College Boy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
College Boy

Single de Indochine
extrait de l'album Black City Parade
Sortie 13 mai 2013
Durée 4:50
Auteur Olivier Gérard, Nicola Sirkis
Label Jive, Epic

Singles de Indochine

Pistes de Black City Parade

College Boy est une chanson du groupe de musique français Indochine. Elle figure sur leur douzième album studio Black City Parade. La chanson est écrite par Olivier Gérard et par Nicola Sirkis. Cette chanson parle de la différence, et en particulier d'un jeune garçon, dans un internat, subissant des moqueries dues à son homosexualité.

Musique[modifier | modifier le code]

Le morceau peut être qualifié de « pop new-wave », ou « synthpop » avec une atmosphère assez sombre et allant crescendo dans sa construction musicale.[réf. nécessaire]

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip a été réalisé par Xavier Dolan et a été mis en ligne en exclusivité pour LeParisien.fr et Lesoir.be le 2 mai 2013. Dès sa sortie, il suscite le débat. En effet, si dès la première minute on aperçoit un jeune adolescent pris pour victime en salle de cours, la suite n'est qu'une longue descente aux enfers pour ce dernier : humiliations, ondinisme, violences physiques entraînant blessures, crucifiement public au milieu de la cour de récréation avant exécution d'une balle en plein cœur puis criblage de balles.

Le groupe dénonce donc à travers son clip la violence à l'école et l'homophobie, un thème récurrent pour le groupe.

Nicola Sirkis annonce par ailleurs via la page Facebook de son groupe qu'il reconnaît la violence du clip et le conseillera à un public averti dont l'âge est supérieur à 14 ans.

Début mai 2013, le conseil supérieur de l'audiovisuel français (CSA) envisage d'interdire le clip aux moins de 16 ans ou aux moins de 18 ans ; Le CSA a qualifié certaines scènes de ce clip comme violentes et a menacé de sanctions les médias audiovisuels qui le diffuseraient au nom de la protection de la jeunesse et de lutte contre les "atteintes à la dignité humaines"[1]. Xavier Dolan justifie son choix en expliquant que la violence montrée dans le clip n'est pas gratuite mais destinée à dénoncer cette même violence et il ajoute que cette prise de position du CSA n'a finalement donné qu'une plus grande visibilité à son travail[2],[3],[4].

Le vidéoclip a été réalisé à l'école FACE, située dans l'édifice de l'ancienne High School of Montreal[5].

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CSA 7 mai 2013 le CSA débat de la diffusion de la vidéo« College Boy » du groupe Indochine
  2. « CLIP – Les doléances de Xavier Dolan au CSA », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Xavier Dolan, « L'esthétisme de la controverse: lettre ouverte à Françoise Laborde à propos du clip pour Indochine », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  4. Phalène de la Valette, « Indochine : un adolescent crucifié dans le clip de College Boy », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  5. École Face, image

Liens externes[modifier | modifier le code]