Collection Eternod-Mermod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La collection Eternod-Mermod est une collection d'œuvres d'art née en 1989 de l'amitié de P. Eternod et J.-D. Mermod (par ailleurs petit-fils de l'éditeur Henry-Louis Mermod), autour de leur passion commune pour l'art et de l'achat en commun d'un dessin d'Aloïse Corbaz[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cette collection d'Art Brut et apparenté a fait l'objet de cinq expositions personnelles:

De nombreuses œuvres de la collection ont été prêtées à l'occasion de diverses expositions collectives: Lisières, Espal, le Mans 2003, Stadhoff Zwolle 1995 et 1997, Les rois perturbés, Musée du Dr Guislain, à Gand 1999, Private World, New York, Katonah, Katonah Museum of Art, 1999, Tree of Life 1995 et Treasures of the Soul 2000, AVAM Baltimore, Louis Soutter Kunstmuseum Basel 2005, Sybille! Museum Gugging, Vienne 2007.

Les principaux auteurs de l'Art Brut y sont représentés au travers de grands ensembles, parmi lesquels Aloïse Corbaz, Scottie Wilson, Josef Wittlich, Théo, Edmund Monsiel ou Madge Gill. La collection possède aussi des œuvres d'artistes proches de la Neuve Invention comme celles de Louis Soutter, Le Déserteur ou Marguerithe Brunat-Provins.

Liste (non exhaustive) des artistes représentés dans la collection[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Amicalement Brut, collection Eternod-Mermod, Villeneuve d'Ascq, LAM, Lille métropole musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut, 2011.
  • Art of Women, from Renaissance to Surrealism, Milano, Accademia di belle arti di Brera, 2008.
  • L'Aracine et l'art brut, Les chemins de l'art brut (2), Villeneuve d'Ascq, 2002.
  • Eternity has no door of Escape” opera di Art Brut della collezione Eternod-Mermod, Galleria Gottardo Lugano 2001, textes de Roger Cardinal, Elisa Fulco, Jacqueline Porret-Forel et Geneviève Roulin.
  • Solitaerer, Sammling Eternod-Mermod, Waldemarsudde Museum, Stockholm, 2000 and Malmoe Konstmuseum
  • Rois pertubes, Museum Dr Guislain, Gent, 1999.
  • Art spirite, médiumnique, visionnaire, Paris, Halle Saint-Pierre, 1999.
  • Private World, New York, Katonah, Katonah Museum of Art, 1999.
  • Figure dell'anima. Arte irregolare in Europa, Genova, Palzzo Ducale, 1998.
  • L'art de collectionner,collection suisse depuis 1848,édition: institut Suisse pour l'étude de l'art 1998, p 443.
  • Het format, Zwolle, de Stadshoff, 1997.
  • De l'Art Brut à la Création Franche, collection Philippe Eternod et Jean-David Mermod, Lausanne, Bègles, Site de la Création Franche, 1997.
  • La Battue de Lattier, documentaire de Didier Ozil,1992

Hôpitaux Universitaires de Genève Les héritiers de Jean Dubuffet. Collectionneurs suisses d'Art Brut Conférence de P. Eternod https://www.youtube.com/watch?v=stlyJLSxdDg

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le temps, Genève, 10 mai 2011