Columbarium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Crématorium.

Le columbarium (dérivé du latin columba, « niche de pigeon ») est un lieu (le plus souvent dans un cimetière) où sont déposées dans des niches les urnes cinéraires contenant les cendres des morts.

Rome antique[modifier | modifier le code]

Pendant la Rome antique, les columbaria étaient de grandes chambres souterraines où les restes incinérés étaient placés dans des petites niches dans les murs, qui étaient décorées par des plaques commémoratives ou des sculptures à l'effigie du mort.

Les columbaria étaient une manière peu coûteuse de garantir cette transition, et les collegia, sorte d'association funéraire, permettaient à toutes les classes de la société d'atteindre l'au-delà. Quelques empereurs ont même fourni les allocations funèbres aux plus indigents pour pouvoir obtenir une place dans ces columbaria.

Il en existe trois à Rome :

Voir aussi[modifier | modifier le code]