Colis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Colis de la Croix-Rouge.

Un colis est un paquet emballé et portant les nom et adresse du destinataire de façon à être acheminé par les services de la poste ou par un service de livraison expresse (transport routier) à son destinataire.

Dans le domaine du nucléaire, un colis est un emballage possédant un contenu radioactif. Il peut être conçu pour le transport de matières radioactives ou le stockage de déchets nucléaires.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mot est mentionné en 1723 comme étant en usage dans le négoce ; il viendrait de l'italien colli, pluriel de collo, signifiant « cou », charge portée sur le cou[1].

Aux États-Unis, l'envoi de colis postaux de plus de quatre livres (environ 1,8 kg) et jusqu'à cinquante livres (environ 23 kg) a été possible à partir de 1913. La réglementation ne précisant pas la nature des colis autorisés, quelques Américains en ont profité pour faire voyager leurs bébés ou jeunes enfants par colis postal à un coût nettement plus faible qu'un billet de train. Cette pratique, surnommée baby mail (« courrier de bébé »), a été interdite en 1915[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Informations lexicographiques et étymologiques de « colis » dans le Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. Aurélie Demesse, « Quand des enfants étaient envoyés à plus de 1.000 kilomètres sous forme de colis par la poste », sur lalibre.be, (consulté le ).
  3. « Quand il était légal aux États-Unis de poster des bébés », sur greelane.com, (consulté le ).

Sur les autres projets Wikimedia :