Collection Deloynes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La collection Deloynes désigne un ensemble de pièces imprimées et manuscrites relatives à l'histoire de l'art de la fin du XVIIe siècle et du XVIIIe siècle.

La collection[modifier | modifier le code]

Elle comprend un grand nombre de pièces imprimées et manuscrites d'une grande rareté[1]. Ces pièces couvrent la période 1673-1808 et constituent des sources de premières importance pour l'histoire de l'art ancien[2]. Elles sont reliées en 65 volumes, conservés au département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France (cote Ya3-27-8 Réserve)[2].

Ces pièces ont été collectées par Pierre-Jean Mariette, travail poursuivi par Claude-Nicolas Cochin puis par un auditeur des comptes, M. Deloynes, qui a donné son nom à la collection[2].

Une grande partie des pièces ont été numérisées et sont disponibles dans Gallica (Lire en ligne).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Présentation sur le CCFR
  2. a b et c Laure Beaumont-Maillet, « Les Collectionneurs au département des Estampes », Nouvelles de l'estampe, n° 132, décembre 1993, p. 15.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Georges Duplessis, Catalogue de la collection de pièces sur les beaux-arts imprimées et manuscrites recueillies par Pierre-Jean Mariette, Claude-Nicolas Cochin et M. Deloynes, auditeur des comptes, Paris, Picard, 1881