Collagraphie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Exemple de collagraphie

La collagraphie est une technique de gravure, basée sur le collage, pouvant utiliser plusieurs matériaux[1]. Cette technique est apparue dans les années 1930 et 1940[2].

Il ne faut pas confondre avec la collographie, une technique de collage en photographie, utilisée à partir de la fin du XIXe siècle[3].

Certaines techniques utilisent la taille d'épargne, pour réaliser des estampes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Janet Cintas, « Collagraphie », sur Label estampe.fr
  2. Jacinthe Tétrault, « Collagraphie 2017 »
  3. Balagny, « Procédé de Collographie rapide pelliculaire sur plaques souples bichromatées (suite) », La Science photographique, no 4,‎ , p. 37-40 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Clare Romano et John Ross, The Complete Collagraph: The Art and Technique of Printmaking from Collage Plates, 1980
  • Judy Martin (trad. de l'anglais), Gravure et impression : techniques et création, Paris, Eyrolles, , 175 p. (ISBN 2-212-02679-X, notice BnF no FRBNF37712929)
  • (lv) Vita Bogana, Kolagrāfijas tehnikas apguve mākslas skolā, Latvijas Universitate, coll. « Bakalaura un maģistra darbi » (no 3707), (présentation en ligne) (thèse).
  • Bill Fick et Beth Grabowski (trad. de l'anglais par Jérôme Wicky et Marie-Christine Guyon), Manuel complet de gravure, Paris, Eyrolles, , 255 p. (ISBN 978-2-212-11891-9, notice BnF no FRBNF45295597) (traduction de Printmaking : a complete guide to materials and processes 2e édition, première en 2009).
  • (en) Carol Robertson, Screenprinting and Intaglio : The Development of Coherent, user and Environmentally Friendly Systems for Creative Printmaking, University of Sunderland, (lire en ligne) (thèse de doctorat)
  • (en) Agbo Ge, « Workshop as a Pedagogical Strategy for Printmaking: A review of the sixth Nsukka printmaking workshop », Mgbakoigba: Journal of African Studies, vol. 1,‎ (présentation en ligne)