Commandants des armées françaises de la Première Guerre mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article récapitule la succession des généraux au commandement des différentes unités françaises pendant la Première Guerre mondiale.

Généraux de groupe d'armées[modifier | modifier le code]

Groupe d'armées du Nord[modifier | modifier le code]

  • Général Foch : - .
  • Général Franchet d'Espèrey : - .
  • Général Maistre : - armistice.

Groupe d'armées du Centre[modifier | modifier le code]

  • Général de Castelnau : - .
  • Général Langle de Cary : - .
  • Général Pétain : - .
  • Général Fayolle : - .

Groupe d'armées de l'Est[modifier | modifier le code]

  • Général Dubail : - .
  • Général Franchet d'Espèrey : - .
  • Général de Castelnau : - .
  • Général Foch : - .
  • Général de Castelnau : - armistice.

Groupe d'armées de réserve (ou de rupture)[modifier | modifier le code]

  • Général Micheler : - .
  • Général Fayolle : - armistice.

Groupe d'armées des Flandres[modifier | modifier le code]

  • Albert Ier, roi des Belges : - armistice

Généraux d'armées[modifier | modifier le code]

1re Armée[modifier | modifier le code]

  • Général Dubail : mobilisation - .
  • Général Roques : - .
  • Général Mazel : - .
  • Général Gérard : - .
  • Général Fayolle : - .
  • Général Micheler : - .
  • Général Gouraud : - .
  • Général Anthoine : - .
  • Général Debeney : - armistice.

2e armée[modifier | modifier le code]

  • Général E de Castelnau : mobilisation - .
  • Général Pétain : - .
  • Général Nivelle : - .
  • Général Guillaumat : - .
  • Général Hirschauer : - armistice.

3e armée[modifier | modifier le code]

  • Général Ruffey : mobilisation - .
  • Général Sarrail : - .
  • Général Humbert : - armistice.

4e armée[modifier | modifier le code]

  • Général de Langle de Cary : mobilisation - .
  • Général Gouraud : - .
  • Général Fayolle : - .
  • Général Roques : - .
  • Général Anthoine : - .
  • Général Gouraud : - armistice.

5e armée[modifier | modifier le code]

  • Général Lanrezac : mobilisation - .
  • Général Franchet d'Espèrey : - .
  • Général Mazel : - .
  • Général Micheler : - .
  • Général Buat : - .
  • Général Berthelot : - .
  • Général Guillaumat : - armistice.

6e armée[modifier | modifier le code]

  • Général Maunoury : - .
  • Général Dubois : - .
  • Général Fayolle : - .
  • Général Mangin : - .
  • Général Maistre : - .
  • Général Duchêne : - .
  • Général Degoutte : - armistice.

7e armée[modifier | modifier le code]

  • Général Putz : - .
  • Général de Maud'huy : - .
  • Général de Villaret : - .
  • Général Debeney : - .
  • Général Baucheron de Boissoudy : - .
  • Général Humbert : - .
  • Général de Mitry : - armistice.

8e armée[modifier | modifier le code]

  • Général d'Urbal : - .
  • Général Humbert : - .
  • Général Gérard : - .
  • Général Deprez : - .
  • Général Gérard : - armistice (commandant la 8e armée jusqu'au ).

9e armée[modifier | modifier le code]

  • Général Foch : - .
  • Général de Mitry : - .

10e armée[modifier | modifier le code]

  • Général de Maud'huy : - .
  • Général d'Urbal : - .
  • Général Micheler : - .
  • Général Duchêne : - .
  • Général Maistre : - .
  • Général Mangin : -
  • Général Humbert, remplace le général Mangin pendant l'offensive des Ardennes ( Ed Quillet: La guerre du droit tome III).

Armée des Alpes[modifier | modifier le code]

  • Général d'Amade : mobilisation - .

Armée d'Alsace[modifier | modifier le code]

  • Général Pau : - .

Armée de Lorraine[modifier | modifier le code]

  • Général Durand : - .
  • Général Maunoury : - .

Armée d'Orient[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]