Combat de Gourma-Rharous (2015)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Combat de Gourma-Rharous.
Combat de Gourma-Rharous
Informations générales
Date
Lieu Gourma-Rharous
Issue Victoire des djihadistes
Belligérants
Drapeau du Mali Mali ShababFlag.svg AQMI
Forces en présence
inconnues inconnues
Pertes
11 morts[1]
1 blessé[1]
inconnues

Guerre du Mali

Coordonnées 16° 52′ 48″ nord, 1° 55′ 26″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
Combat de Gourma-Rharous

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Combat de Gourma-Rharous

Géolocalisation sur la carte : Mali

(Voir situation sur carte : Mali)
Combat de Gourma-Rharous

Le combat de Gourma-Rharous a lieu pendant la guerre du Mali. Le , des djihadistes attaquent une caserne malienne à Gourma-Rharous.

Déroulement[modifier | modifier le code]

À l'aube du , vers 5 heures du matin, un groupe de djihadistes attaque un poste de la Garde nationale malienne à Gourma-Rharous[1],[2]. L'agence Xinhua rapporte que selon un responsable d'une radio locale, les assaillants « habillés en noir, sont venus à bord d'un véhicule et de deux motos, avec un drapeau noir, et scandaient Allahu akbar »[3]. Les djihadistes brûlent un véhicule de l'armée puis repartent avec un autre qui sera également brûlé après être tombé en panne en cours de route[3]. L'armée malienne envoie ensuite des renforts à Gourma-Rharous[1]. L'attaque est revendiquée le jour même par Al-Qaïda au Maghreb islamique[4].

Les pertes[modifier | modifier le code]

Quelques heures après l'attaque, deux sources militaires affirment à l'AFP que le bilan est de dix morts et deux blessés du côté de l'armée. Finalement dans la soirée, le gouvernement malien déclare que le bilan est de onze gardes tués et un blessé[1],[5].

Suites[modifier | modifier le code]

Trois jours plus tard, l'armée malienne affirme avoir arrêté cinq suspects près de Gourma-Rharous[4],[6].

Références[modifier | modifier le code]