Collection Spirale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Volumes des années 1970 de la collection Spirale

Spirale est une collection française de romans pour la jeunesse créée par les éditions G. P. et éditée de 1959 à 1980. Elle compte 300 titres.

Genèse[modifier | modifier le code]

Créées en 1945, les éditions G. P. (Générale de Publicité), spécialisées dans la littérature pour la jeunesse, seront rebaptisées plus tard G. P. Rouge et Or. Elles sont rachetées en 1961 par le groupe Presses de la Cité.

Les éditions G. P. sont surtout connues pour les collections « Bibliothèque Rouge et Or » (créée en 1947) et « Bibliothèque Rouge et Bleue ». Après avoir donné naissance en 1957 à la collection Rouge et Or Dauphine, destinée à un public plus jeune (6 à 10 ans), elles créent en 1959 la collection « Spirale » qui vise les enfants de dix à quinze ans.

À ses débuts, la collection Spirale réédite les ouvrages classiques français et anglo-américains, puis publie les auteurs français contemporains, mais également de nombreux titres traduits du danois (A. B. Carroll), de l’allemand et du suédois. Les séries, essentiellement policières, apparaissent bientôt : Jacques Rogy, Yann ou Shirley.

La collection Spirale était en concurrence avec les collections Bibliothèque rose et Verte des éditions Hachette ainsi qu'avec Marabout Junior et Marabout Mademoiselle des Éditions Gérard. Contrairement aux volumes parus chez Hachette, la collection Spirale était peu présente chez les libraires et d'un coût plus élevé en raison de la qualité supérieure des livres.

Aspect des livres[modifier | modifier le code]

Reconnaissables à leur dos rouge, d'abord arrondi puis plat, les volumes de la collection Spirale sont de solides livres de format 17,5 cm sur 12,5 cm, reliés, cartonnés et pelliculés. Chaque volume comporte environ 190 pages avec des illustrations en couleur sur papier haut de gamme.

Le logo "Spirale" figure au bas de la couverture et changera d'aspect selon la décade :

Premier logo de la collection Spirale

Le système de numérotation des livres est quelque peu compliqué : Les éditions G. P. avaient, en effet, décidé de numéroter toutes leurs collections à la suite les unes des autres, au lieu de procéder à une numérotation indépendante pour chaque collection comme c'était le cas des collections Bibliothèque rose et Bibliothèque verte des éditions Hachette. Ainsi, les volumes de la collection Spirale possèdent deux numéros différents : un à l'intérieur du livre, à la fin, et un autre sur le dos. Par exemple, le numéro un de la collection est en fait numéroté 301 sur le dos. Les numéros 101 à 300 correspondent à la collection Rouge et Or, tandis que les numéros 301 à 450 correspondent à la collection Spirale, etc.

Liste des titres édités[modifier | modifier le code]

Note : liste exhaustive. La 1re date est celle de la 1re édition.

Les séries[modifier | modifier le code]

série Biggles de Captain W.E. Johns[modifier | modifier le code]

(Illustrations de Michel Jouin)

  • 1967 : Biggles et le Masque noir
  • 1967 : Biggles en Bohême
  • 1968 : Biggles dans la jungle
  • 1969 : Biggles et la Cargaison perdue
  • 1970 : Biggles dans les sables maudits

série Les Imbattables de Lucy Vincent[modifier | modifier le code]

(Illustrations de Jean-Gérald Bertrand)

  • 1970 : Les Imbattables et le Lac des ombres
  • 1971 : Imbattables, micros et caméras
  • 1969 : Le Secret de Maître Bastien

série Janou de Eve Dessarre[modifier | modifier le code]

(Illustrations de Jean-Gérald Bertrand)

  • 1967 : Janou dans la grotte d'argent
  • 1967 : Janou et ses amis
  • 1968 : Janou reporter
  • 1968 : Janou cherche Roberta

série Jacques Rogy, de Pierre Lamblin[modifier | modifier le code]

  • 1960 : Trois Garçons mènent l'enquête (Jacques Rogy entre en scène) (ill. Françoise Bertier)
  • 1961 : Jacques Rogy court deux lièvres à la fois (ill. Vanni Tealdi)
  • 1961 : Jacques Rogy chasse le fantôme (ill. Vanni Tealdi)
  • 1963 : Jacques Rogy cherche la petite bête (ill. Vanni Tealdi)
  • 1963 : Jacques Rogy lâche les chiens (ill. Vanni Tealdi)
  • 1963 : Jacques Rogy enquête sous les eaux (ill. Vanni Tealdi)
  • 1964 : Jacques Rogy terrasse le dragon (ill. Vanni Tealdi)
  • 1964 : Jacques Rogy trouve un os (ill. Vanni Tealdi)
  • 1964 : Jacques Rogy veille au grain (ill. Vanni Tealdi)
  • 1965 : Jacques Rogy traque l'espion (ill. Vanni Tealdi)
  • 1965 : Jacques Rogy se jette au feu (ill. Vanni Tealdi)
  • 1966 : Jacques Rogy roule sur l'or (ill. Vanni Tealdi)
  • 1967 : Jacques Rogy redresse la barre (ill. Vanni Tealdi)
  • 1967 : Jacques Rogy prend le taureau par les cornes (ill. Vanni Tealdi)
  • 1968 : Jacques Rogy lève le voile (ill. Vanni Tealdi)
  • 1967 : Jacques Rogy lutte contre la montre (ill. Vanni Tealdi)
  • 1969 : Jacques Rogy arrache le masque (ill. Vanni Tealdi)
  • 1969 : Jacques Rogy défie l'amazone (ill. Vanni Tealdi)
  • 1970 : Jacques Rogy se jette dans la gueule du loup (ill. Vanni Tealdi)
  • 1970 : Jacques Rogy épaule les incorruptibles (ill. Vanni Tealdi)
  • 1971 : Jacques Rogy sauve le guépard (ill. Vanni Tealdi)
  • 1971 : Jacques Rogy devient agent secret (ill. Vanni Tealdi)
  • 1972 : Jacques Rogy combat les hommes masqués (ill. Vanni Tealdi)
  • 1973 : Jacques Rogy enquête chez le pharaon (ill. Jean-Gérald Bertrand)
  • 1974 : Jacques Rogy se fâche (ill. Jean-Gérald Bertrand)
  • 1975 : Jacques Rogy force le secret des treize (ill. Jacques Fromont)
  • 1976 : Jacques Rogy réussi un fameux coup de filet (ill. Vanni Tealdi)

série Jules Verne[modifier | modifier le code]

série Les Jum's de Pierre Lamblin et Alain Pujol[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Les Jum's et la Belle Dame (ill. Jean-Gérald Bertrand)
  • 1974 : Les Jum's et le coffre aux treize serrures (ill. Jean-Gérald Bertrand)
  • 1974 : Les Jum's et le Cousin de Patagonie (ill. Jacques Fromont)
  • 1975 : Les Jum's rencontrent Zorro (ill. Jacques Fromont)

série Le Petit Gitan de Geneviève Laporte[modifier | modifier le code]

  • 1974 : Le Petit Gitan, son âne et la grande ville (ill. Jean Retailleau)
  • 1977 : Le Petit Gitan à la recherche du plan perdu (ill. Jean Retailleau)

série Shirley, d'Edward Home-Gall[modifier | modifier le code]

  • 1962 : Shirley, hôtesse de l'air (ill. Vanni Tealdi)
  • 1962 : Shirley et l'Affaire du diamant (ill. Vanni Tealdi)
  • 1963 : Shirley et le Rébus chinois (ill. Vanni Tealdi)
  • 1963 : Shirley dans les fjords norvégiens (ill. Vanni Tealdi)
  • 1963 : Shirley et la Fille du Rajah (ill. Vanni Tealdi)
  • 1964 : Shirley chez les Pygmées (ill. Vanni Tealdi)
  • 1965 : Shirley et le Mannequin Carol (ill. Daniel Dupuy)
  • 1966 : Shirley au Canada (ill. Vanni Tealdi)
  • 1967 : Shirley et le Mystère des lingots d'or (ill. Vanni Tealdi)
  • 1968 : Shirley dans la tempête (ill. Vanni Tealdi)
  • 1969 : Shirley et la Mystérieuse Mona (ill. Vanni Tealdi)
  • 1970 : Shirley à Hollywood (ill. Vanni Tealdi)
  • 1971 : Shirley et la Reine du fandango (ill. Daniel Dupuy)
  • 1971 : Shirley et les Écumeurs de la prairie (ill. Daniel Dupuy)
  • 1973 : Shirley et les Naufragés du Pacifique (ill. Daniel Dupuy)

série Sur le sentier de Michel R. Hofmann[modifier | modifier le code]

série Tina de A. B. Carroll [1][modifier | modifier le code]

  • 1961 : Bonjour, Tina ! (ill. Françoise Bertier)
  • 1962 : Tina, mannequin (ill. Françoise Bertier)
  • 1962 : Tina joue gagnant (ill. Guillaume Bertier de Sauvigny)
  • 1963 : Le Cœur de Tina bat (ill. Françoise Bertier)
  • 1964 : Merci, Tina ! (ill. Françoise Bertier)
  • 1964 : Tina, interprète (ill. Françoise Bertier)
  • 1964 : Tom et Tina (ill. Françoise Bertier)
  • 1966 : Tina, châtelaine (ill. Françoise Bertier)
  • 1967 : Tina, femme d'affaires (ill. Monique Gorde)
  • 1968 : Tina parmi les stars (ill. Monique Gorde)
  • 1969 : Signorina Tina (ill. Monique Gorde)

série Titabou de René Garrus[modifier | modifier le code]

  • 1962 : Titabou joue aux pirates (ill. Guy Maynard)
  • 1963 : Titabou au mas des flamants roses (ill. Jean-Gérald Bertrand)

série Le Toucan de Max Artis[modifier | modifier le code]

série Yann de Knud Meister[2] et Carlo Andersen[modifier | modifier le code]

(Illustrations de Daniel Billon)

  • 1973 : Yann détective
  • 1973 : Yann enquête au cirque
  • 1974 : Yann et le Voleur de voitures
  • 1974 : Yann suit une piste
  • 1974 : Yann et le Mystère du port
  • 1974 : Yann et l'Affaire Clausen
  • 1975 : Yann à l'heure de minuit
  • 1975 : Yann en danger
  • 1976 : Yann et le Gang de la drogue
  • 1976 : Yann et le Mystère des perles
  • 1977 : Yann et le Vol des bijoux
  • 1978 : Yann pris au piège

Romans hors-séries[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. B. Carroll est le pseudonyme de Knud Meister.
  2. Knud Meister a également écrit sous le pseudonyme A. B. Carroll (série Tina)
  3. Le titre est orthographié avec les tirets.
  4. "Aventure" est orthographié au singulier

Sources[modifier | modifier le code]

livres
  • Cahiers Robinson, (de l'Université d'Artois), revue sur la littérature de jeunesse n°21, 2007.
  • L’Édition pour la jeunesse de 1945 à nos jours, de Michèle Piquard, Éditions Presses de l’enssib, collection référence, 2004.
sites Internet

Lien externe[modifier | modifier le code]