Colosseum (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colosseum.
Colosseum
Description de cette image, également commentée ci-après
Colosseum, en concert en 2010.
Informations générales
Autre(s) nom(s) Colosseum II
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif[1], jazz rock[2]
Années actives 19681971, 19942015
Labels Fontana, Vertigo, Dunhill
Composition du groupe
Anciens membres Dave Greenslade
Jon Hiseman
Dave « Clem » Clempson
Mark Clarke
Chris Farlowe
Barbara Thompson
Dick Heckstall-Smith
Tony Reeves
Jim Roche
James Litherland
Louis Cennamo

Colosseum est un groupe de jazz rock britannique. Il est considéré comme une des influences majeures du mouvement du rock progressif des années 1970. Le groupe mêle, blues, rock et jazz d'une manière improvisée[3]

Biographie[modifier | modifier le code]

Première phase (1968–1974)[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1968 par le batteur Jon Hiseman, le saxophone ténor Dick Heckstall-Smith et le bassiste Tony Reeves trois ex-membres des John Mayall's Bluesbreakers, et le guitariste James Litherland. Leurs concerts font rapidement sensation et, avec le soutien du déjà célèbre John Peel, qui les diffuse régulièrement, ils sont signés par une branche de Philips, le jeune label Vertigo (de même que Black Sabbath).

La composition du groupe évolue constamment au cours de leur histoire, mais c´est avec Dave Greenslade, Clem Clempson, Chris Farlowe et Mark Clarke qui remplace Tony Reeves, qu´ils enregistrent leurs deux plus grands succès, Daughter of time et Colosseum Live.

En 1969, le groupe publie l'album Valentyne Suite[4]. Pour leur troisième album, The Grass Is Greener, il est publié uniquement aux États-Unis en 1970 ; pour l'enregistrmeent, Dave « Clem » Clempson remplace James Litherland. Louis Cennamo remplace ensuite brièvement Tony Reeves à la basse qui est lui-même remplacé par Mark Clarke pendant un mois.

Colosseum II (1975–1978)[modifier | modifier le code]

À la séparation du groupe, Hiseman et Clarke forment brièvement Tempest (deux albums studio) puis reprennent le flambeau sous le nom de Colosseum I' avec un nouveau line-up, dans lequel on retrouve Gary Moore et Don Airey (Black Sabbath, Jethro Tull, Deep Purple), qui propose un mélange de jazz fusion et de rock. Dave Clem Clempson va quant à lui remplacer Peter Frampton chez Humble Pie de 1971 à 1975.

Retour (1994–2015)[modifier | modifier le code]

En 1994 le groupe se reforme, pour une tournée immortalisée par un album live, reformation qui donne lieu à plusieurs albums studio et à des éditions spéciales de Valentyne Suite et Colosseum Live.

La saxophoniste Barbara Thompson, épouse de Jon Hiseman, rejoint la troupe en 2004 à la mort de Dick Heckstall-Smith.

Entre 2011 et 2014, le groupe entreprend une nouvelle tournée malgré la maladie de Parkinson de Thompson[5]. À l'occasion de leur 40 ans d'existence, le groupe publie l'album live Colosseum Live qui fait participer Jon Hiseman (chant), Barbara Thompson (saxophone), Chris Farlowe (claviers), Mark Clarke (basse), David Clempson (guitare) et Dave Greenslade (orgue). Colosseum joue le 28 février 2015 au Shepherds`s Bush Empire de Londres, avant de se séparer la même année.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Chris Farlowe - chant (1970–1971, 1994–2015)
  • Dave Greenslade - chant, claviers (1968–1971, 1994–2015)
  • Jim Roche - guitare (1968)
  • James Litherland - guitare, chant (1968–1969)
  • Dave Clem Clempson - guitare, chant (1969–1971, 1994–2015)
  • Tony Reeves - basse (1968–1970)
  • Louis Cennamo – basse (1970)
  • Mark Clarke - basse, chant (1970–1971, 1994–2015)
  • Jon Hiseman - batterie (1968–1971, 1994–2015)
  • Dick Heckstall-Smith - saxophone (1968–1971, 1994–2004 ; décédé en 2004)
  • Barbara Thompson - saxophone (2004–2015)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1969 : Those Who Are About To Die Salute You/Morituri Te Salutant
  • 1969 : Valentyne Suite
  • 1969 : The Grass Is Greener
  • 1970 : Daughter Of Time
  • 1971 : Colosseum Live
  • 1976 : Strange New Flesh (Colosseum II)
  • 1977 : Electric Savage (Colosseum II)
  • 1978 : Wardance (Colosseum II)
  • 1994 : Colosseum Lives (concert de réunion, album live)
  • 1997 : Bread and Circuses
  • 2000 : Anthology
  • 2003 : Tomorrow's Blues
  • 2007 : Live 05
  • 2014 : Time on our Side

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Deming, Mark, « Colosseum », AllMusic (consulté le 20 novembre 2015).
  2. (en) Larkin C 'Virgin Encyclopedia of Sixties Music' (Muze UK Ltd, 1997) (ISBN 0-7535-0149-X), page 69 - in which he states 'the commercial acceptance of jazz rock in the U.K. was mainly due to Colossseum.'
  3. « COLOSSEUM discography (top albums), MP3, videos and reviews », Progarchives.com (consulté le 2 juillet 2015)
  4. (en) Ben Miler, Colosseum: Valentyne Suite (1969) , Hippy.com, 14 octobre 2002.
  5. (en) Temple Music: On the road again, 2014/

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :