Collégiale Saint-Nicolas d'Avesnes-sur-Helpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Collégiale Saint-Nicolas Léger
d'Avesnes-sur-Helpe
Image illustrative de l’article Collégiale Saint-Nicolas d'Avesnes-sur-Helpe
Présentation
Culte Catholique romain
Type Collégiale
Rattachement Évêché de Cambrai
Début de la construction XIIIe siècle
Style dominant Architecture gothique
Protection Logo monument historique Classé MH (1913)[1]
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Commune Avesnes-sur-Helpe
Coordonnées 50° 07′ 19″ nord, 3° 55′ 57″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Collégiale Saint-Nicolas Léger d'Avesnes-sur-Helpe

La collégiale Saint-Nicolas d'Avesnes-sur-Helpe est une collégiale se situant dans la commune française de Avesnes-sur-Helpe, dans le département du Nord. Elle a connu plusieurs modifications importantes jusqu'à nos jours.

Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

  • le Chœur est du XIIIe siècle avec des colonnes tronquées à environ 3 mètres du sol en 1534 pour permettre l'installation des stalles des chanoines
  • en grande partie la nef a été reconstruite en pierres de Lez-Fontaine après un incendie en 1514 grâce aux libéralités de Louis d'Albret
  • en entrant par le portail principal deux énormes piliers de 6 mètres de circonférence supportent la tour.

Beffroi[modifier | modifier le code]

le carillon est installé dans la tour de l'église ; mais il a toujours eu un caractère communal. À l'origine l'hôtel de ville disposait d'un beffroi détruit en 1477 lors de la prise de la ville par Louis XI . Lors de sa reconstruction au XVIe siècle une seule tour servit pour l'église et la commune. Elles existe toujours.

Les chapelles[modifier | modifier le code]

en partant du portail à gauche[modifier | modifier le code]

  • la quatrième Chapelle Sainte-Anne avec retable montrant les premiers signes de l’art Baroque, à son sommet une statue de Sainte-Anne du XVe siècle.
  • La grande chapelle de la Vierge avec ses boiseries exécutées vers 1740 et ses toiles peintes de Louis Joseph Watteau représentant l’Annonciation, la Visitation et au centre l’Assomption

à droite[modifier | modifier le code]

  • la chapelle Saint-Antoine
  • La grande chapelle Saint-Nicolas
  • La chapelle Notre Dames des Mouches : d'après une légende, la vierge entourée d'un essaim d'abeilles aurait repoussé les Français qui avaient envahi la ville en 1498[2],[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason gilles albert denis.svg

Blason de Gilles Albert Denis Doyen de la Collégiale d'Avesnes-sur-Helpe : D'azur au lion d'argent surmonté de trois abeilles d'or rangé en chef

Chapitre royal de saint nicolas d'avesnes.svg

Chapitre royal de Saint-Nicolas d'Avesnes-sur-Helpe : D'argent à un Saint Nicolas de carnation vêtu pontificalement de gueules, crosse et mitre d'or dans une niche à l'antique de sable, ayant au bas du flanc senestre une cuve de sable dans laquelle sont trois enfants de carnation et en pointe un écusson en losange brochant sur le saint et la cuve : Écartelé; au 1) d’argent à 3 fasces de gueules, au 2) de gueules plain, au 3) d’argent à 3 doloires de gueules, au 4) d’azur à 3 fleurs de lis d’or; sur le tout: parti, au 1) coupé a) d’or au créquier de gueules, b) d’or au lion de sable, 2) d’hermine plain.

Doyens de la Collégiale[modifier | modifier le code]

  • M. Gilles Albert Denis (????-1699)
  • M. C. Hannoye (????-1897)
  • M. Hécart (1897-1903)
  • M. Deligny (1903-1908)
  • M. Daubresse (1908-1914)
  • M. Gir (????-1924)
  • M. A. Inglart (1924-1935)
  • M. Elie Deloge (1936-1939)
  • M. Chanoine J. Bouché (????-1963)
  • Chanoine R. de la Motte St Pierre (1963-1970)
  • Abbé J. Rousseaux (1970-1974)

Personnalités[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adolphe-L. Bourgeois, Notice sur le chapitre de Saint-Nicolas d'Avesnes, Avesnes : Dubois-Viroux, 1856 (lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice no PA00107353, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Jean Mossay, Histoire de la ville d'Avesnes, Avesnes-sur-Helpe, Editions de l'Observateur,
  3. « Notre-Dame-des-Mouches », sur Site de la paroisse du Bon Pasteur en Avesnois (consulté le 14 octobre 2018)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :