Combats amicaux à la japonaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Combats amicaux à la japonaise
Titre original 和製喧嘩友達
Wasei kenka tomodachi
Réalisation Yasujirō Ozu
Scénario Kōgo Noda
Acteurs principaux
Sociétés de production Shōchiku
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre comédie
Durée 75 min (dont seules 15 min subsistent)
Sortie 1929

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Combats amicaux à la japonaise (和製喧嘩友達, Wasei kenka tomodachi?) est un film muet japonais de Yasujirō Ozu sorti en 1929.

Longtemps considéré comme perdu, une version remontée du film d'une durée de 15 minutes a été retrouvée en 1997 au format Pathé-Baby.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ryukichi et Yoshizo partagent le même logement et cherchent du travail. Ils renversent Omitsu, une jeune fille sans domicile, avec leur camion et acceptent de la loger chez eux. Lorsque celle-ci se débarbouille le visage, il s'avère qu'elle est très jolie. Dès lors les deux amis se bagarrent pour attirer ses faveurs, mais la belle tombe amoureuse d'un étudiant.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Longtemps considéré comme perdu, une version remontée de 15 minutes de ce film a été retrouvée en 1997 au format Pathé-Baby[1]. Le Pathé-Baby est un petit projecteur à manivelle capable de projeter des films courts, conditionnés dans une cartouche métallique, qui contenait moins d’une dizaine de mètres de pellicule ininflammable au format 9,5 mm, destiné à l'usage familial. Les distributeurs devaient donc monter des versions raccourcies des films originaux en ajoutant des intertitres permettant de suivre l'histoire[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d OZU x 36 = L'intégrale, Maison de la culture du Japon à Paris, , 49 p. (lire en ligne), p. 12
  2. a et b (ja) Combats amicaux à la japonaise sur la Japanese Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]