Comité national de l'organisation française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Comité national de l'organisation française (CNOF) est un organisme professionnel français spécialisé dans la réflexion sur l'organisation du travail.

historique[modifier | modifier le code]

Cet organisme est créé en 1926 par la fusion du Centre d'Études Administratives (C.E.A.) et de la Conférence pour l'Organisation Française (C.O.F.). Il devient la branche française du Comité international de l'Organisation scientifique du Travail (C.I.O.S.T.), installé à Prague.

Son premier président sera Charles de Fréminville (1856-1936), directeur technique des usines Panhard. À partir de 1929, un de ses principaux animateurs est l'ingénieur Jean Coutrot.

De 1938 à 1942, le Bureau des temps élémentaires germe au sein du CNOF avant de s'en détacher pour devenir une association loi 1901.

De 1952 à 1957, il est présidé par le comte Pierre Baruzy. Son fils, Jacques, en est le délégué général dans les années 1960.

Dans les années 1990, le président du CNOF sera Jean Mattéoli, président du Conseil économique et social, et son secrétaire général, Alain Besnard. Sa principale activité est alors la formation professionnelle de cadres d'entreprises.

En 1997, le CNOF est racheté par l'IFG.