Comblessac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune d’Ille-et-Vilaine
Cet article est une ébauche concernant une commune d’Ille-et-Vilaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Comblessac
L'église Saint-Éloi.
L'église Saint-Éloi.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Redon
Canton Guichen
Intercommunalité Vallons de Haute-Bretagne communauté
Maire
Mandat
Robert Perrot
2014-2020
Code postal 35330
Code commune 35084
Démographie
Gentilé Comblessacois
Population
municipale
706 hab. (2014)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 52′ 38″ nord, 2° 04′ 58″ ouest
Altitude 60 m (min. : 17 m) (max. : 96 m)
Superficie 17,23 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Comblessac

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Comblessac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Comblessac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Comblessac
Liens
Site web www.comblessac.com

Comblessac est une commune française située en Ille-et-Vilaine, en Bretagne. Elle fait partie de Vallons de Haute-Bretagne communauté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rose des vents
Guer N Les Brulais
O    Comblessac    E
S
Carentoir Quelneuc Maure-de-Bretagne

Comblessac et Maure-de-Bretagne ne sont limitrophes qu’en un quadripoint.

Carte de la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom e la localité est attesté sous les formes Cambliciacus aux VIIe et VIIIe siècle, Cambliciaca et Camblizaica IXe siècle, Cambliaco en 1122 et Combliacico en 1185.

On remarque dans la dernière graphie, la racine comb- avec un o ce qui indiquerait son origine gauloise cambo-, « courbe, méandre ». La seconde partie est sans doute également issue du gaulois -lissos, « cour, palais ». Le suffixe de localisation -ac, évolution du –akon est lui aussi gaulois.
Le « lieu du château du méandre » : Comblessac est situé entre deux ruisseaux, le ruisseau de Faure et un affluent de l’Aff.

Histoire[modifier | modifier le code]

Réseau de résistants, au Bois Jan, sur la route de Guer. Une stèle remémore un parachutage d'arme pendant la Seconde Guerre mondiale. Les résistants venaient de partout, certains ont été déportés et sont morts en déportation. D'autre, emprisonnés et certains se sont enfuis et ont remis des actes de résistance ailleurs[réf. nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1793 1799 Joseph Samouël - -
1800 1801 Toussaint Jolis - -
1802 1803 Joseph Couédor - -
1803 1808 Jean Colléaux - -
1809 1811 Fournier St Maur - -
1811 1830 Jean-Marie Grimaud - -
1830 1833 Thomas Lebreton - -
1834 1865 René Rouxel - -
1865 1884 Jean-Marie Maubec - -
1884 1896 Guillaume Urvoy - -
1896 1921 Joseph Bellamy - -
1921 1943 Emile de Lambert - -
1945 1950 François Lanoë - -
1951 1971 Jean Lanoë - -
1971 1977 Georges Roger - -
1977 1980 François de Lambert - -
1981 1983 Marie-Stylite de Lambert - Infirmière libérale
1983 1995 Marcel Joly DVD Journaliste - Conseiller général
1995 en cours Robert Perrot DVD Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 706 habitants, en augmentation de 10,31 % par rapport à 2009 (Ille-et-Vilaine : 5,31 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
705 750 759 717 629 854 804 828 813
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
804 823 837 774 831 865 896 954 959
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
936 938 915 818 806 784 716 666 649
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
641 581 535 489 497 487 588 679 706
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006 [4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La commune abrite un monument historique :

On trouve également[6] :

Événements, festivals[modifier | modifier le code]

Fête du Cheval, Musique et Tradition. Événement se déroulant le dernier week-end de juin chaque année sur le site du Vauvert. Elle rassemble des groupes de musiques bretonnes des villes voisines et présente les différents métiers du XIXe jusqu'au milieu du XXe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]