Colin Murdoch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Colin Murdoch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Murdoch.

Colin Albert Murdoch, né le à Christchurch et mort le , est un pharmacien et vétérinaire néo-zélandais, auteur d'un nombre élevé d'inventions telles que le fusil hypodermique ou encore la seringue hypodermique jetable. Il y a au total 46 brevets enregistrés à son nom[1].

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, en 1929, de Mary Kathleen et Frank William James, Murdoch déploie un talent précoce pour la chimie dès son très jeune âge. Bien qu'il doive lutter pendant ses années d'école avec la dyslexie, Murdoch s'intéresse énormément à la fois à la mécanique et aux techniques. À l'âge de dix ans, il réussit à fabriquer de ses mains un pistolet à poudre et découvre une possibilité de combustion en mélangeant certains nitrates et de l'acide sulfurique. Cette découverte permet au jeune Murdoch la construction d'une arme à feu à partir d'une mèche et d'un petit filament d'amiante.

À l'âge de treize ans, il est récompensé de la Royal Society Medal pour avoir sauvé un homme de la noyade dans l'estuaire du New Brighton.

Murdoch parveient plus tard à se défaire de sa dyslexie et peut aller étudier à The College of Pharmacy de Wellington. Il réalise plus tard un apprentissage de cinq ans et, comme son père, devient pharmacien. Il étudie cependant plus tard pour devenir vétérinaire car son seul intérêt ne se limite pas qu'à la santé et au bien-être des humains, mais aussi des animaux.

La seringue hypodermique jetable[modifier | modifier le code]

Étant à la fois pharmacien et vétérinaire, Murdoch est très au courant des risques encourus par le patient à cause de la réutilisation des seringues. Il y a en effet un fort risque de transmission d'infection de patient à patient, qu'il soit humain ou animal, au contraire que si ses seringues de verre soient stérilisées à chaque utilisation. Souhaitant éliminer ces risques et trouver une vaccination plus efficace pour ses patients animaux, Murdoch invente la seringue hypodermique jetable, une version en plastique de sa prédécesseuse de verre. Murdoch présente son invention à des officiels du New Zealand Department of Health qui en sont sceptiques, l'estimant "trop futuriste" et ayant un mauvais accueil à la fois des médecins et des patients. Le développement de l'invention est mis en sommeil pour une période de cinq ans à cause du manque d'argent. Finalement après que l'invention gagne le succès des patients, la seringue de Murdoch connait un immense succès avec des millions utilisée tous les jours dans le monde.

Le fusil hypodermique[modifier | modifier le code]

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Timaru Herald, 6th May 2008
  2. Paxarms
  • Bridges, J. Downs, D. No. 8 Wire: The Best of Kiwi Ingenuity. Auckland: Hodder Moa Beckett,2003.
  • Riley, B. Kiwi ingenuity: A book of New Zealand ideas and inventions. Auckland: AIT Press, 1995.
  • Moldofsky, L. Time Magazine, 03 Nov. 1999. Innovators.
  • Sweeny, B. 1998-2007. Colin Murdoch: Dreamer for Millions.
  • Swanepoel, D. (n.d.) The History of Syringes.

Liens externes[modifier | modifier le code]