Colruyt (supermarché)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Colruyt
logo de Colruyt (supermarché)
illustration de Colruyt (supermarché)

Création 1965, sous le nom de Discount
Dates clés 1976, renommage en Colruyt
Fondateurs Franz Colruyt
Forme juridique Société anonymeVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Grande distribution
Slogan « Meilleurs prix » (Wallonie)
« Laagste prijzen » (Flandre)
« Tiefstpreise » (Communauté germanophone)
« Niddregst Präisser » (Luxembourgeois)
« Prix-Qualité » (France)
Siège social Hal
Drapeau de la Belgique Belgique
Direction Jef Colruyt
Actionnaires Colruyt GroupVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Grande distribution
Produits Everyday, Bio-time, Boni Selection
Société mère Colruyt Group
Site web http://www.colruyt.be/fr

Colruyt est une chaîne de supermarchés d'origine belge fondée par Franz Colruyt à Lembeek. Elle fait partie du Colruyt Group, entreprise familiale belge multinationale de la grande distribution qui a évolué à partir des supermarchés Colruyt.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

En 1928, Franz Colruyt, boulanger à Lembeek, crée son commerce de gros en denrées coloniales (café, épices, etc.)[1]. Il approvisionne les épiciers détaillants de la région. Ses activités s'étendent ensuite à la région bruxelloise[réf. souhaitée].

En 1950, est fondée la S.A. Ets Franz Colruyt, grossiste en alimentation. En 1953, l’enseigne Boni, spécialisée dans la livraison aux épiciers indépendants affiliés est créée. En 1958, Jo Colruyt et ses frères prennent la direction de l'entreprise, qui livre déjà des produits alimentaires à plus de 800 commerçants indépendants[réf. nécessaire].

Les magasins hard-discount[modifier | modifier le code]

En 1965, le premier magasin hard-discount ouvre à Bruxelles sous le nom de Discount. En 1976, les magasins Discount sont baptisés Colruyt[réf. nécessaire]. En 1977, la Colruyt S.A. est introduite en bourse. En 1984, Colruyt crée la centrale de traitement de viande Vlevico (Vlees Viande Colruyt). En 1994, Jo Colruyt meurt. Sa succession est assurée par son fils Jef Colruyt.

En 1997, après l'acquisition de la totalité des actions du groupe de distribution français Ripotot, le Groupe Colruyt ouvre un magasin Colruyt en France à Pontarlier. En 2000, Collect&Go propose la totalité des produits alimentaires de Colruyt sur Internet. En 2012, Colruyt ouvre son premier magasin basse énergie près de Namur à Wépion[réf. nécessaire]. En 2013, Colruyt quitte le groupement d'achat Coopernic, et fonde CORE, avec Conad (Italie), Coop Group (Suisse) et REWE Group (Allemagne). Au , 240 magasins étaient présents en Belgique, 79 en France majoritairement dans l’est de la France et en région parisienne[2][réf. non conforme] et quatre au Grand-duché de Luxembourg[3].

Dans la plupart de ses magasins, l'enseigne présente un système de caisses très différent de celui des autres magasins : les caissiers déplacent eux-mêmes les produits d’un premier caddy à un second en scannant les produits, au lieu d'utiliser un tapis roulant comme les caisses traditionnelles[4].

Colruyt en France[modifier | modifier le code]

Les magasins Colruyt sont exploités sur le territoire français depuis 1997. Depuis le , ils sont rattachés à Colruyt Retail France, une filiale du groupe belge Colruyt. La société est approvisionnée par la centrale d'achat Francap (marque de distributeur Belle France, les délices de belle France) à laquelle elle est affiliée, en plus de son affiliation à la centrale et aux marques de Colruyt[5],[6]. Le premier supermarché français de la marque a été ouvert à Pontarlier en 1997 et le second à Bavans en 1998.

Cartes perforées[modifier | modifier le code]

Colruyt est le premier magasin à recourir, dès 1965, à l'ordinateur aux caisses et aux cartes perforées dans les rayons et, en 1987, la première entreprise de distribution en Belgique à introduire le « full scanning », une application intégrale de la lecture optique des codes-barres.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique », sur colruytgroup.be.
  2. « Nous recrutons ! », sur colruyt.fr.
  3. « Vos magasins Colruyt au Grand-Duché », sur colruyt.fr.
  4. « Le système Colruyt, moins immuable qu’il n’y paraît », sur lalibre.be, .
  5. « Francap la distribution de proximité : enseignes affiliés », sur francap.com (consulté le ).
  6. « Francap et Colruyt », sur www.codifrance.fr (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]