Colombe à queue noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Columbina passerina

Colombe à queue noire
Description de cette image, également commentée ci-après
Columbina passerina
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Columbiformes
Famille Columbidae
Genre Columbina

Nom binominal

Columbina passerina
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

  • Columbigallina passerina

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Colombe à queue noire (Columbina passerina) ou Colombe moineau, est une espèce de petits oiseaux tropicaux du continent américain.

Répartition[modifier | modifier le code]

Son aire s'étend sur le sud des États-Unis, le Mexique, l'Amérique centrale, les Caraïbes et le nord de l'Amérique du Sud.

Habitat[modifier | modifier le code]

La Colombe à queue noire vit dans les milieux buissonneux et les paysages ouverts plutôt secs.

Nidification[modifier | modifier le code]

Elle construit un solide nid en branchage dans un arbre et y pond deux œufs blancs.

Comportement[modifier | modifier le code]

Son vol est rapide et direct, avec des battements d’ailes réguliers et un battement plus rapide des ailes de temps en temps, une caractéristique des pigeons en général[réf. nécessaire].

Description[modifier | modifier le code]

La colombe à queue noire est un des plus petits Columbidae du monde, avec 16 à 17 cm pour 31 g. Les oiseaux adultes ont un plumage gris-brun rosé, avec les primaires roussâtres et une tache noire sur chacune des ailes. Ils ont une apparence écailleuse au niveau de la poitrine et de la tête. La queue est brune au centre, avec des côtés noirs et des coins blancs. Le bec est orange avec l’extrémité noire.

La femelle est un peu plus terne que le mâle.

Le cri est un woup doux.

Alimentation[modifier | modifier le code]

La Colombe à queue noire se nourrit essentiellement de graines, mais mange également quelques insectes.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Prin J. & G. (1997) Encyclopédie des Colombidés. Éditions Prin, Ingré, 551 p.