Commanderie française de Saint-Jean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Commanderie française de Saint-Jean
upright=Article à illustrer Organisation
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Siège
Paris (43, rue La Fayette, 75009)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Organisation
Site web

La commanderie française de Saint-Jean est une association française à but non lucratif qui appartient de l'Ordre des chevaliers de Saint-Jean de l'hôpital de Jérusalem. Elle agit dans le domaine du handicap en France et à l'étranger.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'association est créée le 29 avril 1960 comme branche française de l'Ordre protestant de Saint-Jean[1], sous le nom "Association évangélique des chevaliers de l'ordre militaire et hospitalier de Saint-Jean-de-Jérusalem, Langue de France". Cette organisation, appelée aussi bailliage de Brandebourg de l'ordre de chevalerie de l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem (en allemand, der Brandebourg Balley des Ritterlichen Ordens Sankt Johannis vom Spital zu Jerusalem résulte de la scission en 1538 avec l'ordre historique de Saint-Jean de Jérusalem, lorsque le grand bailliage de Brandebourg s'est rallié à la religion réformée. Il est restauré comme ordre distinctif en 1852 par le roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV, alors que l'ordre souverain de Malte, catholique, est lui-même en reformation après sa destruction par Napoléon Ier. En 1961, la commanderie française de Saint-Jean adhère à l'Alliance des ordres de Saint-Jean[2].

Le 15 juin 1962, l'association change son appellation officielle qui devient "Ordre militaire et hospitalier des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dit Ordre de Saint-Jean". Le 25 mars 1982, l'ordre change à nouveau son titre pour s'appeler "Commanderie française de l'Ordre des Chevaliers de Saint-Jean de l'hôpital de Jérusalem, dit Ordre de Saint-Jean"[3].

L'association travaille au sein d'hôpitaux français et étrangers, publics et privés. L'association française des Œuvres de Saint-Jean gère neuf maisons d’accueil en milieu hospitalier à Paris et en province :

Le commandeur actuel de la commanderie est Laurent Sauquet depuis le 1er janvier 2020. Le président de l'association des œuvres est Thibaud de Luze.

L'Ordre de Saint-Jean fait partie des œuvres reconnues par l'Église protestante unie de France[4].

Liste des commandeurs[modifier | modifier le code]

  • Comte Antoine de Clermont, 1960-1979
  • Bertrand de Bary, 1979-2004
  • Pierre Chomiac de Sas, 2004-2019
  • Laurent Sauquet, 2020-

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire de Saint-Jean France », sur www.ordredesaintjean.fr
  2. « L’Ordre de Saint-Jean », sur www.museeprotestant.org
  3. « Histoire des chevaliers hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem », sur Christian-Muslim Relations 1500 - 1900 (consulté le )
  4. Eglise protestante unie de France, « Liste des œuvres agrées au Synode national », sur www.eglise-protestante-unie.fr (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bertrand de Bary, Histoire de la Commanderie française de l'Ordre de Saint-Jean 1960-2015, Grand Baillage de Brandebourg de l’Ordre des chevaliers de Saint-Jean de l’hôpital de Jérusalem, Paris, 2016

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]