Colonial Pipeline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Colonial Pipeline est un oléoduc long de 8 900 km transportant des hydrocarbures depuis Houston au Texas jusqu'au port de New York aux États-Unis. En 2011, les principaux détenteurs du pipeline sont ConocoPhillips, Kohlberg Kravis Roberts, Koch Industries, Royal Dutch Shell et la Caisse de dépôt et placement du Québec. Cet oléoduc serait « le plus important pipeline de produits pétroliers raffinés aux États-Unis »[1].

Contrôlé depuis Alpharetta en Géorgie, en 2011 il livre en moyenne à chaque jour 380 000 m3 d'essence, de fioul domestique, de diesel, d'essence aéronautique et d'autres produits pétroliers dans le Sud et l'Est des États-Unis. Il passe dans les États américains du Texas, de la Louisiane, du Mississippi, de l'Alabama, de la Georgie, de la Caroline du Sud, de la Caroline du Nord, de la Virginie, du Maryland, de la Pennsylvanie et le New Jersey. Des embranchements du pipeline principal rejoignent également le Tennessee.

Les principales conduites ont un diamètre de 1 000 mm et de 910 mm, une étant affectée au transport de l'essence et la seconde aux autres distillats. Le pipeline rejoint directement les aéroports majeurs sur son trajet. Quinze fermes de réservoirs stockent plus de 4 500 000 m3 d'essence et seraient en mesure de répondre à une demande de 45 jours des communautés locales. Dans les conduites principales, les produits avancent à la vitesse moyenne de 8 km/h. Il faut généralement de 14 à 24 jours pour qu'un lot atteigne le port de New York à partir de Houston, avec une moyenne de 18,5 jours[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Colonial Pipeline » (voir la liste des auteurs).

  1. Le Devoir, « La Caisse de dépôt deviendra actionnaire du plus important pipeline aux États-Unis », Le Devoir,‎ 17 novembre 2011 (lire en ligne)
  2. (en) http://www.colpipe.com/ab_faq.asp

Liens externes[modifier | modifier le code]