Colonnades (Charleroi)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Colonnades
Image dans Infobox.
Les colonnades
depuis le boulevard Tirou
Histoire
Construction
Ouverture
Fermeture
Démolition
Statut
Démoli
Usage
Localisation
Pays
Région
Province
Ville
Quartier
Adresse
boulevard Joseph Tirou
Coordonnées
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Charleroi
voir sur la carte de Charleroi
Red pog.svg
Localisation sur la carte du centre de Charleroi
voir sur la carte du centre de Charleroi
Red pog.svg

Les Colonnades, officiellement les Nouvelles galeries, étaient anciennement des bâtiments commerciaux situés dans la ville de Charleroi au boulevard Joseph Tirou.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'édifice fut projeté par l’architecte Joseph André et inauguré le 25 octobre 1953.
Le nom du bâtiment fait référence aux colonnes disposées sur tout le tour du bâtiment. Celui-ci abritait toute une série de commerces, donnant tant sur le boulevard Joseph Tirou que sur la place Albert 1er.

L'immeuble apparaît dans Odette Toulemonde, film d'Éric-Emmanuel Schmitt sorti en 2007[1]
La démolition des lieux, dans le cadre du projet rive gauche (ayant vocation à redessiner et redynamiser la ville-basse de Charleroi), débute le 10 février 2015, après la fin des expropriations en 2014[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abdel Madi, « Éric-Emmanuel Schmit: "On m’avait donné une vision apocalyptique de Charleroi" », La Dernière Heure,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. « Les colonnades disparaissent après 61 ans », sur L'Avenir.net, (consulté le )