Colonnade du Louvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La colonnade du Louvre.

La colonnade du Louvre constitue la façade orientale du palais du Louvre (aile Sully). Elle a été édifiée entre 1667 et 1670 et passe pour un des chefs-d'œuvre du classicisme français. Le projet final, que nous voyons encore aujourd’hui, a été entrepris en 1667. Malgré son nom de « colonnade de Perrault », il pose encore un problème d’attribution, sa conception étant le fruit de multiples influences, dont celles de Louis Le Vau, architecte du Roi, Charles Le Brun, premier peintre du Roi, et Claude Perrault, architecte. Il faut donc la voir comme un mélange d’inspirations diverses, ce qui est tout à fait logique pour l’époque, puisque les contemporains considéraient qu’aucun homme à lui seul ne pouvait avoir toutes les compétences pour réaliser une façade digne du Roi… . Sur un soubassement s'élève un étage composé d'une colonnade de style corinthien puis un attique couronné d'une balustrade. Le Pavillon central (ou Pavillon Saint-Germain l’Auxerrois) s'intègre harmonieusement dans cet ordonnancement. À l'époque, ce projet a reçu un accueil très mitigé de la part des architectes du mouvement classique : le doublement des colonnes sur la façade est très inhabituel. Le traité de Vitruve (sur lequel s'appuient tous les architectes classiques) ne fait jamais mention de ce doublement.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :