Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis (Committee on Foreign Investment in the United States, CFIUS) est une organisation interministérielle de l'administration américaine chargée d'analyser les acquisitions d'entreprises aux États-Unis par des compagnies étrangères. Créer en 1975, il est composé de 11 agences fédérales, incluant le département du Trésor qui l'administre, les départements de la Défense, et du Commerce, de même que le département de la sécurité intérieure.

Dans le passé, il a été impliqué dans la "restriction des ventes d'ordinateurs avancés à une liste importante de pays, de la Chine à l'Iran". Même les accords entre des compagnies américaines et provenant de pays amis sont sujets à une analyse du CFIUS, comme l'acquisition par BAE Systems de United Defense début 2005.

Néanmoins, la vaste majorité des transactions soumises au CFIUS est approuvée sans difficulté.

Quelques cas importants à mentionner :

  • L'acquisition par Lenovo de la division PC et portable de IBM (2005)
  • La tentative d'achat par CNOOC de UNOCAL (2005)

Liens externes[modifier | modifier le code]