Colonne sans fin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colonne sans fin
Colonne de l'infini
Stamp of Moldova 224.gif

Timbre émis en 1998 par la poste de Moldavie

Artiste
Date
1937
Type
Technique
Hauteur
29.33 m
Localisation
Parcul Coloana Infinitului, Târgu Jiu (Roumanie)
Protection
Coordonnées
Localisation sur la carte de Roumanie
voir sur la carte de Roumanie
Red pog.svg

La Colonne sans fin (ou Colonne de l'infini) (roumain : Coloana fără sfârșit ou Coloana infinitului) est une sculpture créée par Constantin Brâncuși et inaugurée à Târgu Jiu (Roumanie) le .

Cette sculpture, fondée sur le symbolisme de l'axis mundi, a été fabriquée pour honorer les jeunes Roumains morts lors de la Première Guerre mondiale. C'est une œuvre simplifiée faisant référence aux piliers funéraires utilisés dans le Sud de la Roumanie.

Dans les années 1950, le gouvernement communiste roumain a considéré l'art de Brâncuși comme étant un exemple de sculpture bourgeoise et avait donc planifié sa démolition. Ce plan n'a finalement jamais été exécuté. L'œuvre a été restaurée de 1998 à 2000 grâce à une collaboration du gouvernement roumain, du Fonds mondial pour les monuments, de la Banque mondiale ainsi que d'autres groupes roumains et internationaux.

La Colonne sans fin a une hauteur de 29,33 mètres et se compose de 17 modules de fonte en forme de losange.

L'œuvre d'art fait partie intégrante des armoiries de Târgu Jiu.

Brâncuși et la réduction[modifier | modifier le code]

Le motif de La Colonne sans fin a préoccupé Brâncuși pendant près de quarante ans, de 1917 à la veille de sa mort en 1957. Brâncuși suit, systématiquement, les principes fondamentaux de la forme, la dégageant des aspects éphémères. Il est l’incontestable maître de la simplification des formes organiques à leur structure mystique. C'est le cas des Colonnes sans fin et des oiseaux réalisés par le sculpteur. Brâncuși est le fondateur de la sculpture moderne et le maître la réduction afin de parvenir à la forme artistique pure. Les ouvrages réalisés par Brâncuși expriment l’esprit primordial et la mystérieuse poésie de la forme purifiée : l'« essence des choses »; il réussit à annuler les effets de la gravitation, dématérialisant les volumes. Brâncuși reste le grand initiateur de la sculpture moderne et le plus énigmatique maître de la forme : "Ceux qui appellent mon travail abstrait sont des imbéciles. Ce qu’ils appellent abstrait est en réalité du pur réalisme, celui qui n’est pas représenté par la forme extérieure, mais par l’idée, l’essence de l’œuvre."

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :