Pigeon roussard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Columba guinea)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Columba guinea

Columba guinea
Description de cette image, également commentée ci-après
Columba guinea phaeonota
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Columbiformes
Famille Columbidae
Genre Columba

Nom binominal

Columba guinea
Linnaeus, 1758

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe III de la CITES Annexe III , Rév. du 26/02/76

Le Pigeon roussard (Columba guinea) est une espèce d'oiseaus de la famille des Columbidae.

Description[modifier | modifier le code]

Pigeon roussard (Pilanesberg)

C'est un grand pigeon, d'une longueur de 41 cm. Son dos et ailes sont rousses, et ces dernières fortement tachetées de blanc. Le reste des parties supérieures et inférieures sont bleu-gris, et la tête est grise avec des zones rouges autour de l'œil. Le cou est brunâtre, strié de blanc, et les pattes rouges.

Il n'y a pas de dimorphisme sexuel apparent entre les deux sexes, mais les immatures sont plus bruns que les adultes.

Le chant est un doo-doo-doo fort.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Il vit en Afrique subsaharienne (il est rare en Afrique équatoriale).

Cet oiseau est fréquemment observé autour des habitations humaines et des cultures.

Comportement[modifier | modifier le code]

Cette espèce construit un grand nid de branchages dans un arbre et y pond deux œufs blancs. Son vol est rapide, avec des battements d'ailes réguliers, occasionnellement parsemés de battements rapides, caractéristiques des pigeons en général. La majeure partie de sa nourriture est végétale, et on retrouve ce pigeon en grand nombre où le grain ou les arachides sont disponibles.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 5.2, 2015) du Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des deux sous-espèces suivantes :

  • Columba guinea guinea Linnaeus, 1758
  • Columba guinea phaeonota Gray, 1856, de protonyme Columba phaeonotus

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]