College Football Playoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
College Football Playoff
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo Officiel[1]
Généralités
Sport Football américain
Création Saison 2014
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Universitaire
Périodicité Annuelle
Participants 4 qualifiés
Site web officiel collegefootballplayoff.com

Palmarès
Tenant du titre Tigers de Clemson
Plus titré(s) Crimson Tide de l'Alabama (2)
Tigers de Clemson (2)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Championnat NCAA de football américain 2018

Le College Football Playoff (CFP) est un système de compétition de football américain de niveau universitaire se déroulant après la saison régulière. Il détermine le champion national de la Division 1 de la NCAA Football Bowl Subdivision (FBS).

La première compétition a eu lieu après la saison régulière de 2014[2].

Quatre équipes issues de la saison régulière se rencontreront lors de demi-finales, les gagnants étant qualifiés pour la finale nationale constituant le nouveau College Football Championship Game[3].

Les six bowls majeurs accueilleront dans un système de rotation les demi-finales. Cette rotation est établie sur un cycle de trois années. L'ordre de rotation pour les demi-finales a été établi comme suit :

Les deux demi-finales ainsi que les quatre autres bowls majeurs n'accueillant pas ces demi-finales, ont été commercialisés sous la dénomination New Year's Six[4]. Ces six matchs se joueront sur deux jours, soit les 1er (New Year's Day) et 2 janvier[3].

Le match du titre sera joué le premier lundi situé au minimum 6 jours après les demi-finales[5]. L'endroit où se déroulera la finale sera choisi en fonction des soumissions des diverses villes intéressées, un système identique au choix du lieu du Superbowl. Ainsi, la première finale aura lieu au AT&T Stadium d'Arlington au Texas le lundi 12 janvier 2015[6].

Contrairement au système ayant prévalu de 1998 à 2013 pour les BCS, les participants aux playoffs ne seront pas issus d'un classement basé sur l'informatique ou sur les sondages (polls). En effet, un comité de 13 personnes sera chargé de choisir au terme de la saison régulière les 4 équipes participant aux playoffs. Il devra aussi en déterminer les têtes de série[7]. Ce sera la première fois que le champion universitaire de football américain sera issu d'un tournoi. Cette idée devint populaire après les saisons 2003 et 2004 qui se terminèrent sur des controverses[8],[9].

Le gagnant se verra offrir un nouveau trophée lequel remplacera le célèbre ballon de cristal qui était décerné depuis 1986 au champion national universitaire. Celui-ci sera à l'avenir remis au #1 du dernier classement « Coaches’ Poll » de la saison régulière. Les officiels désiraient un nouveau trophée qui ne rappellerait pas l'ancien système[10]. La société Dr Pepper et le comité d’organisation des College Football Playoffs ont annoncé le 25 mars 2014 qu'ils avaient trouvé un accord portant sur six années par lequel la marque de boissons gazeuses serait le partenaire officiel des futurs playoffs ainsi que du trophée remis au champion national[11]. Dr Pepper est déjà le principal sponsor des matchs de barrage déterminant les champions de la Pac-12 Conference et de l'ACC Conference. Cette société sera aussi le partenaire des matchs de la SEC.

Le système de playoffs restera en place jusqu'à la saison 2025 au minimum et sera retransmis par le réseau télévisé d'ESPN, celui-ci ayant acquis les droits de retransmission de tous les matchs pour une somme globale estimée à 7,3 milliards $[12],[13]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif des matchs du CPF
Saisons Dates Événements Équipes Résultats Champions
2014–15 1er janvier 2015 Sugar Bowl #1 Crimson Tide de l'Alabama - Buckeyes d'Ohio State #4 35 - 42 Buckeyes d'Ohio State
1er janvier 2015 Rose Bowl #2 Ducks de l'Oregon - Seminoles de Florida State #3 59 - 20
12 janvier 2015 Finale #2 Ducks de l'Oregon - Buckeyes d'Ohio State #4 20 - 42
2015–16 31 décembre 2015 Orange Bowl #1 Tigers de Clemson - Sooners de l'Oklahoma #4 37 - 17 Crimson Tide de l'Alabama
31 décembre 2015 Cotton Bowl #2 Crimson Tide de l'Alabama - Spartans de Michigan State #3 38 - 00
11 janvier 2016 Finale #1 Tigers de Clemson - Crimson Tide de l'Alabama #2 40 - 45
2016–17 31 décembre 2016 Fiesta Bowl #1 Crimson Tide de l'Alabama - #4 Huskies de Washington 24 - 07 Tigers de Clemson
31 décembre 2016 Peach Bowl #2 Tigers de Clemson - #3 Buckeyes d'Ohio State 31 - 00
9 janvier 2017 Finale #1 Crimson Tide de l'Alabama - #2 Tigers de Clemson 31 - 35
2017–18 1er janvier 2018 Sugar Bowl #1 Tigers de Clemson - #4 Crimson Tide de l'Alabama 06 - 24 Crimson Tide de l'Alabama (2)
1er janvier 2018 Rose Bowl #2 Sooners de l'Oklahoma - #3 Bulldogs de la Géorgie 48 - 54
8 janvier 2018 Finale #4 Crimson Tide de l'Alabama - #3 Bulldogs de la Géorgie 26 - 20
2018–19 29 décembre 2018 Orange Bowl #1 Crimson Tide de l'Alabama - #4 Sooners de l'Oklahoma 45 - 34 Tigers de Clemson (2)
29 décembre 2018 Cotton Bowl Classic #2 Tigers de Clemson - #3 Fighting Irish de Notre Dame 30 - 03
7 janvier 2019 Finale #1 Crimson Tide de l'Alabama- #2 Tigers de Clemson 16 - 44

Statistiques par équipes[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour le 8 janvier 2019

Équipes 1/2 finales Finale
G P G P
Alabama 4 1 2 2
Clemson 3 1 2 1
Ohio State 1 1 1 0
Oregon 1 0 0 1
Georgia 1 0 0 1
Oklahoma 0 3 0 0
Florida State 0 1 0 0
Michigan State 0 1 0 0
Notre Dame 0 1 0 0
Washington 0 1 0 0

Statistiques par conférences[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour le 8 janvier 2019

Conférences Total des matchs joués Finales Nbr. Éq Équipes (V-D) Saisons du titre
Nbr. V D % Nbr. V D %
SEC 11 7 4 .636 5 2 3 .400 2 Alabama (6-3)
Georgia (1-1)
2015, 2017
ACC 8 5 3 .625 3 2 1 .666 2 Clemson (5-2)
Florida State (0-1)
2016, 2018
Big Ten 4 2 2 .500 1 1 0 1.000 2 Ohio State (2-1)
Michigan (0-1)
2014
Big 12 3 0 3 .000 0 0 0 - 1 Oklahoma (0-3) -
Indépendants 1 0 1 .000 0 0 0 - 1 Notre Dame (0-1) -
Pac-12 3 1 2 .333 1 0 1 0.000 1 Oregon (1-1)
Washington (0-1)
-

Le premier comité de sélection[modifier | modifier le code]

La composition du premier Comité de Sélection du CFP fut annoncé le 16 octobre 2013. Le groupe comprend 13 membres qui auront généralement un mandat de 3 ans même si cette mandature pourra être raccourcie ou allongée d'un an afin de favoriser une certaine rotation des membres[14],[15]. Les membres initiaux du comité de sélection seront [14],[16]:

Membres Professions Liens avec Conférences Fins de mandat
Jeff Long (président) directeur sportif d'Arkansas SEC Février 2018
Barry Alvarez directeur sportif de Wisconsin Big Ten Février 2017
Michael C. Gould actuel surintendant de l'Air Force Académie - Février 2016
Pat Haden directeur sportif d'USC Pac-12 Février 2016
Tom Jernstedt ancien vice-président de la NCAA - Février 2018
Archie Manning[17] ancien quaterback en NFL et d'Ole Miss - Février 2017
Oliver Luck [18] directeur sportif de West Virginia Big 12 Février 2017
Tom Osborne ancien coach et directeur sportif de Nebraska Big Ten Février 2016
Dan Radakovich directeur sportif de Clemson ACC Février 2018
Condoleezza Rice ex-secrétaire d'État des États-Unis et provost de l'université de Stanford - Février 2017
Mike Tranghese ancien délégué de l'American Athletic Conference AAC Février 2016
Steve Wieberg ancien reporter de USA Today - Février 2018
Tyrone Willingham ancien coach de Stanford/Notre Dame/Washington - Février 2018

La sélection contient un actuel directeur sportif issu de chacune des 5 conférences "majeures" (ACC, Big Ten, Big 12, Pac-12, et SEC)[19]. Les autres sélectionnés sont d'anciens coachs, joueurs, directeur sportif ou administrateurs ainsi qu'un retraité des médias[20]. Le but était d'offrir un panel regroupant proportionnellement des directeurs sportifs actuels, d'anciens coachs et un troisième groupe de votants [19] à l'exclusion des actuels commissaires des conférences, coachs ou membres des médias[21]. Au cours du processus de sélection, les organisateurs déclarèrent qu'ils désiraient un comité géographiquement équilibré[22]. Les commissaires de conférences proposèrent plus d'une centaine de noms parmi lesquels fut choisi l'actuel comité de sélection[23],[24].

La sélection de Condoleezza Rice (ancienne secrétaire d'État US et "Provost" de l'Université de Stanford suscita quelques grincements de dents dans les milieux sportifs et dans les médias. Certaines critiques mirent en doute ses qualités, évoquant son manque d'expérience du milieu du football ainsi le fait qu'elle soit une "femme"[25],[26]. Le rôle de ce comité sera de sélectionner 4 équipes pour les playoffs, d'en sélectionner les têtes de séries mais également de choisir les équipes participant aux quatre autres bowls majeurs n'accueillant pas les demi-finales du CFP[20].

Le comité se réunira 3 à 5 fois pendant la saison régulière (une dizaine de fois tout au long de l'année), publiant un classement des équipes après chaque réunion[24] Il n'y aura donc pas de publication hebdomadaire officielle comme on l'a connu pour le BCS système[20]. Les membres du comité ne pourront rendre public leurs votes. La méthode de vote prévoit plusieurs tours de scrutin et est donc un système similaire à celui utilisé en NCAA pour le basket[27]. Il est prévu qu'un directeur sportif en fonction (et membre du comité) sera dans l'obligation de quitter la salle de réunion si son équipe est au centre d'une discussion. Il lui est de plus interdit de voter pour son équipe. Il lui sera cependant possible de rester en réunion lorsque la discussion portera sur plusieurs équipes de sa conférence[19].

La difficulté du calendrier sera un des principaux facteurs pris en compte par le Comité pour effectuer sa sélection[28]. Les autres facteurs pris en considération seront les finales de conférence, les statistiques de l'équipe (nombre de victoires et défaites en saison régulière), les résultats des "tête-à-tête"[5], ainsi que divers points comme les blessures, les conditions météo, etc[27].

Contrairement au système du BCS, l’AP Poll, le Coaches' Poll, l’Harris Poll comme les classements par ordinateurs ne seront plus utilisés pour sélectionner les meilleures équipes[7],[19]

Le 28 octobre 2014, le Comité dévoile le premier classement[29] des 25 meilleures équipes pour la saison en cours[30]

Modifications au sein du Comité[modifier | modifier le code]

Archie Manning : à la suite de petits problèmes de santé, Archie Manning annonce le 20 octobre 2014 qu'il se retire du Comité de sélection[17]. Il n'est pas remplacé et prévoit de revenir dans le Comité (si sa santé le lui permet) pour la saison prochaine.

Oliver Luck : Kirby Hocutt, directeur athlétique de l’université Texas Tech au terme de la saison 2014, a été choisi début février 2015[31] par le comité de sélection du CFP pour succéder à l’ancien directeur athlétique de West Virginia, Oliver Luck, qui a quitté ses fonctions pour rejoindre la NCAA[32] quelques semaines auparavant[18]. Cette nomination avait été annoncée par le commissionnaire de la conférence Big 12, Bob Bowlsby, et confirmé par Bill Hancock, le patron du College Football Playoff.

Le second comité de sélection[33][modifier | modifier le code]

  • Le président Jeff Long (directeur athlétique d’Arkansas) annonce son départ et est remplacé par le directeur athlétique de Texas Tech, Kirby Hocutt.
  • Lloyd Carr (ancien coach de Michigan), Rob Mullens (directeur athlétique d’Oregon), Jeff Bower (ancien coach de Southern Mississippi) et Herb Deromedi (ex-directeur athlétique de Central Michigan) prennent la place de quatre membres dont le mandat a pris fin au terme de la saison 2015 : Pat Haden (directeur athlétique de USC), Tom Osborne (ex-coach de Nebraska), Mike Tranghese (ex-commissionaire de la conférence Big East) et Mike Gould (intendant général de l’académie militaire Air Force).
  • Bobby Johnson avait remplacé Archie Manning (ancien joueur d’Ole Miss) en mars 2015.
Membres Professions Liens avec Conférences Fins de mandat
Kirby Hocutt (président) directeur athlétique de Texas Tech Big 12 Février 2017
Barry Alvarez directeur sportif de Wisconsin Big Ten Février 2017
Jeff Bower ancien entraîneur principal de Southern Miss - Février 2019
Lloyd Carr ancien entraîneur principal de Michigan - Février 2019
Tom Jernstedt ancien vice-président de la NCAA - Février 2018
Herb Deromedi ancien entraîneur principal de Central Michigan - Février 2019
Bobby Johnson ancien entraîneur principal de Vanderbilt - Février 2017
Jeff Long directeur athlétique d'Arkansas SEC Février 2018
Dan Radakovich directeur athlétique de Clemson ACC Février 2018
Condoleezza Rice ex-secrétaire d'État des États-Unis et provost de l'université de Stanford - Février 2017
Rob Mullens directeur athlétique d'Oregon Pac-12 Février 2019
Steve Wieberg ancien reporter de USA Today - Février 2018
Tyrone Willingham ancien coach de Stanford/Notre Dame/Washington - Février 2018

La sélection des Bowls[modifier | modifier le code]

Le champion national de football américain universitaire sera issu d'un mini tournoi à quatre équipes sélectionnées par un Comité. Ce comité choisira les quatre meilleures équipes de la saison régulière et les classera de 1 à 4 (en fonction de divers critères). Les quatre équipes joueront les deux demi-finales à éliminatoire directe. L'équipe considérée par ce Comité comme la tête de série numéro 1 affrontera l'équipe considérée comme la numéro 4 tandis que l'équipe classée 2 affrontera l'équipe classée 3. Les deux vainqueurs s'affronteront pour le titre.

À noter qu'il n'y aura pas de limite quant au nombre d'équipes issues de la même conférence pouvant participer à ces playoffs contrairement au système précédent du BCS. On pourrait ainsi imaginer retrouver 4 équipes d'une même conférence participant à ces playoffs[3]. Cependant, pour les autres bowls majeurs, la sélection sera identique au système du précédent BCS[34]. Une place est également garantie pour une équipe d'une conférence « non-majeure » [5] dit « Group of Five ».

Les années où les bowls majeurs n'accueillent pas de demi-finale, ils hébergeront des matchs opposant des équipes sélectionnées comme suit [35]:

Critères additionnels de sélection 
  • Les 5 places restantes seront déterminées en fonction du classement établi par le Comité de sélection au terme de la saison régulière[35].
  • Pour l'Orange Bowl, la SEC et la Big Ten ont la garantie d'y faire participer une de leurs équipes au moins 3 fois au cours des 8 années quand le bowl n'accueillera pas de demi-finale, alors que Notre Dame ne pourra y participer au maximum qu'à deux reprises[37].
  • Lors des années non-playoffs, si l'Orange Bowl prévoit une répétition d'un match de saison régulière entre équipes de l'ACC, les organisateurs du bowl peuvent choisir la meilleure équipe éligible parmi la SEC ou Big Ten ou l'équipe de Notre Dame. L'équipe de l'ACC ainsi remplacée sera incorporée dans un des trois autres bowls majeurs si elle répond aux normes de classement[38].
  • Quand l'Orange Bowl est une demi-finale, le champion de l'ACC jouera le Fiesta ou Peach bowl, si le programme n'est pas sélectionnée pour les playoff.


Rotation des playoffs[modifier | modifier le code]

Voici la liste des demi-finales et finales du College Football Playoff pour les années à venir.

Saisons 1re 1/2 finales 2e 1/2 finales Dates 1/2 finales[39] Finales Date de la finale
2014–15 Rose Bowl 2015
(Pasadena, Californie)
Sugar Bowl 2015
(La Nouvelle-Orléans, Louisiane)
1er janvier 2015 College Football Championship Game 2015
AT&T Stadium,(Arlington, Texas)
12 janvier 2015
2015–16 Orange Bowl 2015
(Miami Gardens, Floride)
Cotton Bowl Classic 2015
(Arlington, Texas)
31 décembre 2015 College Football Championship Game 2016
University of Phoenix Stadium, (Glendale, Arizona)
11 janvier 2016
2016–17 Fiesta Bowl 2016 (décembre)
(Glendale, Arizona)
Peach Bowl 2016
(Atlanta, Géorgie)
31 décembre 2016 College Football Championship Game 2017
Raymond James Stadium, (Tampa, Floride)
9 janvier 2017
2017–18 Rose Bowl 2018

(PasadenaCalifornie)

Sugar Bowl 2018

(La Nouvelle-OrléansLouisiane)

1er janvier 2018 College Football Championship Game 2018
Mercedes-Benz Stadium, (Atlanta, Géorgie)
8 janvier 2018
2018–19 Orange Bowl Cotton Bowl 29 décembre 2018 College Football Championship Game 2019
Levi's Stadium (Santa Clara, Californie)
7 janvier 2019
2019–20 Fiesta Bowl Peach Bowl 28 décembre 2019 College Football Championship Game 2020
Mercedes-Benz Superdome
(La Nouvelle-Orléans, Louisiane)
13 janvier 2020
2020–21 Rose Bowl Sugar Bowl 1er janvier 2021 College Football Championship Game 2021
Hard Rock Stadium (Miami, Floride)
11 janvier 2021
2021–22 Orange Bowl Cotton Bowl 31 décembre 2021 College Football Championship Game 2022
Lucas Oil Stadium (Indianapolis, Indiana)
10 janvier 2022
2022–23 Fiesta Bowl Peach Bowl 31 décembre 2022 College Football Championship Game 2023
Los Angeles Stadium at Hollywood Park
(Inglewood, Californie)
9 janvier 2023
2023–24 Rose Bowl Sugar Bowl 1er janvier 2024 College Football Championship Game 2024
NRG Stadium (Houston, Texas)
8 janvier 2024
2024–25 Orange Bowl Cotton Bowl 28 décembre 2024 Doit être déterminé 13 janvier 2025
2025–26 Fiesta Bowl Peach Bowl 27 décembre 2025 Doit être déterminé 12 janvier 2026

Le Championship Game[modifier | modifier le code]

Toutes les villes du pays (États-Unis), peuvent se porter candidate à l'organisation de la finale nationale. Les dirigeants examinent alors toutes ces propositions comme cela se fait d'une façon similaire pour le Super Bowl en NFL. La finale doit se tenir chaque année dans des villes différentes. Un des critères est la capacité du stade qui doit être d'au moins 65 000 spectateurs[40]. La ville ne peut pas non plus accueillir au cours de la même année une demi-finale et la finale[41].

La ville d'Arlington au Texas a été choisie pour accueillir le 12 janvier 2015 dans son AT&T Stadium la première finale du CFP[6].

Quatre villes se sont proposées pour la finale de janvier 2016 : Glendale (University of Phoenix Stadium), Jacksonville (EverBank Field), New Orleans (Mercedes-Benz Superdome), et Tampa (Raymond James Stadium). Six métropoles ont également remis une proposition pour janvier 2017 : San Francisco (Levi's Stadium), Minneapolis (Vikings Stadium), San Antonio (Alamodome), Miami (Sun Life Stadium), Jacksonville (EverBank Field), et Tampa (Raymond James Stadium)[40],[42] .

En décembre 2013, ce sont les stades de Glendale et de Tampa qui furent choisis.

Les recettes[modifier | modifier le code]

En 2012, ESPN achète apparemment les droits de retransmission des 7 matchs (2 demi-finales, la finale et les 4 autres bowls majeurs) au cours des 12 années à venir pour un montant estimé à 7,3 milliards $ soit environ 608 millions $ par an. Cette somme inclus 215 million $ par an déjà signés pour les droits du Rose, du Sugar et de l'Orange bowl[43]. Par comparaison, le contrat le plus récent avec le BCS était d'environ 2 milliards $ sur quatre ans soit 495 millions $ par an pour les cinq matchs[13].

Avec ces recettes, il y aura donc plus d'argent octroyé aux conférences dont les équipes se seront qualifiées pour les demi-finales ou les 4 autres bowls majeurs[44]. Il est indiqué que cet argent sera distribué en fonction de divers critères tels que les victoires, les frais des équipes, les facteurs du marché et les résultats scolaires des étudiants-athlètes[45]. Les équipes qui tombent sous un certain seuil de réussite scolaire seront sanctionnées en recevant moins d'argent[44].

Les années où le Rose Bowl n'accueillera pas de demi-finale, les recettes de ce match seront partagées entre les conférences Big Ten et Pac-12. Il en est de même pour le Sugar Bowl et l'Orange Bowl où les recettes seront partagées entre les équipes participant à ces deux bowls. Lorsque ces bowls hébergeront une demi-finale, les recettes seront redistribuées à toutes les conférences du FBS[13].

ESPN a payé environ 80 millions $ par an pour pouvoir retransmettre les Rose et Sugar bowls pendant les 12 prochaines années. L'Orange Bowl revient à 55 millions $ par an[46]. En vertu des contrats signés dans le cadre des playoffs, les sites hébergeant les six bowls majeurs ne pourront plus accueillir d'autre match de football universitaire d'après-saison régulière[47].

La direction[modifier | modifier le code]

Le précédent commissaire du BCS, Bill Hancock est le directeur exécutif de l'organisation des playoffs[48]. Michael Kely, ancien commissaire de l'ACC, en est le directeur des opérations (COO)[49]. Comme pour le BCS, le comité de gestion des playoffs[50] se compose de commissaires issus des 10 conférences FBS[51] ainsi que du directeur sportif de Notre Dame[23]. Le siège de l'organisation est situé à Irving au Texas[48].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « College Football Playoff unveils logo winner », USA Today, (consulté le 29 avril 2013)(en)
  2. McMurphy, « Football playoff has name and site », ESPN, (consulté le 24 avril 2013)(en)
  3. a b et c Dan Wolken, « Questions and answers for the College Football Playoff », USA Today, (consulté le 25 avril 2013)(en)
  4. Staff reports, « Sources: 'New Year's Six' likely the working title for College Football Playoff's six bowl game », Dallas Morning News, (consulté le 26 juillet 2013)(en)
  5. a b et c Heather Dinch, « Playoff plan to run through 2025 », ESPN.com, (consulté le 10 aout 2013)(en)
  6. a et b « Arlington to host title game », ESPN, (consulté le 25 avril 2013)(en)
  7. a et b David Whitley, « College football playoff selection committee members will need witness protection », Aol.sportingnews.com, (consulté le 25 avril 2013)(en)
  8. Tim Layden, « The BCS Mess », Sports Illustrated, (consulté le 13 janvier 2013)(en)
  9. Pete Thamel, « After Much Debate, College Football’s Postseason Future Is Still Cloudy », New York Times, (consulté le 13 janvier 2014)(en)
  10. Dennis Dodd, « New College Football Playoff will reportedly feature a new trophy », CBSSports.com, (consulté le 30 juillet 2013)(en)
  11. Ana Livia Coelho, ESPN Announces Dr Pepper as the First-Ever Presenting Sponsor of the New College Football Playoff National Championship Trophy, ESPN MediaZone, March 25, 2014(en)
  12. « ESPN to televise college football playoff in 12-year deal », ESPN, (consulté le 26 avril 2013)(en)
  13. a b et c John Ourand and Michael Smith, « ESPN homes in on 12-year BCS package », Sports Business Daily, (consulté le 24 juillet 2013)(en)
  14. a et b « College Football Playoff Announces Selection Committee », College Football Playoff official website, (en)
  15. Frequently Asked Questions and Answers About the College Football Playoff Selection Committee, College Football Playoff, 21 janvier 2014(en)
  16. Jeff Long to Serve as Chairman of the College Football Playoff Selection Committee, College Football Playoff, 13 octobre 2013(en)
  17. a et b (en) Tom Pedulla et Marc Tracy, « Archie Manning Takes Leave From College Football Playoff Selection Committee », New York Times,‎ (lire en ligne)
  18. a et b (fr)http://www.thebluepennant.com/big-12-news/texas-tech-news/le-directeur-athletique-de-texas-tech-nouveau-membre-du-comite-de-selection-du-cfp/
  19. a b c et d Matt Hayes, « College Football Playoff selection committee to include current ADs », SportingNews.com, (consulté en 24 juillet, 2013)(en)
  20. a b et c Brett McMurphy, « Athletic directors in mix for panel », ESPN.com, (consulté le 24 juillet 2013)(en)
  21. Brett McMurphy, « Parameters for selectors in place », ESPN.com, (consulté le 10 aout 2013)(en)
  22. « Phil Fulmer eyes selection committee », (consulté le 9 aout 2013)(en)
  23. a et b Pat Forde, « College Football Playoff brass one step closer to establishing selection committee », Yahoo Sports, (consulté le 30 juin 2013)(en)
  24. a et b George Schroeder, « Playoff selection committee to be set by season's end », (consulté le 26 septembre 2013)(en)
  25. Stewart Mandel, « Condoleezza Rice discusses her role on the selection committee », Sports Illustrated, 16 octobre, 2014 (consulté le 12 mars 2014)(en)
  26. Chuck Carlton, « How controversial Condoleezza Rice pick will affect Dallas' national championship game », Dallas Morning News, (consulté le 12 mars 2014)(en)
  27. a et b Jon Solomon, « Report: College Football Playoff committee will use current athletics directors », AL.com, (consulté le 11 aout 2013)(en)
  28. Stewart Mandel, « How could a mid-major qualify for the College Football Playoff? », Sports Illustrated, (consulté le 12 mars 2014)(en)
  29. (en) « SELECTION COMMITTEE RELEASES FIRST COLLEGE FOOTBALL PLAYOFF RANKINGS », sur collegefootballplayoff.com, (consulté le 29 octobre 2014)
  30. (en) Marc Tracy, « Mississippi State Leads College Football Playoff Committee’s First Rankings », New York Times,‎ (lire en ligne)
  31. (en)Jake Trotter, « Kirby Hocutt to join CFP group », ESPN.com, (consulté le 9 février 2015)
  32. (en)« Oliver Luck joins NCAA », ESPN.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  33. (fr)http://www.thebluepennant.com/saison-2015/news-2015/le-comite-de-selection-du-cfp-accueille-quatre-nouveaux-membres/
  34. The Playoff factsheet, College Football Playoff, janvier 2014(en)
  35. a b c et d Brett McMurphy, « Six bowls in playoff format », ESPN.com, (consulté le 24 juillet 2013)(en)
  36. Dans ce contexte on peut traduire «at-large» par sans affiliation particulière: l'expression met en évidence le fait aucun programme n'est lie à ce bowl par contrat. La place peut-être alors donnée par les organisateurs à toute équipe encore sans bowl
  37. Brett McMurphy, « Irish would earn $13.75M for Orange », ESPN.com, (consulté en 24 juillet, 2013)(en)
  38. Brett McMurphy, « ACC, Orange Bowl reach deal », ESPN.com, (consulté le 26 juillet 2013)(en)
  39. (fr)http://www.thebluepennant.com/playoffs/le-college-football-playoff-ajuste-les-dates-de-ses-demi-finales/
  40. a et b Jerry Hinnen, « CFB playoff opens bidding for 2016, '17 championship games », CBSSports.com, (consulté le 9 aout 2013)(en)
  41. Brett McMurphy, « More bids on future title game sites », ESPN.com, (consulté le 10 aout 2013)(en)
  42. Eight Communities Submit Bids to Host College Football National Championship Game in 2016 and 2017, College Football Playoff, September 30, 2013(en)
  43. Jerry Hinnen, « ESPN reaches 12-year deal to air college football playoffs », CBSSports.com, 31 novembre 2012 (consulté le 11 aout 2013)(en)
  44. a et b Ralph D. Russo, « College football playoff to have 6 games, not 7 », Associated Press, (consulté le 10 aout 2013)(en)
  45. Mark Schlabach, « Playoff approved, questions remain », ESPN.com, (consulté le 10 aout 2013)(en)
  46. Michael Smith & John Ourand, « ESPN focuses on BCS, Big East media rights », Sports Business Daily, (consulté le 11 aout 2013)(en)
  47. Mike Bianchi, « Orlando smartly chooses not to be included in financially risky college football playoff system », Orlando Sentinel, (consulté le 10 aout 2013)(en)
  48. a et b Vahe Gregorian, « As College Football Playoff nears, Bill Hancock readies for change », Kansas City Star, (consulté le 24 juillet 2013)(en)
  49. Michael Smith, « ACC’s Kelly joins football playoff system », Sports Business Journal, (consulté le 30 juillet 2013)(en)
  50. Stewart Mandel, « College Football Playoff crazy to forgo committee 'dry run' in 2013 », SI.com, (consulté le 30 juillet 2013)(en)
  51. Stewart Mandel, « Flawed BCS replaced with better, if imperfect College Football Playoff », SI.com, (consulté le 30 juillet 2013)(en)