website (17 mai 2010)[3] :

Selon DELTA Angio (19 avr. 2010)[4] :

Selon ITIS (20 avr. 2010)[5] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :