Coluche 1 faux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coluche 1-faux est une émission de télévision animée par Coluche du 7 octobre 1985 au 6 février 1986.

Une carte blanche lui est offerte par Philippe Gildas et Pierre Lescure. Elle s'appelle "Un faux". Un quart d'heure, tous les soirs en direct sans décodeur. Coluche: "Je veux faire un journal sans cravate, même de l'intérieur. Si tu veux, ce sera un contrepoint aux journaux de 20 heures. Si ils ne sont pas contents de la concurrence et qu'ils veulent me voir, c'est facile: ils disent les titres jusqu'à 20h15, ils s'arrêtent, et ils recommencent à 20h30": Le Matin: 7 octobre 1985. Lescure: "L'esprit, ce sera un peu Le Café de l'Europe, cette émission du début des années soixante, sur Europe 1, qui réunissait des gens comme Maurice Biraud et Yvan Audouard. Ils commentaient l'actualité à leur manière. Imprévisible": Coluche de Franck Tenaille; pages 173-174, édition "Club des stars" (Seghers) du 29 janvier 1987.

Coluche ne devait pas reprendre l'émission à la rentrée 1986, l'équipe de Canal+ misant sur de jeunes comédiens animateurs dont le nom de scène va rapidement être Les nuls, menés par Bruno Carette. Globalement, à l'époque, Coluche était jugé trop présent dans les médias par une grande partie du public : il animait déjà une émission sur Europe1 le matin, et ses 15 minutes au journal de Canal+ le soir n'étaient qu'un condensé de ses sketches du matin. Aussi, à partir de Septembre 1986, Coluche souhaitait se consacrer à son spectacle, et reprendre sa carrière au cinéma.

Fiche[modifier | modifier le code]

Autre[modifier | modifier le code]

Coluche a également animé durant cette même période une émission 'Y'en aura pour tout le monde' de 1985 à 1986 et qui sera un tremplin pour la création de "Les Restos du cœur" (idée initialement suggérée par Daniel Balavoine).