Collège de Calvy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le collège de Calvy ou Calvi, ou "petite Sorbonne", est un collège de l'ancienne université de Paris, fondé en 1271.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plan partiel de 1713 de Jaillot ou apparait la rue des Poirées

Bordant la partie Nord de la rue des Poirées, il était voisin du collège de Sorbonne, dont il était en réalité une émanation[1]. Son surnom de "petite Sorbonne" était affiché au dessus de sa porte : "Sorbona parva vocor, mater mea Sorbonna major"[2].

Tandis que le collège de Sorbonne n'accueillait que des étudiants déjà maîtres ès arts, inscrits à la faculté de théologie, le collège de Calvi était, lui, destiné à former les plus jeunes élèves préparant la maîtrise. Les étudiants, parfois très jeunes, y suivaient le cycle de Grammaire, puis celui de Philosophie. Les cours de grammaire s'échelonnaient sur neuf années, de la neuvième à la première[3].

On y réunit le collège des Dix-Huit. Il fut détruit, en 1628, lors de la reconstruction du collège de Sorbonne. Il occupait la place de l'église.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claire Angotti, "Mort et vie du collège dit de la 'Petite Sorbonne'", dans Universitas scolarium. Mélanges offerts à Jacques Verger par ses anciens étudiants, Genève, Droz, 2011, p. 171-199
  2. Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut, Dictionnaire historique de la ville de Paris,, Paris, , tome II
  3. Rémi Jimenes, « Les devoirs des maîtres : être régent au collège de Calvi en 1543-1544 », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, tome LXXVII, n° 3,‎ , p. 619-623 (lire en ligne)