Combat de l'HMS Ambuscade contre la Bayonnaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mer image illustrant la marine française image illustrant la Royal Navy
Cet article est une ébauche concernant la mer, la marine française et la Royal Navy.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Combat de l'HMS Ambuscade contre la Bayonnaise
Description de cette image, également commentée ci-après

Le combat de l’Ambuscade et de la Bayonnaise, par Louis-Philippe Crépin.

Informations générales
Date 14 décembre 1798
Lieu au large de l'île de Ré
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France République française Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Forces en présence
1 corvette 1 frégate
Pertes
1 frégate capturée

Batailles

Guerre de la Deuxième Coalition
St George's Caye (navale) · Nicopolis · Corfou · Copenhague (navale) · Algésiras (navale)


Campagne de Hollande
Callantsoog · Vlieter · Zyp · Bergen · Alkmaar · Castricum


Campagne de Suisse
Ostrach · 1re Stockach · Winterthour · 1re Zurich · 2e Zurich · Biberach · Engen · 2e Stockach · Moesskirch · Höchstädt · Ampfing · Hohenlinden


Campagne d'Égypte
Prise d'Alexandrie · Chebreiss · Pyramides · 1re Aboukir · Sédiman · Caire · El Arish · Jaffa · Saint-Jean-d'Acre · Mont-Thabor · 2e Aboukir · Damiette · Héliopolis · 3e Aboukir · Mandora · Canope · Siège d'Alexandrie


2e Campagne d'Italie

Vérone · Magnano · Cassano · Bassignana · Trebbia · Mantoue · Novi · Montebello · Gênes · Marengo · Pozzolo

Le combat de l'HMS Ambuscade et de la Bayonnaise est un combat naval qui se déroule le , à 30 milles nautiques au large de l'île de Ré et qui met aux prises une frégate britannique et une corvette française.

Au bout de plusieurs heures de combat, la corvette, surclassée en puissance de feu et en qualités manœuvrières, réussit à aborder son adversaire et à le capturer.

La frégate passera sous le pavillon tricolore sous le nom d’Embuscade. Elle sera reprise par le HMS Victory le .

Cette action, montée en épingle à l'époque, a donné lieu à plusieurs tableaux dont celui de Louis-Philippe Crépin exposé à Paris, au Musée de la Marine.

Les adversaires[modifier | modifier le code]

HMS Ambuscade[modifier | modifier le code]

C'est une frégate de 12 portant 32 canons, construite en 1773 à Depford. Elle porte 32 canons de 12 livres et 6 caronades de 12 sur le gaillard d'avant.
Son équipage est de 200 marins (environ).

Article détaillé : en:HMS Ambuscade (1773).

La Bayonnaise[modifier | modifier le code]

C'est une corvette portant 24 canons de 8 livres et 2 caronades de 32. Elle a aussi 4 pierriers. Elle a été construite en 1794 à Bayonne.
Son équipage est de 250 hommes. Elle transporte aussi ce jour-là 40 soldats.

Représentations picturales[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]