Colmberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Colmberg
Colmberg
Blason de Colmberg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Moyenne-Franconie
Arrondissement
(Landkreis)
Ansbach
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Wilhelm Kieslinger
Partis au pouvoir CSU
Code postal 91 598
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 5 71 130
Indicatif téléphonique 09 803
Immatriculation AN
Démographie
Population 2 036 hab. ()
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 21′ 13″ nord, 10° 24′ 37″ est
Altitude 448 m
Superficie 3 835 ha = 38,35 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bavière
Voir sur la carte topographique de Bavière
City locator 14.svg
Colmberg
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Colmberg
Liens
Site web www.colmberg.de

Colmberg est une commune (Markt) allemande de Bavière, située dans l'arrondissement d'Ansbach et le district de Moyenne-Franconie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le château de Colmberg

Colmberg est située à la limite avec l'arrondissement de Neustadt an der Aisch-Bad Windsheim, sur le cours supérieur de l'Altmühl, affluent du Danube, dans le Parc naturel Frankenhöhe, à 16 km au nord-ouest d'Ansbach, sur la route des Châteaux (Burgenstrasse).

Communes limitrophes (en commençant par le nord et dans le sens des aiguilles d'une montre : Marktbergel, Oberdachstetten, Lehrberg, Leutershausen, Geslau et Windelsbach.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 770, sont mentionnées les premières fortifications en bois d'un lieu nommé Kolkenberg, ancêtre de l'actuelle agglomération. Dès 939, Colmberg devient un fief impérial du duché de Franconie. L'empereur Otton III du Saint-Empire en fait cadeau aux alentours de l'an 1000 à l'évêque de Wurtzbourg, puis, en 1128, Colmberg devient un fief de la famille des Hohenlohe. Il passe ensuite aux comtes de Truhendingen, qui, en 1254, le vendent au burgrave Frédéric IV de Nuremberg.

En 1361, l'Altenstatt, le marché de Colmberg, est mentionné pour la première fois. Le château devient au début du XVe siècle la résidence des burgraves de Nuremberg, et notamment de Frédéric VI qui devient en 1415, le premier margrave de Brandebourg de la lignée des Hohenzollern.

La Réforme protestante est introduite à Colmberg en 1528.

Colmberg est incorporée au royaume de Bavière en 1806 et obtient le statut de commune en 1818. Elle est alors intégrée à l'arrondissement d'Ansbach.

L'actuelle commune de Colmberg a été augmentée de plusieurs autres communes lors des réformes administratives des années 1970 :

  • Auerbach, Bieg et Oberfelden en 1972 ;
  • Binzwangen et Poppenbach en 1978.

Les communes de Bieg, Binzwangen, Oberfelden et Poppenbach faisaient auparavant partie de l'arrondissement de Rothenburg ob der Tauber.

Situation de Colmberg (en rouge) dans l'arrondissement d'Ansbach

Démographie[modifier | modifier le code]

Marché de Colmberg seul :

Évolution démographique
1910 1933 1939 1961 1970
600[1]576[2]580[2]706732

Marché de Colmberg dans ses limites actuelles :

Évolution démographique
1910 1933 1939 1950 1961 1970 1979 2003 2009
1 809[1]1 754[2]1 691[2]1 913[3]1 4711 4261 4132 1402 030

Jumelage[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Aubazine (France), en Saxe-Anhalt, dans l'arrondissement de Wittemberg.

Monument[modifier | modifier le code]

Le château de Colmberg (Burg Colmberg) s'élève au-dessus de la petite cité, à 511 m d'altitude. Il a été construit aux XIIe et XIIIe siècles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) Arrondissement d'Ansbach, recensement de 1910
  2. a b c et d (de) Arrondissement d'Ansabch, recensements de 1933 et 1939
  3. Cette forte augmentation de la population est due aux nombreux réfugiés venus des grandes villes allemandes en raison des bombardements alliés durant la Seconde Guerre mondiale.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :