Colisée de Trois-Rivières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’architecture ou l’urbanisme image illustrant le sport image illustrant la Mauricie
Cet article est une ébauche concernant l’architecture ou l’urbanisme, le sport et la Mauricie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Colisée de
Trois-Rivières
Colisée Trois Rivières 01.jpg
Généralités
Surnom(s)
Vieux Colisée de Trois-Rivières
Adresse
1 740 Avenue Gilles Villeneuve
Trois-Rivières, Québec G9A 5L9
Construction et ouverture
Ouverture
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Capacité
Hockey: 3 546 places[2]
Tribunes
2 800 sièges
Dimensions
patinoire : 185" × 85"
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Région métropolitaine de Trois-Rivières
voir sur la carte de la Région métropolitaine de Trois-Rivières
Red pog.svg

Situé sur les terrains du parc de l'Exposition, le Colisée de Trois-Rivières est au cœur d'un vaste complexe de sports et de divertissement. Tout d'abord, il y a le Colisée lui-même (2800 places), puis l'aréna Claude-Mongrain (850 places), relié au Colisée par des couloirs. On retrouve aussi la bâtisse industrielle, lieu de nombreux salons et expositions tout au long de l'année et le Ludoplex (mini-casino avec hippodrome)[2]. Il constitue un précieux témoignage visible et caractériel de l'aspect bâti du patrimoine sportif trifluvien et québécois.

Historique[modifier | modifier le code]

Colisée de Trois-Rivières en 1946.

Aussitôt la construction achevée en 1938, le Colisée et les autres bâtiments du Terrain de l'Exposition sont réquisitionnés par l'armée canadienne et le site est employé comme camp militaire pendant toute la durée de la Deuxième Guerre mondiale (1939-1945). Le Colisée sert alors de salle d'exercice et abrite également des bureaux administratifs[3].

À partir de 1946, le Colisée redevient une propriété municipale. Durant quelques années, il sert principalement de piste intérieure de patinage à roulettes. En 1951, un système de réfrigération permet à l'édifice de devenir l'aréna principal de Trois-Rivières. Cette même année, le Colisée est officiellement inauguré par le premier ministre du Québec et député de Trois-Rivières, Maurice L. Duplessis (1890-1959). À cette occasion, un match de hockey est disputé entre les Reds de Trois-Rivières et le Canadien de Montréal. Duplessis utilise également l'édifice comme amphithéâtre pour le lancement de sa campagne électorale en juin 1952. Depuis, le Colisée accueille une multitude d'événements, d'assemblées, d'expositions et de manifestations sportives[4].

Événements importants[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Colisée de Trois-Rivières en 2009.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :