Combat des livres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Combat national des livres
Ancien nom Combat des livres
Présentation Marie-Louise Arsenault
Pays Canada
Langue Français
Diffusion
Station ICI Radio-Canada Première
Site web https://ici.radio-canada.ca/special/combat-des-livres-2019/

Le Combat des livres est un concours radiophonique canadien.

Le concept[modifier | modifier le code]

L'idée originale provient de la CBC qui a présenté le Canada reads en 2002. Cinq panélistes s'affrontent afin de déterminer le livre gagnant.

Des débats d'une heure sont organisés à chaque jour, durant une semaine. Les panélistes discutent, argumentent et répliquent aux critiques de leurs adversaires afin de faire valoir la « supériorité » de leur livre. Après chaque joute, les 5 panélistes votent pour un livre à éliminer. Ainsi, à la fin de la semaine, un seul livre est proclamé gagnant. Les panélistes dont le livre est éliminé continuent de voter, ce qui occasionne stratégies et alliances entre les joueurs.

Il est implicite dans le concours que les livres choisis sont de bons livres et que le gagnant n'est pas le « meilleur ». Le but est de promouvoir la littérature et d'organiser un happening autour de l'évènement radiophonique. Les auditeurs sont invités à s'exprimer sur le site web afin de donner leur opinion ou de soumettre des arguments en faveur de leur livre préféré.

Le concept fut repris en 2004 à la Première Chaîne de Radio-Canada dans le cadre de l'émission Indicatif présent de Marie-France Bazzo. En 2007, l'animatrice Christiane Charette prend la relève dans son émission éponyme. En 2012[1], Marie-Louise Arsenault décide d'insérer le combat dans son émission Plus on est de fous, plus on lit!. De 2015 à 2017, il n'y a pas de concours. Puis, en 2018, le concours devient national. 5 livres, provenant de cinq régions: Atlantique, Ouest, Québec, Ontario et Territoires autochtones, sont présentés.

Les livres[modifier | modifier le code]

Les livres sont le choix personnel des débatteurs et présentent une large palette de couleurs littéraires. Jusqu'à maintenant, tous les livres choisis sont canadiens.

Édition 2004[modifier | modifier le code]

Édition 2005[modifier | modifier le code]

Édition 2006[modifier | modifier le code]

Édition 2007[modifier | modifier le code]

Édition 2008[modifier | modifier le code]

Édition 2009[modifier | modifier le code]

Édition 2010[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Édition 2011[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Édition 2012[modifier | modifier le code]

Édition 2013[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « La petite histoire du Combat des livres », sur Radio-Canada.ca (consulté le 6 mai 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]